Simulateur électricité : calcul et estimation de votre consommation annuelle électrique

Votre consommation éléctrique est de :
0 kWh/an soit,
0 €/an*
Je veux réduire mes factures
Partager
X
Partager
  • Envoyer par mail
  • Copier le lien
Surface de votre logement
m2
Personnes habitant dans le logement
pers
Mes équipements électriques
*Estimation de consommation d'électricité prenant pour base l'équipement moyen des ménages français (lave-linge, lave-vaisselle, four, télevision, ordinateur, box internet), une isolation moyenne et une présence soir et weekend.

Simulation EDF

Simulation edf

La simulation EDF permet d’estimer le montant d’une facture d’électricité EDF. Le but ? Connaître le montant moyen des factures à venir en fonction de la consommation d’un logement et des options souscrites, afin de choisir la meilleure offre ou le meilleur fournisseur d’électricité.

Qu’est-ce-qu’une simulation EDF ?

La simulation EDF désigne l’estimation du montant des factures d’électricité à venir chez le fournisseur historique d’électricité EDF, le seul à proposer des offres au tarif réglementé, avec les entreprises de distribution locales (ELD). La simulation EDF sert par conséquent de base à de nombreuses démarches : elle peut être utile aux clients EDF pour changer d’offre, aux non-clients pour comparer les offres de contrat d’électricité EDF, mais aussi pour choisir un fournisseur alternatif.

La plupart des offres de marché proposant des tarifs liés au tarif réglementé, la simulation EDF est souvent utilisée comme élément de comparaison pour trouver la meilleure offre d’électricité.

Comment faire une simulation EDF ?

Puisqu’elle est par définition basée sur les tarifs EDF, la simulation de la facture d’électricité peut être effectuée directement sur le site du fournisseur ou auprès de l’un de ses conseillers, par téléphone. D’autres simulateurs EDF sont également disponibles ailleurs en ligne. À défaut, il faudra multiplier la consommation électrique annuelle par le prix du kWh de l’offre choisie et ajouter le prix de l’abonnement annuel. Pour une simulation de mensualités, il ne restera qu’à diviser.

Comment fonctionne une simulation EDF ?

Le calcul de la simulation EDF se base sur trois éléments : la consommation d’électricité en kWh par an, l’option tarifaire et la puissance du compteur.

  • La consommation d’électricité en kWh/an, ou kilowattheures par an, correspond à la quantité d’électricité utilisée en un an par le logement concerné. Plus le logement compte d’appareils électriques, d’occupants, de pièces ou de surface, plus la consommation est élevée.
  • L’option tarifaire désigne le mode de tarification. L’option Base comptabilise chaque kWh au même tarif, quel que soit le moment de la journée. L’option Heures creuses utilise quant à elle deux prix du kWh : en heures pleines, le prix de l’électricité est plus élevé, alors qu’en heures creuses situées, il est plus bas.
  • La puissance du compteur concerne la puissance électrique en kVA, ou kilovoltampère, mise à disposition du compteur électrique par EDF. Ce choix dépend du type de logement, de sa surface ou du nombre d’occupants : plus ces données sont importantes, plus l’habitation a besoin d’une puissance élevée.

Bon à savoirLe calcul de la facture EDF hors taxes compte deux éléments : le prix de l’électricité multiplié par la consommation, ainsi que le prix de l’abonnement déterminé notamment par la puissance électrique du compteur. Sans ces trois éléments, impossible d’obtenir une simulation EDF, et la problématique sera la même pour une simulation de facture d’électricité chez un autre fournisseur.

Comment obtenir les éléments nécessaires à une simulation EDF ?

En cas d’abonnement en cours, la consommation électrique annuelle, la puissance du compteur et l’option tarifaire souscrites sont indiquées sur les factures. Avec un compteur Linky, elles sont également consultables sur le compte client Enedis ou sur le compteur. En cas de premier abonnement, de déménagement dans un autre type de logement ou de changement d’installation électrique, ces informations peuvent être indisponibles ou insuffisantes. Il est alors nécessaire de les réviser ou de procéder à des estimations.

Comment choisir sa puissance de compteur ?

Plus la puissance mise à disposition du compteur électrique est élevée, plus le prix de l’abonnement l’est, expliquant comment ce choix influe sur le calcul de la simulation EDF. Il est d’autant plus essentiel qu’une puissance trop élevée donnera des factures inutilement plus chères. À l’inverse, le une puissance trop faible peut faire disjoncter l’installation.

Puissance du compteur

Installation électrique

3 kVA

Éclairage + appareils de base: petit électroménager de cuisine, réfrigérateur, tv, aspirateur…

6 kVA

Éclairage + appareils de base + chauffe-eau + lave-linge ou lave-vaisselle

9 kVA

Éclairage + appareils de base + chauffe-eau + deux gros appareils ou chauffage

12 kVA

Installation tout électrique ou avec de nombreux gros appareils



Comment calculer sa consommation d’électricité ?

À défaut de données passées ou en cas de changement important, il peut être nécessaire de procéder à une estimation de la consommation d’électricité. Dans ce cas, la solution la plus simple et la plus rapide consiste à utiliser un simulateur d'électricité. Un conseiller EDF peut également procéder à une estimation par téléphone, grâce à un questionnaire précis quant au logement, à ses occupants, aux installations, au mode de vie… Pour une estimation moins personnalisée, il est possible de s’appuyer sur des données de consommation moyenne. Quant à calculer soi-même une estimation, il serait nécessaire de lister tous les équipements électriques avec leur consommation annuelle moyenne, avant de les additionner.

Superficie

Puissance électrique

Équipements électriques

Consommation moyenne

30 m²

3 kVA

Base

1232 kWh

6 kVA

Base + chauffe-eau

1700 kWh

6 kVA

Base + chauffe-eau + chauffage

3600 kWh

80 m²

6 kVA

Base

2200 kWh

6 kVA

Base + chauffe-eau

3300 kWh

9 kVA

Base + chauffe-eau + chauffage

6400 kWh

100 m²

6 kVA

Base

4800 kWh

9 kVA

Base + chauffe-eau

7300 kWh

9 kVA

Base + chauffe-eau + chauffage

14100 kWh

Bon à savoirLa consommation d’électricité moyenne dépend de très nombreux facteurs, dont certains imprévisibles : le type de logement ou les équipements sont prévisibles, les conditions météorologiques ne le sont pas, l’arrivée d’un occupant supplémentaire ou de nouveaux appareils pas toujours. Une simulation EDF basée sur une estimation de la consommation électrique sera donc toujours moins précise que si elle est basée sur une consommation réelle, et celle basée sur la consommation réelle n’est pas pour autant infaillible!

Comment choisir son option tarifaire ?

Entre tarif de base et heures creuses, le choix dépend le plus souvent du type d’installation électrique et du mode de vie. Pour être avantageuse, l’option heures creuses nécessite une utilisation majoritaire des appareils électriques durant ces plages horaires, situées essentiellement la nuit. Selon les communes, une ou deux heures peuvent être incluses dans les heures creuses en journée, généralement le midi. Elle est donc intéressante dans le cas d’appareils programmables ou fonctionnant surtout la nuit comme le chauffage électrique, et sans présence intensive en journée.

Un doute ? Effectuez deux simulations EDF, l’une en option base et la seconde en heures creuses.
Je compare les tarifs