Economie d'énergie en entreprise : les bons gestes

Si l’économie d'énergie en entreprise n’a pas toujours été une priorité, elle est aujourd’hui au centre des préoccupations de bien des sociétés, petites ou grandes. En cause, le contexte international et les importantes augmentations actuelles et à venir du coût des ressources énergétiques. Pourquoi ces récentes obligations d’économies énergie pèsent-elles sur les entreprises ? Comment réduire la consommation d'énergie dans le secteur professionnel ? Quels écogestes adopter en entreprise ? Suivez le guide.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Pourquoi ces obligations d’économies énergie en entreprise ?

Durant l’été 2022, les dirigeants des grands énergéticiens français Engie, EDF et TotalEnergies ont appelé à une « action collective et individuelle ». Celle-ci doit avoir pour objectif de peser « sur la demande en énergie en réduisant notre consommation d’énergie ».

Le prix du kwh gaz a en effet récemment connu une très forte augmentation. Le prix de l’électricité étant indexé à celui du gaz, les factures d’énergie de toutes les entreprises subissent une inflation préoccupante. L’économie d'énergie en entreprise devient donc pour toute une évidente priorité.

De plus, les évènements politiques récents, entrainant la diminution voire la coupure totale des approvisionnements en gaz naturel russe, font fortement craindre une prochaine insuffisance énergétique en France comme en Europe. Celle-ci pourrait entrainer un rationnement imposé par voie légale aux professionnels comme aux particuliers. Rappelons qu’en 2021, d'importantes pénuries d'électricité ont contraint de nombreuses usines chinoises à arrêter totalement leur production. Pour éviter un tel scénario, il faut d’urgence passer par une réduction de notre consommation d’énergie.

Notons que les obligations d’économies énergie en entreprise proviennent également des difficultés d’approvisionnement liées à la diminution des stocks mondiaux de pétrole.

Enfin, la croissance des émissions de gaz à effet de serre, le réchauffement climatique, les risques environnementaux sont d’autres leviers incitant à l’économie d'énergie en entreprise.

Quel lien entre importations de gaz et production d’électricité ?

Troisième source d’énergie la plus consommée en France, après le nucléaire et le pétrole, le gaz sert à produire de l’électricité durant les pics de demande. Les centrales utilisant le gaz comme combustible pour générer de l’électricité peuvent répondre très vite aux exigences en approvisionnement. En 2019, 21 % du gaz naturel consommé en France a ainsi servi à produire de l’électricité. Or, en 2020, 17 % du gaz naturel importé sur notre territoire provenait de Russie. Les difficultés d’approvisionnement en gaz naturel impactent donc directement la production d’électricité.

Les raisons de l’économie d'énergie en entreprise sont donc multiples. Le caractère d’urgence forcent tous les secteurs de l’économie à réaliser des opérations d’économies d’énergie rapidement, ce qui ne peut être que bénéfique à long terme.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Comment réduire la consommation d'énergie en entreprise ?

Une réduction de la consommation d’énergie différente par secteur

Si le ministère de l’économie réfléchit à obliger certains sites industriels à réduire rapidement leur consommation d’énergie, voire à procéder à des arrêts complets, la chose n’est pas envisageable pour tous. Les sites conçus pour fonctionner en continu tels que les hauts-fourneaux ne peuvent s’interrompre. Il est aussi impossible de couper l’alimentation électrique des datacenters, par exemple. Une économie d'énergie en entreprise via un ralentissement ou une interruption du travail est plus facile à mettre en œuvre dans d’autres secteurs, comme l’industrie automobile.

Il est urgent, pour les entreprises ne l’ayant pas encore envisagé sous cet angle, de mettre en question le facteur énergétique de leur fonctionnement. Mais réduire sa consommation énergie rapidement pouvant signifier une révision des objectifs à la baisse, des solutions à long terme doivent être prises dès à présent.

Dans le secteur tertiaire par exemple, le chauffage représente plus de la moitié des dépenses énergétiques des entreprises (51% en moyenne). L’éclairage y est également un poste de dépense très important. Dans le secteur agricole, par contre, les combustibles fossiles représentent les trois quarts de la consommation énergétique, suivis par l'électricité (17 %). Autre cas de figure, l’économie d'énergie en entreprise de la grande distribution doit être multi-front, puisque son importante consommation d’énergie touche de multiples pans de son activité, logistique, transports, éclairage, climatisation, réfrigération…


Etudier sa consommation en énergie

Alors, comment réduire la consommation d'énergie en entreprise ? Certaines actions sautent aux yeux :

  • éviter les gaspillages (carburant, électricité, chauffage, climatisation) à tous les niveaux : dans les bureaux comme dans les ateliers, les entrepôts ou les sites de production ;
  • mettre en place des bonnes pratiques de manière pérenne ;
  • améliorer l’anticipation de la production, via une planification stratégique des coupures pour l’entretien et la maintenance…

Cependant, pour optimiser les économies d'énergie en entreprise, il est indispensable d’analyser les pôles de dépense énergétique. Chaque jour, l’entreprise et ses employés ont besoin d’énergie pour :

  • le réglage de la température ;
  • l’éclairage des locaux ;
  • l’alimentation des équipements électriques et des appareils de production ;
  • le transport des hommes et des marchandises…

Une étude de chaque pôle permet l’identification des possibles surconsommations et des possibilités d’optimisation de la consommation d’énergie. Tous les 4 ans, les grandes entreprises doivent d’ailleurs déjà procéder à un audit de leur consommation d’énergie, étude devant aboutir à un plan d’opérations d’économies énergétiques.

En identifiant les secteurs les plus énergivores de son activité, toute entreprise se donne les moyens de cerner les gisements d’économies possibles, et de déterminer un ensemble d’actions à mettre en œuvre pour réduire au maximum sa consommation, à court comme à long terme.


Bon à savoirLa loi DDADUE oblige les entreprises de plus de 250 salariés, ayant un chiffre d’affaires supérieur à 50 millions d’euros ou un bilan supérieur à 43 millions d’euros sur 2 années consécutives à réaliser un audit énergétique réglementaire. Les entreprises ayant obtenu la certification ISO 50001 en sont cependant exemptées.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Quels écogestes adopter pour favoriser l’économie d'énergie en entreprise ?

Ecogestes simples

Chaque entreprise peut rapidement adopter au quotidien des écogestes pleins de bon sens. Il existe des opérations économies énergie à mener au niveau général comme des écogestes à réaliser par chaque collaborateur dans ses tâches particulières.


Eclairage 

  • Les entreprises peuvent veiller à l’extinction des lumières, intérieures et extérieures, durant la nuit, lors des week-ends et toute période de fermeture.

Informatique

  • Il est possible de réduire la consommation des équipements informatiques en optimisant leur paramétrage de mise en veille et en forçant leur extinction durant la nuit et les périodes de fermeture ;
  • Réduire le parc informatique et privilégier les ordinateurs portables moins gourmands en électricité (de 50 à 80 % de moins qu’un poste fixe) ;
  • Eduquer les collaborateurs sur un usage plus sobre des messages électroniques :
    • réduire l’envoi de gros fichiers par mail ;
    • limitation du nombre de destinataires ;
    • purge régulière de l’historique et du stock de messages ;
  • Diminuer ou stopper complètement les écrans non indispensables des halls d’accueil ou des salles de pause ou de restauration.

Chauffage

  • Les entreprises européennes chauffent leurs bâtiments à plus de 22 °C en hiver ; pour une consommation d’énergie réduite, elles peuvent réguler la température moyenne selon les températures suffisantes et recommandées :

  • Occupation des lieuxTempérature recommandée des pièces (en degrés Celsius)
    Normale 19
    Absence courte 16
    Absence longue (plus de deux jours d’affilée) 8

  • Les entreprises sont légalement tenues de procéder une fois tous les 5 ans à l’entretien des systèmes de chauffage et de climatisation réversible : mais les faire réviser et entretenir plus souvent est aussi source d’importantes économies d’énergie ;
  • Veiller, si la climatisation ou le chauffage est en marche, à ce que rien n’entrave les systèmes de fermeture automatique des portes, afin d’éviter tout gaspillage de fraîcheur ou de chaleur ;
  • Tout commerce alimentaire doit veiller à l’installation de portes sur les meubles frigorifiques ;
  • Les entreprises de l’industrie utilisant des équipements à air comprimé peuvent veiller à :
    • assurer un entretien régulier pour colmater toute fuite le plus rapidement possible et garder des filtres d’entrée d’air les plus propres possibles ;
    • optimiser leur utilisation (diminution de la pression, arrêt des compresseurs hors période d’activité).

Transport

De sérieuses économies d’énergie peuvent être effectuées par les entreprises en réduisant le gaspillage de carburant au sein de leur parc automobile.


Ecogestes à long terme

Des écogestes « à long terme » peuvent être initiés dès à présent par toutes les entreprises pour œuvrer à la réduction de la consommation d’énergie :

  • amélioration de l’efficience des systèmes d’éclairage, intérieur et extérieur, en déployant des sources plus efficaces (LED basse consommation énergétique) et en instaurant une gestion automatisée indexée sur la présence humaine réelle ;
  • suppression des imprimantes individuelles ou anciennes et remplacement par un équipement multifonctions collectif ;
  • gestion rationalisée des serveurs informatiques ;
  • planification d’un audit énergétique ;
  • remplacement des systèmes de chauffage et de climatisation si vétustes ;
  • travaux d’isolation thermique des bureaux, magasins ou ateliers ;
  • instauration d’un système de management énergétique pour identifier et mettre en œuvre des écogestes supplémentaires parfaitement adaptés à l’activité de l’entreprise et favorable à l’économie d'énergie en entreprise.
Je compare les fournisseurs d'énergie

FAQ : économie d'énergie en entreprise

Y a-t-il des obligations d’économies d’énergie d’un point de vue légal ?

A l’heure actuelle, seuls les vendeurs d’énergie (électricité, gaz, GPL, chaleur et froid, fioul domestique et carburants pour automobiles) ont des obligations d’économies d’énergie, imposée par les pouvoirs publics, de réaliser des économies d’énergie. C’est le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

Mon entreprise peut-elle bénéficier d’aide à l’économie d’énergie ?

Il existe de nombreuses aides et financements publics à destination des entreprises s'engageant dans des opérations d’économies d’énergie (crédits d’impôts, aides de l’ADEME, prêts Eco-énergie…). Vous pouvez accéder à l’ensemble des dispositifs de financement et d'accompagnement des PME et ETI pour leur transition écologique sur la plateforme « Mission Transition ».

Mon entreprise peut-elle bénéficier d’une subvention pour payer ses dépenses énergétiques ?

Pour le moment, le Chèque Energie gouvernemental (aide au paiement des factures d'énergie du logement) est réservé aux foyers à faibles revenus et ne concerne donc pas l’économie d'énergie en entreprise.

Cependant, ENGIE a mis en place durant l’été 2022 un fonds de 60 M€ pour dispenser ses clients PME/ETI, souffrant de la hausse des prix de l’énergie, des garanties nécessaires à la contractualisation de leur fourniture d’énergie.

Je compare les offres