Astuces pour faire des économies d'électricité au quotidien

Bonnes pratiques économies électricité

Alors que les prix de l’énergie ne cessent d’augmenter, économiser l’électricité est une préoccupation constante pour la plupart des foyers. Avec la nouvelle augmentation de 15 % sur le prix du kWh du tarif réglementé de l’électricité en février 2023, il devient nécessaire de surveiller sa consommation. Le bon réflexe ? Adopter quelques habitudes simples pour consommer moins et réduire la facture énergétique. Dans ce dossier, nous vous présentons toutes nos astuces pour faire des économies d’électricité et faire face à la crise énergétique sans sacrifier le confort de votre logement.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Comment réduire sa facture d’électricité ?

Avant toute chose, il est important de rappeler que le montant des factures d’électricité dépend de plusieurs paramètres :


La consommation d’électricité

Cela correspond à la quantité en kWh d’électricité consommée par votre logement sur la période concernée. Le montant de la facture correspondant à la consommation résulte du produit entre la quantité d’électricité consommée et le tarif du kWh de votre contrat. Outre les habitudes de consommation dans votre foyer, ce paramètre est également influencé par le choix du fournisseur d’électricité et l’offre souscrite.


L’abonnement

L’abonnement est la partie fixe qui reste donc la même d’une facture d’électricité à une autre. Le montant de l’abonnement dépend de votre contrat (du fournisseur et de l’offre choisie) ainsi que de la puissance du compteur de votre logement. Plus votre compteur est puissant, plus le montant de l’abonnement est élevé.


Des taxes

Les taxes sur l’électricité permettent de contribuer à sa production et à son transport jusqu’à votre domicile. Elles sont les mêmes quel que soit le fournisseur d’électricité chez qui vous souscrivez votre contrat.

Pour réduire le montant de vos factures d’électricité il est donc possible d’agir à plusieurs échelles :

  • Votre consommation
  • Votre contrat de fourniture d’électricité
Je compare les fournisseurs d'énergie

Comment faire des économies d’électricité ?

Dans le but de réduire vos factures, il est indispensable d’adopter les bons gestes pour faire des économies d’électricité. Si c’est une nécessité à l’échelle nationale et collective pour éviter les coupures au cœur de l’hiver, il s’agit également d’une démarche individuelle qui permettra de faire des économies financières.

Les postes de consommation d’électricité varient d’un logement à un autre. Selon le type de chauffage, les équipements électriques et l’isolation du bâtiment, tous ne seront pas applicables dans tous les logements. Voici tout de même 10 astuces pour faire des économies d’électricité qu’il devrait être possible de mettre en place chez vous :


Éteindre les appareils en veille

Selon l’ADEME, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, éteindre les appareils en veille permettrait d’économiser jusqu’à 10% sur la facture d’électricité. La problématique concerne avant tout les équipements audiovisuels et informatiques : téléviseur, ordinateur, box internet, appareils Hi-Fi… mais aussi les chargeurs branchés, les appareils connectés ou le petit électroménager, de la machine à café jusqu’au micro-ondes. La solution ? Des prises coupe-veille, détectant automatiquement les appareils en veille pour interrompre l’alimentation, ou des multiprises dotées d’interrupteurs à éteindre manuellement. Simple et efficace pour faire des économies d’électricité et réduire les factures énergétiques.


Comment s’éclairer en faisant des économies d’électricité ?

Pour économiser l’électricité consommée par l’éclairage intérieur, n’oubliez jamais d’éteindre la lumière en quittant une pièce ! Dépoussiérez également les abat-jours et les ampoules régulièrement, afin de laisser passer un maximum de lumière. En complément, privilégiez des ampoules basse consommation ou des lampes à LED. Quant à réduire le recours à l’éclairage artificiel, optimisez simplement la luminosité naturelle : choisissez des revêtements de couleur claire, désencombrez l’espace et n’obstruez pas les fenêtres.


Adapter la température avec un chauffage électrique

Toujours selon l’ADEME, baisser la température intérieure d’1°C permettrait d’économiser jusqu’à 7% d’énergie. Les températures moyennes conseillées sont de 19°C dans les pièces de vie, 16°C pour les chambres, 18 à 20°C pour les chambres de bébés. Dans la salle de bain, la température peut varier de 17°C à 22°C lorsque la pièce est utilisée. Le chauffage, quand il est alimenté par de l’électricité, est le plus gros poste de consommation des logements. Il est donc logique qu’en baissant un peu la température, vous soyez en mesure de faire des économies d’électricité.


AstuceAfin de contrôler au mieux les réglages, installez des thermostats sur les radiateurs si ceux-ci ne les intègrent pas. Quels que soient les réglages, pensez à baisser le chauffage dans les pièces inutilisées ou en cas d’absence prolongée.


Bien utiliser les appareils de froid

Afin d’optimiser le fonctionnement du réfrigérateur et du congélateur, nettoyez régulièrement l’intérieur, dégivrez-les si besoin et évitez de les surcharger pour laisser l’air circuler. Limitez le nombre d’ouvertures de la porte autant que possible. Placez les appareils à l’abri du soleil, éloignés de la zone de cuisson. Enfin, contrôlez l’étanchéité des joints : une feuille de papier coincée dans la porte ne doit pas tomber une fois celle-ci refermée.


Faire des économies d’électricité en cuisinant

Privilégiez le micro-ondes plutôt que le four pour réchauffer les aliments déjà cuits, celui-ci consomme beaucoup moins d’électricité en chauffant très rapidement. Pour la cuisson au four, justement, pensez aux fours combinés ou à chaleur tournante afin de cuire plusieurs plats en simultané. Terminez les cuissons à four éteint, sans ouvrir la porte, pour économiser l’électricité grâce à l’inertie thermique.

Quant aux plaques de cuisson, préférez l’induction, moins énergivore que la vitrocéramique ou les plaques électriques. Adaptez également la taille des casseroles afin de ne pas surconsommer, et couvrez-les pour réduire le temps de chauffe. De même qu’avec le four, il est possible de bénéficier du système d’inertie et de cuisson passive. Il est tout à fait possible de faire cuire des pâtes en éteignant le feu une fois que l’eau bout. Ajoutez simplement 1 minute au temps de cuisson préconisé pour obtenir la même texture.


Surveiller la consommation d’eau chaude

Si votre logement est équipé d’un chauffe-eau électrique, maîtriser votre consommation vous permettra d’économiser de l’eau, mais aussi de l’électricité. Limitez la température de l’eau chaude sanitaire à 55°C, si possible.

Privilégiez surtout les douches aux bains, consommant jusqu’à quatre fois plus d’eau. Enfin, installez des robinets thermostatiques et des dispositifs de réduction de consommation, comme les limitateurs de débit.


Économiser de l’électricité sur le lavage

Le principe d’économie est le même pour le lave-linge et le lave-vaisselle : privilégiez les lavages à basse température ou les modes éco, tout aussi efficaces. Avec une lessive adaptée, il est également possible de choisir un cycle à froid en machine à laver. Attendez que les appareils soient remplis pour les faire tourner, sans pour autant les surcharger sous peine de perdre en efficacité.

L’astuce en plus : Optez pour un sèche-linge avec capteur d’humidité, qui s’interrompt automatiquement lorsque le linge est sec. En été, privilégiez le séchage à l’air libre pour économiser l’électricité.


Optimiser l’isolation en toute saison

Les travaux d’isolation thermique sont l’un des investissements les plus rentables pour économiser l’électricité. Un intérieur bien isolé permet de conserver la chaleur en hiver pour baisser le chauffage, mais aussi la fraîcheur en été pour éviter le recours à la climatisation. À défaut de véritables travaux, limitez les déperditions : fermez volets et rideaux sur les fenêtres où entre le soleil en été, fermez-les tous à chaque absence ou dès la nuit tombée en hiver.


Choisir des équipements économes en énergie

Pour choisir un nouvel équipement électrique ou remplacer un appareil qui surconsomme, fiez-vous à l’étiquette énergie. Elle évalue le niveau de consommation de l’appareil, de A+++ pour les plus économes jusqu’à D pour les plus énergivores. Souvent plus chers à l’achat, les équipements les mieux notés sont rentabilisés par les économies effectuées sur la facture d’électricité. Selon l’ADEME, un lave-linge classé A+++ consomme ainsi jusqu’à 60% d’énergie de moins qu’un appareil classé A¹.


Opter pour des appareils connectés

De nombreux accessoires connectés facilitent la maîtrise de la consommation énergétique. Bien qu’en veille permanente, leur propre consommation est compensée par les économies effectuées sur les autres équipements : un thermostat connecté, notamment, permet d’ajuster les températures pièce par pièce, même à distance.


Changer d’offre de fourniture d’énergie pour faire des économies

Astuce bonus pour faire des économies sur vos factures d’électricité :Comparer les offres pour trouver un contrat avec un meilleur tarif du kWh.

Comme nous l’avons expliqué en introduction, il est possible d’économiser sur le montant de votre facture pas seulement sur la consommation d’électricité. Le choix de l’offre et du fournisseur d’électricité est important pour réduire le montant des factures et faire des économies. Notre comparateur Meilleurtaux Énergie tient compte de vos habitudes de consommation et des caractéristiques de votre logement pour dénicher les offres qui répondent le mieux à vos besoins, au meilleur prix.

Je compare les fournisseurs d'énergie

FAQ : Faire des économies d’électricité

Comment suivre ma consommation d’électricité ?

Pour réduire votre consommation d’électricité, il est très utile de suivre son évolution en direct. De cette manière, vous aurez une idée précise et chiffrée de la quantité de kWh utilisés. Pour suivre la consommation d’électricité dans votre logement, vous pouvez utiliser :

  • L’application « À mes côtés » d’Enedis le gestionnaire de réseau
  • L’application « EDF & Moi » si vous êtes client d’EDF le fournisseur historique
  • L’application de votre fournisseur s’il en propose une

Qu’est-ce qui consomme le plus d’électricité ?

Le plus gros poste de consommation d’énergie dans les logements est le chauffage. Nous avons vu qu’il était possible de faire des économies d’électricité en baissant sa température et en l’optimisant dans chaque pièce. Maintenant, voici les 5 objets du quotidien qui consomment le plus d’électricité à la maison :

Le sèche-linge

Il est l’appareil électroménager le plus énergivore avec une moyenne de 370 kWh par ménage / an. Il est pourtant assez simple de s’en passer en faisant sécher son linge sur un étendoir ou sur une corde tendue.

Congélateur indépendant

Juste derrière le sèche-linge, on trouve le congélateur indépendant qui représente autour de 340 kWh/ménage/an. Il est présent chez de nombreux ménages français et les modèles les plus récents tendent à être beaucoup plus économes. De plus, la consommation des appareils froids est accentuée par une température ambiante élevée. En évitant de trop chauffer à proximité de votre congélateur et en le réglant sur -18°C, vous devriez être en mesure de réaliser des économies d’électricité sur son fonctionnement.

Le réfrigérateur

Indispensable dans notre quotidien, le réfrigérateur consomme en moyenne 270 kWh/an. Cela dépend évidemment des modèles, les plus performants peuvent descendre à 140 kWh/an. En fixant la température à +4°C ou +5°C, vous aurez un fonctionnement optimal et réduirez la consommation de votre réfrigérateur.

Box TV/Internet

Un objet responsable d’une part importante de la consommation d’électricité et largement sous-estimé est la box TV/Internet. Avec 220 kWh par an en moyenne, sa consommation pourrait être largement réduite si l’appareil était débranché quand il n’est pas utilisé.

Plaques de cuisson électriques

Enfin, avec 210 kWh / an en moyenne, les plaques de cuisson électriques sont le 5ème objet qui consomme le plus à la maison. Les progrès technologiques et notamment les plaques à induction, permettent de réduire la part de consommation, mais il est tout de même intéressant d’adopter les bons gestes pour faire des économies d’électricité.

Je compare les offres