Septembre 2022

GRTgaz prépare l’application de l’accord de solidarité réciproque entre l’Allemagne et la France

estimation_consommation_gaz

La France et l’Allemagne faisaient partie des deux plus gros clients du gaz naturel russe en Europe. Depuis le début de la guerre en Ukraine, ces deux pays ont réduit leurs achats auprès de Moscou. Pour garantir leur sécurité d’approvisionnement énergétique, Berlin et Paris ont conclu un accord de solidarité réciproque.

Renouvelables, nucléaire : Macron veut accélérer la cadence sur les dossiers énergétiques

energies_renouvelables

Lors d’un déplacement pour inaugurer le premier parc éolien en mer français ce jeudi, le chef de l’Etat a insisté sur la nécessaire accélération du calendrier énergétique. Du nucléaire à l'éolien, en passant par le solaire, le pays doit se mobiliser pour faire face aux besoins croissants en électricité.

EDF réévalue le coût de l’arrêt forcé des réacteurs nucléaires

simulation_EDF

En plus de la guerre en Ukraine, le système énergétique français souffre d’un autre problème majeur, lié à son parc nucléaire. L’arrêt forcé de plusieurs réacteurs diminue la production d’électricité d’origine atomique. Pour EDF, cette faible disponibilité a un coût énorme, qui alourdira encore plus la dette de la compagnie.

L’Azerbaïdjan augmente progressivement ses livraisons de gaz en Europe

estimation_consommation_gaz

Décidée à se détourner définitivement des hydrocarbures russes, l’Union européenne négocie de nouveaux contrats d’approvisionnement avec d’autres grands producteurs. Après les États-Unis, la Norvège et le Qatar, un autre pays profite de cette aubaine. Il s’agit de l’Azerbaïdjan, ancienne République soviétique dont le sous-sol regorge du précieux combustible bleu.

Pourquoi votre facture d’électricité va-t-elle grimper en 2023 ?

prix_kwh

En France, le prix de gros sur le marché de l’électricité a atteint plus de 1 000 euros le mégawattheure (MWh) cet été, soit une multiplication par dix en un an. Une hausse qui inquiète les ménages, car elle va se répercuter sur leur facture dans les prochaines semaines.

La Tour Eiffel mise à contribution dans le plan de sobriété énergétique de Paris

estimation_consommation_electrique

En prévision d'un hiver tendu sur le plan énergétique, l’État appelle à une mobilisation générale pour réduire la consommation nationale. La municipalité de Paris entend donner l'exemple et vient de dévoiler son ambitieux plan de sobriété énergétique. Le dispositif repose sur trois mesures phares, dont une implique l'éclairage de la Tour Eiffel.

L’Europe travaille sur une réponse commune contre l’inflation énergétique

tarif_gaz

Jusqu’à présent, les pays de l’Union européenne agissent chacun de leur côté pour adoucir l’impact de la flambée des prix de l’énergie sur leurs concitoyens. Cette situation pourrait changer dans les prochains mois. Les ministres de l’Énergie des Vingt-Sept préparent actuellement un plan d’action commun contre cette crise insoutenable.

Le gaz souffle le chaud et le froid sur les Bourses européennes

simulation_consommation_gaz

Malgré les efforts des dirigeants et des entreprises depuis le début de la guerre en Ukraine, les Vingt-Sept sont toujours vulnérables à un hypothétique arrêt total des livraisons de gaz russe cet hiver. Cette perspective sème le doute chez les investisseurs, surtout depuis les derniers évènements autour du gazoduc Nord Stream 1.

La SNCF appelée à une plus grande sobriété énergétique

estimation_consommation_electrique

Pas aussi énergivores que les avions et les navires marchands, les trains consomment malgré tout une énorme quantité d’électricité chaque année. Dans ce contexte, la demande du ministère des Transports adressée à la SNCF est des plus logiques. Concrètement, l’entreprise ferroviaire française devra réduire significativement sa consommation d’électricité cet hiver.

Le gouvernement réfléchit à un télétravail généralisé cet hiver

consommation_electricite

En attendant les mesures décidées en commun au sein de l’UE, chaque État cherche en parallèle des solutions permettant de réduire la consommation d’énergie. La France a identifié quelques leviers pouvant être activés dans les prochains mois, à condition de mobiliser les entreprises et les particuliers. La généralisation du télétravail en fait partie.

La France se prépare aux répercussions économiques d’un arrêt des livraisons russes

tarif_gaz

Après six mois de déni, la Russie a finalement montré son jeu. En interrompant les livraisons qui transitent par Nord Stream 1, elle utilise l’énergie comme une arme contre les Européens. Cette éventualité fait partie des nombreux scénarios envisagés par l’UE depuis le début de la guerre en Ukraine. Elle aura un impact significatif sur l’économie.

Le déficit capacitaire du nucléaire français perdurera cet hiver

comparatif_electricite

Aujourd’hui, plus de la moitié des réacteurs nucléaires français sont à l’arrêt, à cause d’opérations de maintenance et de problèmes de corrosion. EDF assure que la situation devrait s’améliorer dans les prochains mois, après le redémarrage de ces sites. Cela ne signifie pas que le parc nucléaire fonctionnera à plein régime.

Les abonnés des fournisseurs alternatifs reviennent en nombre chez EDF

simulation_EDF

Les prix de gros de l’électricité ont atteint des sommets vers fin août. Cette flambée historique était la goutte de trop pour les fournisseurs alternatifs, englués dans des difficultés économiques depuis l’automne dernier. Leur réaction fut immédiate : ils encouragent leurs clients à souscrire une offre au tarif réglementé chez EDF.

Engie s’associe au développement d’un terminal de GNL allemand

comparateur_gaz

Dépendante des livraisons de gaz russe, l’Allemagne accélère son désengagement vis-à-vis de Moscou. Le pays se tourne en particulier vers le GNL, dont l’importation sera facilitée grâce au déploiement de terminaux flottants sur la mer Baltique et sur l’Elbe. Le groupe français Engie vient d’officialiser sa participation à l’un de ces projets.

Bruxelles envisage de limiter certains prix de gros de l’électricité

prix_kwh

La crise de l’énergie qui frappe l’Europe depuis l’automne dernier est encore loin de son dénouement. Face aux prix élevés du marché, les autorités se contentaient jusqu’alors de soutenir les consommateurs et d’appeler à la sobriété. Dos au mur, la Commission européenne projette maintenant de s’attaquer à la racine du problème.

Les fournisseurs alternatifs poussent leurs clients dans les bras d’EDF

simulation_EDF

L’envolée des prix de l’électricité ne pénalise pas seulement les consommateurs. Les fournisseurs alternatifs perdent aussi beaucoup d’argent à cause de cette crise inédite. En guise de réaction, certains refusent les nouveaux clients, tandis que la majorité encourage leurs abonnés à se tourner vers l’offre réglementée d’EDF. Ce choix n’est pas sans conséquence.

Le gouvernement promet des mesures d’atténuation de l’inflation des prix de l’énergie

comparatif_gaz

À partir du 1er octobre, les tarifs réglementés de l’énergie au Royaume-Uni bondiront de 80 %. Des milliers de Britanniques menacent déjà de ne plus payer leurs factures. Encore marqué par le mouvement des gilets jaunes, le gouvernement assure que ce scénario « anglais » ne se reproduira pas en France.

L’État veut améliorer l’attractivité des projets d’EnR

comparatif_electricité

Les énergies éoliennes et solaires jouent un rôle majeur dans la transition écologique du système énergétique. Ces filières se heurtent pourtant à de nombreux obstacles, qui ralentissent leur déploiement. Le gouvernement entend abattre ces barrières, avec l’aide de son projet de loi d’accélération des EnR. Ce texte accorde beaucoup d’importance au soutien des riverains.

Une réponse commune de l’Europe à la crise énergétique se fait attendre

tarif_gaz

À cause de sa dépendance aux importations de gaz russe, l’Union européenne subit de plein fouet les réductions et les arrêts de livraisons décidées par Moscou. Les conséquences touchent tous les pays, sans exception. Seulement, les Vingt-Sept réagissent différemment aux effets de cette crise de l’énergie. La forte disparité inquiète les marchés et les consommateurs.

La flambée des prix sème le trouble sur le marché de l’électricité

prix_kwh

En France, les ménages abonnés aux tarifs réglementés de vente d’EDF bénéficient du bouclier tarifaire exceptionnel mis en place par le gouvernement. Pour ces « privilégiés », la hausse de la facture d’électricité ne dépasse pas 4 %. En revanche, pour les autres, l’envolée des prix pèse de plus en plus lourd sur le portefeuille.

Je compare les tarifs