Faites-vous rappeler par un expert

Votre besoin concerne


 

Jour de rappel

Aujourd'hui

Demain

Après-demain

Heure de rappel

Maintenant

Entre 9h et 12h

Entre 10h et 12h

Entre 12h et 14h

Entre 14h et 17h

Entre 17h et 19h

 

Votre n° de téléphone

Comparez, simulez et trouvez le fournisseur d'énergie

qui correspond à vos besoins

Je découvre les offres

Comment faire des économies d’électricité : conseils et astuces ?

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 16 juin 2023 .
Temps de lecture : 10 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aidez à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous rémunérons nous sur chacun de nos services.

Bonnes pratiques économies électricité

Alors que les prix de l’énergie ne cessent d’augmenter, faire des économies d’électricité est une préoccupation majeure pour la plupart des foyers. Avec l’augmentation de 15 % sur le prix du kWh du tarif réglementé de l’électricité de février 2023, il devient nécessaire de maîtriser sa consommation. Le bon réflexe ? Adopter quelques habitudes simples pour consommer moins et réduire la facture énergétique. Dans ce dossier, nous vous présentons toutes nos astuces pour faire des économies d’électricité et traverser la crise énergétique sans sacrifier le confort de votre logement. En appliquant nos conseils et astuces, vous devriez réduire suffisamment votre consommation pour compenser la récente augmentation des tarifs.

Économies d’électricité : conseils pièces par pièces

Pour faire des économies d’électricité, il faut être méthodique. Vous devez apprendre à identifier les postes de consommation les plus importants. Cela vous permettra d’agir sur les appareils dont l’utilisation représente la plus grande part des dépenses d’électricité. Afin de vous permettre d’être méthodique dans votre démarche d’économies d’électricité, voici nos meilleurs conseils dans chaque pièce de la maison.

Dans le salon

  1. Débrancher les appareils en veille
  2. Le premier réflexe à adopter pour réduire ses dépenses énergétiques consiste à éviter tout gaspillage inutile. Avant de vous restreindre, vous avez la possibilité de réduire de 15 % le montant de vos factures (hors chauffage et eau chaude). Il suffit pour cela d’éteindre et de débrancher tous les appareils qui ne sont pas utilisés. Lorsque vos appareils électriques sont en veille, ils ne fonctionnent pas, mais ils consomment tout de même de l’électricité. Vous avez donc tout intérêt à débrancher votre télévision, box internet, ordinateur, écrans, imprimante et autres objets connectés. Pour vous faciliter la tâche, adoptez des multiprises munies d’un interrupteur capables de couper le courant sur plusieurs appareils en quelques secondes seulement.

  3. Installer des ampoules LED
  4. Il n’est pas encore question de s’éclairer à la bougie pour faire des économies. Quoi que, cette petite ambiance tamisée reste très plaisante de temps à autres. Oubliez tout de même les luminaires décoratifs qui consomment beaucoup sans pour autant apporter de lumière à la pièce. Concentrez-vous sur un éclairage simple et efficace avec des LED basse consommation. La différence avec des ampoules classiques se chiffre à hauteur d’environ 15 €/an.

  5. Éteindre la lumière en sortant de chaque pièce
  6. Laisser les lumières allumées dans les pièces inoccupées est totalement inutile et augmente votre consommation d’électricité. Adoptez le bon réflexe et éteignez à chaque fois que vous quittez une pièce. Essayez d’utiliser le plus possible la lumière naturelle en positionnant canapés et bureaux à proximité des fenêtres ou ouvertures lumineuses.

  7. Limiter la taille et la luminosité de la télévision
  8. Les écrans de TV sont de plus en plus grands et consomment de plus en plus d’énergie. Un écran de 65 pouces (164 cm en diagonale) consomme la même quantité d’électricité que 4 écrans de 32 pouces (80 cm). Pour réduire la consommation de votre téléviseur, vous pouvez réduire la luminosité de l’appareil.

  9. Régler la température du chauffage

Dans une pièce à vivre comme le salon, il est largement supportable de régler le chauffage sur 18°C. De cette manière, vous réaliserez des économies d’électricité conséquentes qui permettront de compenser l’augmentation tarifaire. Si vous vous absentez pour une journée, baissez de quelques degrés. Pour une absence d’une durée prolongée, positionnez le chauffage sur hors gel afin de ne pas chauffer pour rien.

Dans la salle de bain

  1. Économiser l’eau chaude
  2. Un bain consomme environ 135 L d’eau chaude en moyenne. C’est plus du double d’une douche de durée normale (quelques minutes). Avec un chauffe-eau électrique, se contenter de douches permet de réaliser d’importantes économies sur la facture d’électricité. Pour limiter la consommation d’eau chaude, vous pouvez également installer des réducteurs de pression sur vos robinets.

  3. Régler la température du chauffe-eau
  4. En mettant votre ballon d’eau chaude à 55°C, il est réglé de manière optimale pour sa consommation. La température sera largement assez chaude pour votre usage et c’est également suffisant pour empêcher le développement de bactéries pathogènes.

  5. Isoler le ballon d’eau chaud et les tuyaux
  6. En ajoutant de l’isolation autour de votre chauffe-eau et des tuyaux qui conduisent l’eau chaude, vous limiterez les déperditions thermiques. Le ballon d’eau chaude n’aura pas besoin de consommer autant d’électricité pour que l’eau atteigne la température cible (idéalement 55°C).

  7. Éteindre le ballon d’eau chaude en cas d’absence
  8. Comme pour le chauffage, il est très important de mettre le ballon d’eau chaude en position hors gel en prévision d’une absence prolongée.

  9. Ne pas utiliser le sèche-linge

Si vous en avez la possibilité, faites sécher votre linge à l’air libre pour économiser de l’électricité et prolonger la durée de vie de vos vêtements. En appartement, il est recommandé d’adopter l’étendoir pour réduire votre consommation d’électricité. C’est un peu plus long, mais l’effet sur la facture d’électricité est immédiat. Un sèche-linge consomme en moyenne 370 kWh/an soit près de 76 € qu’il est possible d’économiser sans effort.

Dans la chambre

  1. La bonne température de chauffage
  2. Pour votre santé et pour éviter à vos factures de flamber, il est recommandé de dormir avec une température d’environ 16°C dans sa chambre. Inutile de mettre le chauffage à fond avant d’aller se coucher, au contraire, vous pouvez même l’éteindre pour la nuit, la qualité de votre sommeil n’en sera que meilleure.

  3. Bloquer l’air froid

C’est valable pour toute la maison, mais pensez à bien fermer les volets et rideaux dès le soir venu pour éviter à l’air froid d’entrer dans la maison. Si vous n’êtes pas chez vous la journée, vous pouvez également laisser les rideaux fermés pour conserver un maximum de chaleur à l’intérieur et réduire les besoins d’utilisation du chauffage.

Dans la cuisine

  1. Débrancher les appareils
  2. Comme dans le salon, faites la chasse aux appareils en veille dans votre cuisine pour économiser l’électricité sans aucun effort. Grille-pain, robot cuiseur, machine à café, bouilloire, micro-onde… débranchez les tous lorsque vous ne les utilisez pas pour éviter qu’ils consomment dans le vide.

  3. Couvrez poêles et casseroles pendant la cuisson
  4. Placer un couvercle pendant la cuisson sur les poêles ou casseroles est un réflexe à prendre très important pour faire des économies d’électricité. Il permet de réduire de 25 % la consommation de vos plaques électriques.

  5. Éteindre le four 10 minutes avant la fin de cuisson
  6. L’inertie thermique d’un four est telle que vous pouvez l’éteindre 10 minutes avant la fin théorique de votre cuisson. L’intérieur restera chaud, la préparation se terminera sans altération et vous économiserez de précieux kWh d’électricité.

  7. Entretenir ses appareils du froid

Un réfrigérateur ou un congélateur pas nettoyé régulièrement entraîne une surconsommation très importante à hauteur de 30 %. Dégivrez, évitez la surcharge et limitez le nombre d’ouvertures de porte autant que possible vous permettront de faire des économies.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Les aides financières pour réduire sa facture d’électricité

Entreprendre des travaux de rénovation énergétique est un levier d’action très efficace pour réduire sa facture d’électricité. Parmi les plus populaires, l’isolation (des murs, du sol ou des combles) et l’installation de panneaux solaires sont éligibles à différentes aides. L’État les a mis en place dans le cadre de la transition énergétique. Le montant et l’éligibilité dépendent des travaux et des revenus du foyer. Les aides financières pour la rénovation énergétiques sont :

  • MaPrimeRénov’
  • MaPrimeRénov’ Sérénité
  • L’Éco Prêt à Taux Zéro (Éco-PTZ)
  • La prime Coup de pouce économies d’énergie
  • Le Chèque Énergie
  • Les Aides de l’ANAH
  • La TVA à taux réduit (5,5%) pour les travaux
  • L’exonération de taxe foncière
  • Des aides locales de votre commune ou de votre département

Les ménages aux revenus modestes peuvent bénéficier d’aides pour payer leurs factures d’énergie. C’est par exemple le cas du Chèque Énergie qui est envoyé automatiquement à tous les logements éligibles en fonction du montant des revenus annuels du foyer.

Il est également possible de se tourner vers les services sociaux de votre département, le Centre Communal d’Action Sociale de votre commune, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou encore la Mutualité Sociale Agricole (MSA) qui mettent en œuvre des aides au paiement des factures d’énergie pour les foyers en difficultés financières.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Changer de fournisseur d’électricité pour faire des économies

Un autre moyen efficace de faire des économies sur les factures d’électricité consiste à changer de fournisseur. En souscrivant à une offre avec un meilleur tarif du kWh, vous pourrez avoir un impact sur vos dépenses énergétiques.

Choisir un contrat moins cher est un excellent complément aux gestes du quotidien pour faire face à l’augmentation des prix de l’électricité. Pour trouver l’offre la moins chère, vous pouvez utiliser le comparateur Meilleurtaux Énergie. Il est à votre disposition gratuitement et sans engagement. Cet outil permet de comparer les prix en quelques secondes et de dénicher le fournisseur qui propose le contrat le plus adapté à vos besoins.

Faire des économies d’électricité : la FAQ

Comment réduire la consommation des appareils électroménagers ?

L’électroménager représente une part importante de la consommation d’électricité à la maison. Pour la réduire, il faut commencer par utiliser les programmes économiques des appareils qui en disposent. C’est généralement le cas pour le lave-linge et le lave-vaisselle.

Si vous devez remplacer un appareil électroménager, pensez à bien regarder l’étiquette énergie. Notée de A à G, la consommation de l’appareil sera impactée. Le remplacement d’un appareil classé F par un appareil classé A permet d’économiser jusqu’à 50 % de sa consommation.

Quels bons réflexes adopter ?

Les bons réflexes à adopter pour faire des économies d’électricité sont ceux de la sobriété à savoir :

  • Ne pas trop chauffer son logement
  • Débrancher tous les appareils qui ne sont pas utilisés
  • Moins utiliser les appareils qui consomment beaucoup
  • Lire l’étiquette énergie lors de l’achat d’un nouvel appareil
  • Faire preuve de bon sens

Quels appareils consomment le plus d’électricité ?

Le plus gros poste de consommation d’énergie dans les logements est le chauffage. Maintenant, voici les 5 objets du quotidien qui consomment le plus d’électricité à la maison ainsi que quelques conseils pour limiter leur impact sur vos factures.

  1. Le sèche-linge
  2. Il est l’appareil électroménager le plus énergivore avec une moyenne de 370 kWh par ménage / an. Il est pourtant assez simple de s’en passer en faisant sécher son linge sur un étendoir ou sur une corde tendue.

  3. Congélateur indépendant
  4. Juste derrière le sèche-linge, on trouve le congélateur indépendant qui consomme 340 kWh/ménage/an en moyenne. Il est présent dans les foyers français et les modèles les plus récents tendent à être beaucoup plus économes. De plus, la consommation des appareils froids est accentuée par une température ambiante élevée. En évitant de trop chauffer à proximité de votre congélateur et en le réglant sur -18°C, vous devriez être en mesure de réaliser des économies d’électricité sur son fonctionnement.

  5. Le réfrigérateur
  6. Indispensable dans notre quotidien, le réfrigérateur consomme en moyenne 270 kWh/an. Cela dépend évidemment des modèles, les plus performants peuvent descendre à 140 kWh/an. En fixant la température à +4°C ou +5°C, vous aurez un fonctionnement optimal et réduirez la consommation de votre réfrigérateur.

  7. Le four électrique
  8. Sa consommation moyenne annuelle dépend véritablement de votre manière de cuisiner. Mais avec une puissance de près de 2 500 W, le four électrique peut être une grosse source de consommation. En l’éteignant 10 à 15 minutes avant la fin de la cuisson, vous pourrez réduire considérablement son impact.

  9. Box TV/Internet

Un objet responsable d’une part importante de la consommation d’électricité et largement sous-estimé est la box TV/Internet. Avec 220 kWh par an en moyenne, sa consommation pourrait être largement réduite si l’appareil était débranché quand il n’est pas utilisé.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

 
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
 
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.

Je compare les offres