Fournisseur de gaz le moins cher

Fournisseur de gaz moins cher

Depuis la fin du tarif de gaz réglementé, les consommateurs raccordés au réseau doivent choisir une offre de marché. L’ouverture du marché du gaz à la concurrence a vu émerger un nombre important de fournisseurs qui proposent tous des offres différentes. Laquelle choisir et comment trouver le fournisseur de gaz le moins cher ? Entre le prix et les options, comparez pour sélectionner le contrat de fourniture le plus adapté. Dans ce dossier, nous vous proposons de découvrir une série de conseils pour trouver le fournisseur de gaz le moins cher qui vous permettra de réaliser des économies.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Quel est le fournisseur de gaz le moins cher en 2022 ?

Tout comme les prix de l’électricité, les tarifs du gaz évoluent en fonction du marché. D’une année à l’autre et d’une offre à l’autre, ils peuvent donc afficher des hausses ou des baisses plus ou moins importantes, parfois justifiées par la présence ou l’absence de services complémentaires. Né de la fusion en GDF (Gaz de France) et Suez, Engie reste le fournisseur de gaz le plus utilisé, fort de son statut de fournisseur historique. Il n’est pas pour autant toujours le moins cher.

Les fournisseurs de gaz les moins chers du marché proposent majoritairement des offres à prix indexés, alors qu’Engie se spécialise dans les prix fixes. Pour les offres à prix fixes, toutefois, Engie reste leader, juste devant Eni.

Selon les équipements qui fonctionnent au gaz dans votre logement et votre consommation, le fournisseur le moins cher varie. Il est donc primordial de comparer les offres en fonction des caractéristiques de votre logement pour trouver celle qui sera la moins chère.

Pour trouver le fournisseur de gaz le moins cher, il faut donc intégrer toutes ces données et comparer les offres. C’est ce que vous permet gratuitement et en quelques clics notre comparateur gaz

Fin du tarif réglementé du gaz

Suite à une décision du conseil d’état, la loi Énergie-Climat du 8 novembre 2019 a mis fin aux tarifs réglementés de vente du gaz naturel. Ils ne sont plus commercialisés depuis le 20 novembre 2019 et les contrats en cours basculeront sur des offres de marché, au plus tard le 1er décembre 2020 pour les professionnels et le 30 juin 2023 pour les particuliers. On trouve donc toujours des offres indexées sur le TRV (tarif réglementé de vente), mais destinées à évoluer. Si vous êtes toujours client d’une offre au tarif réglementé, il est temps de choisir une autre offre pour votre contrat de gaz.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Quels sont les fournisseurs de gaz les moins chers en 2022 ?

Pour vous donner une idée des tarifs pratiqués et des fournisseurs les moins chers du moment, voici une grille qui indique les prix de l’abonnement annuel et du kWh de gaz. Ces tarifs correspondent à l’option Base, c’est-à-dire destinée à une petite consommation comme seulement la cuisson. Il s’agit du tarif en Zone 1, qui n’influence pas vraiment le prix du kWh tant que la consommation n’excède pas 6000 kWh/an.

Les trois fournisseurs de gaz les moins chers en France en 2022 sont donc :

Fournisseur

Nom de l'offre

Montant de l'abonnement annuel TTC(€)

Prix du kWh de gaz TTC (€/kWh)
Vattenfall Gaz Eco Plus 114 € 0,1069 €
TotalÉnergies Offre essentielle 102,12 € 0,1085 €
EDF Avantage Optimisé 102,12 € 0,1101 €

Si ces fournisseurs de gaz sont les moins chers, ils ne sont malheureusement pas les plus vertueux pour la planète. Toutes ces entreprises exploitent majoritairement les énergies fossiles et retardent la transition énergétique.

Fournisseurs de gaz vert les moins chers

Si nous faisons la même comparaison avec les offres de gaz vert, voici les 3 meilleures.

Fournisseur

Nom de l’offre

Montant de l’abonnement annuel TTC (€)

Prix du kWh de gaz TTC (€/kWh)
ilek Offre Mon producteur local de gaz vert  312,92 € 0,1397 €
ekWateur 100% gaz vert 267,96 0,1050 €
TotalÉnergies Offre verte 233,60 € 0,1474 €

Attention, les offres de gaz vert ne contiennent pas nécessairement que du gaz produit de manière renouvelable. Certaines offres comme celle de TotalÉnergies contiennent seulement 10% de gaz vert. Cette offre est appelée « offre verte », mais elle contient en réalité 90% d’énergie fossile.

En revanche, le fournisseur ilek propose une offre de gaz 100 % vert. Le biogaz que vend ilek à ses clients est produit localement par des usines de méthanisation en France. Il en est de même pour ekWateur qui distribue du gaz produit entièrement de manière renouvelable. Le fournisseur proposait une offre avec 5% de biogaz, mais cette dernière a été suspendue depuis le début de la guerre en Ukraine.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Comment choisir le fournisseur de gaz le plus intéressant ?

Pour choisir le fournisseur de gaz le moins cher, il est essentiel de comprendre le fonctionnement du prix du gaz, découpé en zones et en classes. En fonction de celles-ci, une même offre peut être avantageuse pour un consommateur, mais moins intéressante pour un autre. La meilleure solution consiste à effectuer une simulation. Cela permet d’obtenir une comparaison en fonction du profil spécifique de chaque logement.

Quelle que soit la classe ou la zone, une offre comprend cependant toujours le prix de l’abonnement, fixe, et le prix du kWh de gaz, fixe ou indexé, qui est ensuite multiplié par la consommation du foyer.

Les zones pour le prix du gaz

Le territoire est découpé en six zones établies par le gestionnaire de réseau responsable de l’acheminement du gaz, GRDF (Gaz Réseau Distribution France), en fonction de leur proximité avec un centre de stockage.

Plus la zone à alimenter est éloignée d’un centre de stockage, plus l’acheminement du gaz naturel est long, plus le prix du kWh est élevé. Attention, certains fournisseurs utilisent leur propre découpage plutôt que celui de GRDF, compliquant la comparaison.

Les classes pour le prix du gaz

Le type d’équipements alimentés au gaz naturel détermine en grande partie le niveau de consommation d’un foyer. Ces niveaux sont donc découpés en profils, les classes qui impactent le prix de l’abonnement.

Voici les différentes classes ainsi que les index de consommation annuelle et les utilisations qui y correspondent :

Profil Consommation annuelle de gaz Utilisation/Equipements au gaz du logement
Base Moins de 1000kWh par an Cuisson uniquement
B0 1000 à 6000kW par an Cuisson + Eau chaude
B1 6000 à 30000 kWh par an Chauffage + Eau chaude sanitaire + cuisson
B2i Plus de 30000 kWh par an Professionnels

Les éléments qui font baisser les prix du gaz

Dans votre recherche de fournisseur de gaz le moins cher, certains éléments vous aideront à trouver les offres avec les meilleurs tarifs. Les offres 100% en ligne sont en principe moins chères que les autres grâce à leurs frais de gestion réduits.

Un prix d’abonnement plus bas fait baisser la facture pour les petits consommateurs. À l’inverse, un prix du kWh plus bas est préférable pour les gros consommateurs.

Les offres duales sont des offres de fourniture d’énergie gaz + électricité. En plus de la simplicité d’un contrat unique, elles peuvent s’avérer avantageuses pour des profils de consommation mixtes.

Quel contrat prendre pour le gaz ?

Comme pour l’électricité, il existe des offres de fourniture de gaz à prix fixes et à prix indexés.

Les offres de gaz à prix indexés offrent une remise plus importante sur le prix du kWh, permettant une réduction immédiate de la facture d’énergie. Il s’agit des contrats les moins chers du marché. En contrepartie, elles peuvent changer en fonction de l’évolution du tarif réglementé ou des variations du marché. La remise reste dans ce cas effective par rapport au tarif de référence, mais le prix peut augmenter ou baisser au fil du temps. Les offres de gaz à prix indexé sont plutôt favorables si le prix du gaz n’augmente pas trop.

Les offres de gaz à prix fixe garantissent un prix du kWh HT fixe durant toute la durée du contrat, souscrit pour un, deux ou trois ans. Ce type d’offre tarifaire est souvent moins avantageux à court terme que les offres à prix indexés, mais protège des hausses des prix HT du gaz.

À noter que le prix fixe ne protège pas des augmentations en cas de hausse des taxes, répercutées sur le prix TTC, et sauf exception, ne reflète pas les baisses de prix éventuelles. Ces offres sont plutôt intéressantes quand le prix du gaz est fréquemment revu à la hausse comme c’est le cas ces dernières années.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Comment trouver le fournisseur de gaz le moins cher ?

Vous l’aurez compris, le montant de la facture de gaz dépend d’une multitude de paramètres qui sont propres à chaque logement. Ainsi, l’offre de gaz la moins chère pour votre logement ne sera pas nécessairement la même pour votre voisin et vice versa. Le meilleur moyen de trouver le fournisseur de gaz le moins cher pour votre logement est de comparer les offres en tenant compte de votre classe de consommation, de la zone de votre logement et des équipements qui fonctionnent au gaz chez vous. Pour cela, notre comparateur gaz est l’outil idéal. N’attendez plus et comparez gratuitement les offres pour trouver le fournisseur le moins cher selon votre situation.

Gaz moins cher : FAQ

Comment changer de fournisseur de gaz pour payer moins cher ?

Si un fournisseur de gaz s’engage auprès de ses clients, les clients, eux, ne sont jamais engagés auprès de leur fournisseur. Même en souscrivant une offre à prix fixe sur plusieurs années, vous pouvez choisir à tout moment de changer de fournisseur pour une offre moins chère ou plus adaptée à vos besoins. Le changement de fournisseur de gaz est gratuit, sans frais ni préavis. La simple souscription d’un contrat chez un nouveau fournisseur entraîne automatiquement la résiliation de l’ancien, sans démarche supplémentaire et sans coupure de gaz entre les deux.

Le prix du gaz va-t-il augmenter ?

S’il ne s’agit que de prévisions, les spécialistes tablent sur une hausse des prix du gaz à l’avenir. Les offres indexées assurent donc dans ce cas des économies à court terme, alors que les offres à prix fixe visent des économies à long terme.

Que faire à la fin du tarif réglementé du gaz ?

Si vous êtes actuellement client d’Engie au tarif réglementé, en juin 2023, votre offre va s’arrêter. Vous devez absolument souscrire à une autre offre chez un fournisseur alternatif. N’oubliez pas de comparer les offres avec notre comparateur gaz pour trouver la moins chère.

Pourquoi le prix du gaz est différent dans certaines villes ?

L’éloignement au centre de distribution entraîne des coûts plus élevés pour GRDF le distributeur. Ainsi, un client qui se situe plus loin du centre de distribution se voit imputer des frais plus importants pour l’acheminement du gaz jusqu’à son domicile.

Le gaz moins cher est-il de bonne qualité ?

Comme l’électricité, le gaz vendu par les fournisseurs alternatifs est le même qu’avec les fournisseurs historiques (EDF et Engie). Il n’y a donc aucune différence de qualité entre un gaz payé moins cher et celui vendu au tarif réglementé. Vous n’avez donc aucun risque de ce point de vue là à changer de fournisseur. En revanche, c’est souvent le service client qui est moins performant avec les fournisseurs alternatifs.

De quoi dépend le prix du gaz ?

Le prix du gaz évolue selon différents paramètres. Il faut tenir compte de la production du gaz naturel, de son acheminement jusqu’à votre logement et des différentes taxes relatives à l’utilisation de cette source d’énergie. Ce qui impacte le plus le prix du gaz ce sont les facteurs exogènes tels que la situation géopolitique mondiale et le niveau des stocks. Lorsque des tensions se font ressentir dans les pays exportateurs comme c’est le cas entre l’Ukraine et la Russie, les prix grimpent.

Opter pour une offre à prix fixe pour une durée déterminée est une option qui protège des augmentations soudaines comme cela a pu être le cas en 2022. Par contre, cela n’empêche pas le montant de l’abonnement et celui des taxes d’être augmentés et de faire monter la facture.

Le gaz naturel est-il une énergie verte ?

Malgré son nom de qui le qualifie de naturel, le gaz n’est pas une énergie verte. C’est une énergie fossile. Le gaz naturel est, comme le pétrole, le résultat d’une très lente décomposition qui a lieu dans le sol à des profondeurs variables. Il est composé d’hydrocarbures qui sont stockés dans des roches poreuses. Son processus d’extraction est extrêmement énergivore. Il est possible de nuancer l’utilisation de gaz naturel puisqu’il s’agit du combustible fossile le moins émissif en matière de CO2.

La combustion du gaz naturel entraîne la libération de 206 g de CO2 / kWh d’énergie fournie. À titre de comparaison, le fioul domestique se situe à 170 g/kWh.

Qu’est-ce que le gaz vert ?

Si le gaz naturel est loin d’être vert, il existe néanmoins du biogaz, fabriqué à partir de la fermentation ou méthanisation de matières organiques. Celui-ci est entièrement renouvelable et permet à la fois de produire de l’énergie et de se débarrasser de déchets volumineux (agricoles, ménagers, industriels…). La filière du biogaz est en pleine expansion. En optant pour un fournisseur qui valorise le biogaz, vous contribuez à son développement et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Je compare les tarifs