Faites-vous rappeler par un expert

Votre besoin concerne


 

Jour de rappel

Aujourd'hui

Demain

Après-demain

Heure de rappel

Maintenant

Entre 9h et 12h

Entre 10h et 12h

Entre 12h et 14h

Entre 14h et 17h

Entre 17h et 19h

 

Votre n° de téléphone

Comparez, simulez et trouvez le fournisseur d'énergie

qui correspond à vos besoins

Je découvre les offres
Guide de l'énergie

Actualités

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 23 décembre 2019 .
Temps de lecture : 10 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aidez à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous rémunérons nous sur chacun de nos services.

Gaz naturel : légère hausse du prix repère en mai

La publication par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) des valeurs du prix repère de vente de gaz naturel pour le mois de mai offre un éclairage précieux sur les tendances énergétiques à venir. Cette annonce survient dans un contexte de transition des tarifs réglementés et de hausse modérée des cours du gaz sur le marché international.

Hausse du prix du gaz : impact sur les factures d’énergie

Alors qu’une baisse encourageante s’était dessinée depuis le début de l’année 2024, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) annonce une légère hausse du prix repère du gaz pour le mois de mai. Cette augmentation modérée de 1,4 % par rapport à avril (111,19 €/MWh) ne doit pas masquer son impact potentiel sur les factures des consommateurs déjà durement touchés par l’envolée des prix de l’énergie.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Gaz : une nouvelle baisse du prix repère en avril 2024

Bonne nouvelle pour les 10,5 millions de foyers qui utilisent le gaz ! D’après la Commission de régulation de l’énergie (CRE), le prix de référence du gaz continuera sa baisse en avril prochain, pour le quatrième mois consécutif. Cette diminution devrait se traduire par une facture énergétique allégée pour les consommateurs, à condition d’opter pour l’offre la plus avantageuse.

Quelques conseils utiles pour faire baisser sa consommation de gaz

Pour l’année 2023, le transporteur GRTgaz a fait état d’une diminution de consommation de gaz de 11,4 %. Cette maîtrise sera primordiale dans les mois à venir, car si le prix actuel de cette source d’énergie est en baisse, il risque de remonter en juillet 2024 en raison de la hausse programmée du coût de l’acheminement. Découvrez ci-après les différentes techniques utilisées pour réduire votre consommation.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Prix du gaz naturel en avril 2024 : baisse du prix repère malgré la hausse des taxes

Depuis la fin des tarifs réglementés de vente de gaz (TRVG) le 30 juin 2023, le choix de l’offre de gaz naturel incombe désormais aux consommateurs. Pour les aider dans cette démarche, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) publie mensuellement un prix de référence pour la vente de gaz naturel.

Les Français réduisent au maximum le recours au gaz

En 2023, l’explosion des prix de l’énergie et la crainte de pénuries ont incité les Français à faire attention à leurs usages. Il en a résulté une baisse de 20 % de la consommation de gaz en l’espace de deux ans, un phénomène inédit en 30 ans. Et les ménages ont bien l’intention de poursuivre leurs efforts de sobriété afin de réduire leur facture autant que possible.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Chute du prix du gaz sur le marché européen à l’approche de la fin de l’hiver

Les cours du GNL sur le marché européen affichent une tendance baissière depuis quelques jours. Ceux-ci ont même atteint un niveau plus bas que le dernier record enregistré en mai 2021, soit 22,45 euros/MWh.

Selon les experts, la diminution du prix du gaz sur le marché européen est prévisible à l’approche de la fin de l’hiver, mais cette tendance est également favorisée par les niveaux de stocks encore élevés des pays européens et les températures douces au cours de ces derniers mois.

Le prix repère du gaz pour le mois de mars 2024 est publié

Comme chaque mois depuis la fin des tarifs réglementés en juin 2023, la Commission de Régulation de l’Énergie ou CRE publie son prix repère qui aide les consommateurs à analyser les différentes offres du marché.

Impact incertain de la hausse des prix du gaz sur les factures

Après l’électricité au 1er février, les prix de vente du gaz naturel en France vont augmenter en juillet, dans des proportions variables selon les usages des abonnés. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) justifie cet ajustement par le coût d’entretien du réseau pour la distribution. De son côté, le ministre de l’Économie affirme que les factures des clients resteront stables, notamment grâce au recul des cours de gros sur les marchés depuis décembre 2023.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Nouvelle hausse tarifaire au 1er juillet pour les usagers du gaz

Les prix de l’énergie n’en finissent pas d’augmenter. Après l’annonce d’une hausse de 10 % pour l’électricité au 1er février, ce sera au tour du gaz en juillet, selon la Commission de régulation de l’énergie (CRE). En cas de validation de sa proposition par l’Exécutif, les ménages devront s’attendre à un bond de 5,5 % à 10,4 % des tarifs.

Prix du gaz : comprendre les mécanismes et les tendances pour 2024

En 2024, avec les fluctuations des coûts de l’énergie dues au contexte géopolitique, comprendre comment ces tarifs sont fixés et évoluent au fil du temps est crucial. En effet, depuis les réformes des années 1990 jusqu’aux changements récents, le paysage énergétique français a connu des transformations majeures. Focus.

Historique du monopole d’État jusqu’à la libéralisation

Après la Seconde Guerre mondiale, l’État français a instauré un monopole sur le gaz et l’électricité en créant les entreprises publiques EDF et GDF en 1946 et 1947. Pendant des décennies, ces entités ont ensuite contrôlé la production et la distribution d’énergie dans le pays.

Important La libéralisation du marché a commencé dans les années 1990, conformément aux directives européennes. En 1999, le monopole d’EDF a été levé, suivi de celui de GDF en 2000, ouvrant ainsi la voie à la concurrence.

En 2004, la séparation des activités de production et de vente d’énergie de la gestion des réseaux a été introduite dans le but de favoriser une concurrence juste. Par la suite, la transformation de GDF en ENGIE en 2015 a marqué une étape importante dans l’évolution du marché.

Enfin, le dispositif Arenh, établi en 2011, a permis la distribution d’électricité nucléaire par EDF à d’autres fournisseurs. Cependant, avec des changements récents comme la renationalisation partielle d’EDF en 2022 et la fin prévue d’Arenh en 2025, de nouveaux défis se profilent.

Les mécanismes de fixation des tarifs

La Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) est chargée de fixer les prix du gaz , en tenant compte de divers facteurs, tels que les coûts d’approvisionnement, les taxes et les marges des distributeurs. Ces prix sont soumis à une validation gouvernementale après consultation publique.

Depuis la fin des tarifs réglementés en 2023, les consommateurs ont basculé vers des offres libres telles que Gaz Passerelle . Contrairement aux tarifs réglementés, les offres libres offrent une plus grande variété de prix et de conditions, adaptées aux différents profils de clients.

Les prix repères pour février 2024

En réponse à la fin des tarifs réglementés gaz, l’État a instauré des prix repères sur la vente du gaz qui évolue chaque mois en fonction de la conjoncture .

Ainsi, pour ce mois de février, ceux-ci s’élèvent à :

  • 102,94 euros TTC l’abonnement annuel et 0,121 44 euro/kWh pour la cuisson et l’eau chaude ;
  • 257,18 euros d’abonnement/an et 0,091 42 euro/kWh pour le chauffage en plus.

Ces tarifs sont donnés à titre indicatif. Néanmoins, ils permettent de faire le tri entre les fournisseurs trop chers et ceux qui proposent des prix raisonnables. Il est aussi possible de passer par un comparateur en ligne pour simplifier la recherche. Pour ce qui est du choix entre l’abonnement indexé et l’abonnement fixe, étant donné la conjoncture géopolitique défavorable, il est préférable actuellement de prendre un abonnement fixe .

Enfin, pour les foyers en difficulté, il existe toujours le chèque énergie, l’aide de la CAF pour les bénéficiaires du RSA et des aides ponctuelles du Fonds de solidarité logement.

À retenir
  • En France, l’évolution des prix du gaz, depuis la libéralisation du marché dans les années 1990 jusqu’aux récentes réformes, a eu des répercussions sur les consommateurs.
  • La Commission de Régulation de l’Énergie fixe désormais les tarifs, tandis que des prix repères mensuels ont été instaurés par l’État.
  • Comparer les offres gaz devient essentiel, notamment face à la disparition des tarifs réglementés.
  • Les foyers en difficulté ont toujours accès à des aides spécifiques.
Je compare les fournisseurs d'énergie

Gaz naturel : analyse du tarif ATRD7 de la CRE

La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) a dévoilé le nouveau tarif ATRD7 pour les réseaux de distribution de gaz naturel de GRDF. Ce tarif, en vigueur du 1er juillet 2024 au 30 juin 2027, s’aligne sur les objectifs de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) : concilier la maîtrise des coûts, la sécurité des réseaux et la transition énergétique.

Prix du gaz : votre facture va flamber cet été

La facture de gaz des Français devrait augmenter de 5,5% à 10,4% au 1er juillet. Un coup dur pour les consommateurs, qui ont déjà dû faire face à une hausse des tarifs au 1er janvier.

Le prix repère de vente du gaz pour le mois de février déjà disponible

Les particuliers raccordés aux réseaux de GRDF et des ELD (Entreprises locales de distribution) peuvent d’ores et déjà prendre connaissance du prix repère de vente du gaz pour le mois de février. Publié mensuellement par la CRE (Commission de régulation de l’énergie) depuis la suppression du tarif réglementé de vente du gaz en juin 2023, ce prix repère est une estimation moyenne des coûts de la fourniture de gaz naturel aux clients résidentiels.

Gaz, électricité, bois… quelle source d’énergie pour se chauffer en hiver ?

Alors que la vague de froid de ce début de janvier a fait chuter la température, la question de la source d’énergie pour le chauffage des foyers est au cœur des préoccupations. Quel est alors l’alternative la moins chère ?

Je compare les fournisseurs d'énergie

Fin du bouclier tarifaire : hausse de la taxe sur le gaz

Le 1er janvier 2024 marque la fin du bouclier tarifaire pour les fournisseurs de gaz naturel, avec une hausse significative de l’accise, l’une des taxes appliquées à ce secteur. Cette évolution, annoncée par le gouvernement, se traduira mécaniquement par une augmentation des factures pour les abonnés.

Explosion des factures de chauffage à Lyon : locataires en détresse, bailleurs sociaux sous pression

La crise énergétique actuelle à Lyon place des milliers de locataires de logements sociaux dans une situation financière précaire. Ces derniers font face à des régularisations de charges de chauffage exorbitantes, atteignant jusqu’à 400 % en un an. Quelles sont les implications pour les résidents ? Quid des solutions avancées par les autorités ? Décryptage.

Forte baisse du prix du gaz : une évolution favorable aux consommateurs

La récente dégringolade de plus de 13 % du prix du gaz sur les marchés de gros offre une lueur d’espoir dans le paysage énergétique. Scruté attentivement sur la bourse d’Amsterdam, ce repli suggère des retombées positives pour les consommateurs. Cet article explore les implications de cette diminution, de la dynamique des prix à l’avis d’experts, en passant par des conseils pour les utilisateurs.

Une forte hausse du prix du gaz attendue à compter de juillet 2024

Après la clôture de la consultation publique le 20 novembre dernier, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) doit déterminer le futur tarif de distribution du gaz. Sa décision pourra impacter lourdement les ménages, dont la facture risque de s’envoler à partir du 1er juillet 2024. Et cette hausse risque de ne pas être la dernière.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Transition énergétique en France : les défis financiers du secteur gazier

La transition énergétique en France façonne un avenir incertain pour le secteur gazier. Alors que le nombre de consommateurs de gaz diminue, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) anticipe une hausse significative des tarifs d’entretien du réseau. Une perspective qui interroge sur la viabilité financière du secteur.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

 
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
 
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.

Je compare les offres