Prix abonnement gaz

Prix abonnement gaz

Part fixe de la facture, le prix d’abonnement du gaz est l’une des données essentielles à prendre en compte lors du choix d’une offre ou d’un fournisseur. Quel est le prix de l’abonnement du gaz, comment est-il calculé et qui est le moins cher ? Découvrez comment bien choisir votre abonnement.

Qu’est-ce que le prix d’abonnement du gaz ?

Une facture de gaz est composée de trois éléments : le prix du gaz, le prix de l’abonnement et les taxes. Et si les taxes sont indépendantes de votre volonté, pour choisir l’offre qui vous convient, il vous faudra prendre en compte aussi bien le prix du gaz que le prix de l’abonnement.

  • Le prix du gaz est le prix en euros facturé pour un kilowattheure, ou kWh, d’énergie consommée. Il est défini à la souscription du contrat et peut être fixe avec une offre à prix bloqué, ou variable avec une offre indexée. Dans les deux cas, il s’agit de la part variable de la facture de gaz, puisque le montant facturé dépend de la consommation, changeante selon les périodes.
  • Le prix de l’abonnement est la part fixe de la facture, dans le sens où il ne dépend pas de la quantité de gaz consommée. Il varie en revanche en fonction des offres ou des classes de consommation, et peut également évoluer en cours de contrat. Dans ce cas, l’abonné en est informé à l’avance, et peut quoi qu’il arrive changer de fournisseur à tout moment sans frais.
  • Les taxes dépendent de la fiscalité. Elles sont identiques pour tous les fournisseurs de gaz et varient en fonction des décisions des pouvoirs publics… à l’exception de l’une d’entre elles, la CTA ou contribution tarifaire d’acheminement. Celle-ci dépend en partie des choix d’approvisionnement du fournisseur et peut donc varier légèrement d’un fournisseur à un autre.

Bon à savoirLe prix de l’abonnement au gaz est en principe annuel. En cas de mensualisation des factures, il est ensuite divisé et inclus dans les mensualités.

Quel est le prix de l'abonnement du gaz ?

Le prix de l’abonnement au gaz varie pour chaque fournisseur, pour chaque classe de consommation et parfois même d’une offre à l’autre ! Pour obtenir une estimation juste, utilisez des comparateurs qui vous fourniront une idée précise du montant de la facture à venir en fonction de votre localisation, de votre consommation et de vos habitudes.

Bon à savoir Prix de l’abonnement ou prix du kWh ? Il est difficile de comparer des offres de gaz en isolant le prix du kWh et le prix de l’abonnement de gaz. En règle générale, il est conseillé aux petits consommateurs de privilégier un prix d’abonnement bas, qui impacte plus lourdement leurs petites factures. À l’inverse, les gros consommateurs ont intérêt à surveiller de plus près le prix du kWh, qui pèse plus sur la facture en cas de forte consommation.

Comment est calculé l'abonnement du gaz ?

Le prix d’un abonnement au gaz dépend à la fois de la classe de consommation, du fournisseur et du type d’offre choisi.

  • Le profil de consommation dépend de la quantité de gaz consommée à l’année. Plus le niveau de consommation est élevé, plus le prix de l’abonnement au gaz est élevé, d’où l’intérêt de choisir un prix du kWh aussi bas que possible. Il existe trois profils de consommation pour les particuliers, le quatrième étant en principe réservé aux professionnels.

Classe de consommation

Niveau de consommation

Utilisation

Exemple de prix de l’abonnement au gaz au tarif réglementé

Base

Moins de 1000 kWh / an

Cuisson

101,76 € / an

B0

Entre 1000 et 6000 kWh / an

Cuisson + eau chaude

101,76 € / an

B1

Entre 6000 et 30 000 kWh / an

Cuisson + eau chaude + chauffage

248,64 € / an

B2i

Entre 30 000 et 300 000 kWh / an

Cuisson + eau chaude + chauffage gros consommateurs

248,64 € / an

Bon à savoir Utilisé comme indice de référence et commercialisé uniquement par les fournisseurs historiques que sont Engie et les ELD, ou entreprises locales de distribution, le tarif réglementé de vente est fixé par les pouvoirs publics. Il est cependant en cours de suppression suite à une décision du Conseil d’État. Il n’est donc plus possible aujourd’hui de souscrire à une offre au tarif réglementé, qui disparaîtra définitivement le 30 juin 2023.

  • Le coût de l’acheminement du gaz est facturé par le gestionnaire de réseau, GRDF pour la majeure partie du territoire, à chaque fournisseur qui le répercute sur le prix de l’abonnement. Il peut ajouter un surcoût s’il le souhaite.
  • Les frais commerciaux fixes du fournisseur, par exemple ceux engagés pour le service client ou la publicité, sont également couverts par le prix de l’abonnement. Ils varient donc eux aussi d’un fournisseur à un autre et expliquent en partie les différents prix d’abonnement au gaz.
  • Le type d’offre, enfin, peut influer sur le prix de l’abonnement. Là encore, les frais fixes ne sont pas les mêmes pour toutes les offres : une offre en ligne sans service client téléphonique engendre par exemple des frais de gestion plus bas. Certaines offres pour lesquelles le prix du kWh de gaz est bas compensent également parfois avec un prix de l’abonnement plus élevé.

Bon à savoirLe prix du gaz dépend également de la localisation du bien à alimenter. Ce sont les zones tarifaires, au nombre de six selon le découpage GRDF, voire plus chez certains fournisseurs ayant effectué leur propre découpage. Celles-ci influent toutefois sur le prix du kWh de gaz, pas sur le prix de l’abonnement.

Quel est le distributeur de gaz le moins cher ?

Au-delà du prix, choisir le fournisseur le moins cher impose de comparer de nombreux éléments pour trouver l’offre qui s’adapte à vos besoins. L’offre la moins chère pour un petit consommateur n’utilisant le gaz que pour l’eau chaude n’est ainsi pas forcément la plus avantageuse pour un gros consommateur chauffé au gaz.

Parmi les fournisseurs les moins chers, vous trouverez :

Fournisseur

Offre

Total Direct Energie

Offre Online

Vattenfall

Gaz Eco

Eni

Webeo

Cdiscount Energie

Cdiscount Gaz

Happ’e

Gaz Happ’e

Je compare les tarifs