Retour sur le site meilleurtaux.com

EDF

EDF

EDF a longtemps profité d’une situation monopolistique sur le marché de l’électricité. Vous le savez certainement, mais ce n’est plus le cas depuis la libération du secteur en 2007. Les offres proposées par le fournisseur historique sont-elles aujourd’hui aussi compétitives que ne le laisse supposer leur popularité auprès du grand public ?

Mieux comprendre la situation du marché énergétique français

Depuis quand EDF existe-t-elle ?

La naissance d’EDF remonte exactement au 8 avril 1946, lorsqu’au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale l’État français décide de nationaliser 95% des entreprises privées du secteur du gaz et de l’électricité pour supporter la demande énergétique croissante du pays.

Deux entités distinctes apparaissent alors : Électricité de France (connue sous l’acronyme d’EDF) et Gaz de France (GDF). Elles avaient notamment pour vocation d’uniformiser les conditions d’exploitation et de commercialisation d’un marché jugé comme étant trop disparate.

L’ouverture du marché de l’électricité

EDF conserva une situation de monopole sur le marché de l’électricité français pendant plus de 60 ans. Elle lui permit de se structurer autour de ces 3 grands pôles de spécialisation qui la définissent encore aujourd’hui : la production d’énergie et l’ingénierie, la vente et le trading, la gestion des réseaux de distribution.

Depuis juillet 2007, sous l’impulsion de différentes directives de l’Union Européenne, le secteur est soumis au principe de libre concurrence. Les fournisseurs alternatifs sont donc aujourd’hui en droit de commercialiser leurs propres offres énergétiques, en achetant l’électricité auprès du fournisseur historique ou en transitant par le marché du gros européen.

C’est dans ce contexte que les offres Cdiscount Énergie ont vu le jour.

Quel est le prix de l’électricité fournie par EDF ?

Le principe de tarif réglementé

Avant 2007, les particuliers français n’étaient soumis qu’à un seul tarif d’électricité, librement fixé par EDF. La donne a aujourd’hui profondément changé, puisque l’on distingue les Tarifs Réglementés de Vente d’électricité (TRV), établis sur proposition de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE), et les offres de marché.

Les TRV ne sont aujourd’hui qu’uniquement distribués par EDF et quelques entreprises locales de distribution (ELD). Ils correspondent à ce que l’on appelle couramment le Tarif Bleu. Malgré des conditions tarifaires relativement peu compétitives, les TRV demeurent encore majoritaires en France, 75 % des particuliers s’approvisionnant en électricité par l’intermédiaire d’EDF.

Comment EDF calcule-t-elle le prix de l’électricité ?

Le Tarif Réglementé de Vente d’électricité est fixé par la méthode de calcul dite d’ « empilement », qui prend en compte un certain nombre de facteurs.

  • Le coût d’exploitation des centrales nucléaires détenues par EDF.
  • Les frais liés à la production, au transport et à la distribution de l’énergie.
  • Le coût du complément de fourniture, relatif au surcoût de production de l'électricité en période de forte demande.
  • Les différentes taxes régissant le marché, et notamment la CSPE, la TCFE, la CTA et la TVA.

Aux quatre facteurs sus-cités, s’ajoute bien entendu également la marge souhaitée par le fournisseur.

Comment les fournisseurs alternatifs calculent-ils le prix de l’électricité ?

compteur électricité

Certains fournisseurs énergétiques alternatifs fixent librement leurs tarifs. La plupart d’entre eux, et c’est le cas de Cdiscount, privilégient cependant les offres à tarifs indexés. Dans ce type de formule, le prix d’électricité varie dans les mêmes proportions que celui du Tarif Réglementé, mais demeure à des niveaux plus faibles que ce dernier.

Les fournisseurs alternatifs proposent donc dans leur grande majorité des conditions tarifaires plus avantageuses que ne peut se le permettre EDF. Il est possible d'en aperçevoir les coûts lors d'un comparatif énergie en ligne. Chez Cdiscount Énergie, le prix du kWh HT hors abonnement est par exemple jusqu’à 15 % inférieur à ce que propose EDF.

La raison est toute simple à comprendre : contrairement au fournisseur historique, nous n’avons pas à supporter les coûts liés à la production de électricité et à l’entretien des infrastructures. Nous pouvons donc tout naturellement proposer des tarifs plus compétitifs !

EDF est-elle toujours la référence sur le marché de l’électricité ?

Une position toujours dominante

Dans les faits, EDF demeure aujourd’hui encore le principal fournisseur d’électricité des Français. En décembre 2018, plus de 77 % des sites du territoire étaient ainsi reliés au Tarif Bleu, soit environ 25 millions de ménages.

Cette popularité peut notamment être expliquée par le manque d’informations du public quant aux problématiques énergétiques, par la peur du changement… mais également par la compétitivité relative des tarifs EDF au niveau européen. Le nucléaire permet en effet aux Français de se procurer de l’énergie pour environ 20 % moins cher que la majorité de leurs voisins continentaux.

Un statut fragilisé

La situation d’EDF semble cependant progressivement s’ébranler. Devant la montée des fournisseurs alternatifs aux offres plus compétitives, l’électricien national ne cesse en effet de perdre des abonnés, au rythme effréné de 100 000 résiliations par mois depuis début 2018.

Les fournisseurs alternatifs n’ont de leur côté de cesse de grappiller des parts de marché, notamment en raison des conditions tarifaires plus favorables qu’ils proposent. Il va sans dire que les dépenses énergétiques constituent une source majeure d’inquiétude pour de nombreux foyers français, soucieux de conserver leur pouvoir d’achat.

Difficile dans ces conditions de refuser des réductions pouvant aller jusqu’à -15 %. Quand on sait que la qualité de l’électricité distribuée sur le réseau par les différents fournisseurs est parfaitement identique, il n’y a pas de raison de se priver. Changer de fournisseur est en outre une démarche gratuite !

Pourquoi payer plus cher ?
Quelles offres souhaitez-vous comparer ?
Electricité Gaz Internet
Je compare
Je compare les tarifs