Estimation et calcul de votre facture électrique chez un fournisseur alternatif

Votre NOUVELLE facture d'électricité pourrait être de :
0€/mois
Une économie de 10%, soit -144 €/an* !
Je veux réduire mes factures
Partager
X
Partager
  • Envoyer par mail
  • Copier le lien
Je suis client
EDF
Je paye habituellement
€/mois
*Estimation à partir des meilleures offres proposées par nos fournisseurs d'énergie partenaires.

Fournisseur électricité alternatif

Historiquement, EDF (électricité) et ENGIE (gaz) se partageaient l’intégralité du marché de l’énergie en France. Or, en 2007, ce dernier a été ouvert à la concurrence. Depuis, d’autres fournisseurs sont en mesure de proposer des offres pour alimenter en énergie les foyers des particuliers. Appelés fournisseurs alternatifs, ils fixent librement le prix de leurs énergies et proposent souvent des tarifs avantageux pour les consommateurs. Qui sont les fournisseurs alternatifs d’électricité ? Comment peuvent-ils proposer des prix plus intéressants que le tarif réglementé ? Comment trouver l’offre d’électricité la moins chère ? On vous dévoile tout ce qu’il faut savoir sur les fournisseurs alternatifs dans ce dossier.

Je compare les fournisseurs d'énergie

La différence entre fournisseur alternatif et historique

En ce qui concerne l’électricité, EDF a toujours été le fournisseur unique jusqu’à l’ouverture du marché à la concurrence. Il est toujours le principal fournisseur d’électricité des Français en plus d’être le premier producteur. À l’heure actuelle, il existe pourtant une quarantaine de fournisseurs alternatifs d’électricité pour les particuliers.

Ce qui les distingue du fournisseur historique EDF, c’est la tarification du kWh. EDF commercialise l’électricité au tarif dit réglementé. Également appelé Tarif Bleu, ce dernier est régi par les pouvoirs publics (ARENH) suite aux recommandations de la Commission de Régulation de l’Énergie. En moyenne, le tarif réglementé est réévalué deux fois par an. Utilisez un simulateur d'electricité pour comparer les différences de coût. 

Les fournisseurs alternatifs sont libres de proposer des tarifs qu’ils fixent pour revendre l’électricité à leurs clients. Ces fournisseurs proposent différents types d’offres :

  • Offres à prix fixe vous garantissant un prix du kWh qui n’augmentera pas pour la durée du contrat.
  • Offres à prix fixe qui peuvent être revues à la baisse. Le prix du kWh ne pourra pas augmenter, mais si le prix de l’énergie baisse, votre tarif diminuera également.
  • Offres indexées sur le tarif réglementé. Elles permettent de toujours payer un certain pourcentage moins cher le kWh d’électricité que celui du tarif Bleu d’EDF.
  • Offres indexées sur le marché de gros. Ces offres des fournisseurs alternatifs sont soumises aux évolutions du prix de l’électricité sur le marché européen.

Comme EDF, les fournisseurs alternatifs proposent les options base et heures pleines heures creuses.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Qui sont les fournisseurs alternatifs

Il existe à l’heure actuelle de nombreuses entreprises qui ont investi le marché de l’électricité. Les fournisseurs alternatifs peuvent être répartis en différentes catégories afin de mieux les identifier.

Les fournisseurs alternatifs d’électricité verte

Les énergies renouvelables sont en pleine croissance. Sur ce marché, de plus en plus d’entreprises et d’acteurs indépendants créent un réseau de fournisseurs et de producteurs visant le 100 % vert. Les fournisseurs alternatifs qui proposent réellement de l’énergie verte sont :

  • ekWateur
  • Planète Oui
  • Enercoop
  • Ilek
  • Mint Énergie
  • Ohm Énergie
  • Plüm Energie
  • Enercoop
  • EDF (Verte Électrique Régional)
  • Engie (option électricité verte)

Les fournisseurs étrangers

L’ouverture du marché à la concurrence a également permis à des entreprises d’autres pays de s’implanter en France. On peut par exemple citer les plus connues telles que :

  • Eni (Italie)
  • Mega Énergie (Belgique)
  • Ovo Energy (Grande-Bretagne)
  • Vattenfall (Suède)

Les entreprises locales de distribution

Avant la création d’EDF, l’électricité et le gaz étaient distribués par des initiatives locales à l’échelle d’une commune ou d’une région entière. Si bon nombre d’entre elles ont rejoint EDF, environ 170 continuent leur rôle de gestionnaire de réseau et fournisseur sur leur zone historique.

Selon les régions, le nombre de clients est variable. Les plus populaires comptent d’ailleurs plusieurs centaines de milliers de compteurs. On peut par exemple citer :

  • UEM (Usine d’Électricité de Metz)
  • GEG (Grenoble)
  • Sorégies (Vienne)
  • Séolis (département des Deux-Sèvres)
  • Électricité de Strasbourg
  • Vialis (Colmar)
  • SICAE de l’Oise

Pour ne pas perdre la majorité de leur clientèle lors de l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence, les entreprises locales de distribution ont créé leurs propres statuts de fournisseurs alternatifs. Certains fournisseurs alternatifs sont même le fruit de l’association de plusieurs entreprises locales de distribution comme Alterna Énergie.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Les missions du fournisseur alternatif d’électricité

L’objectif des fournisseurs alternatifs est de vendre de l’électricité à leurs clients. Certains fournisseurs sont également producteurs, c’est notamment le cas du fournisseur historique EDF et de certaines ELD. Lorsqu’ils ne produisent pas d’énergie, les fournisseurs alternatifs l’achètent auprès de producteurs, sur le marché de gros ou via l’ARENH.

Comment peuvent-ils proposer de l’électricité moins chère qu’EDF ?

Pour rappel, le Tarif Bleu d’EDF est réglementé. Il est fixé par l’État. Certains fournisseurs alternatifs achètent directement leur électricité d’EDF. Si la possibilité de marge est maigre, les entreprises jouent sur la minimisation des coûts au niveau de leur structure pour rentabiliser et proposer des tarifs avantageux pour leurs clients. Certains s’approvisionnent également sur le marché de gros européen, qui peut-être plus intéressant que le tarif réglementé. Enfin, d’autres fournisseurs alternatifs achètent directement l’électricité auprès des producteurs, notamment pour le renouvelable.

C’est majoritairement le besoin relativement faible en personnel et un service client totalement dématérialisé qui permettent aux fournisseurs alternatifs de proposer des tarifs du kWh réduits.

Changer de fournisseur d’électricité

La libéralisation du marché de l’énergie permet désormais aux particuliers de changer de fournisseurs d’électricité très simplement. Les contrats sont sans engagement, ce qui signifie qu’à tout moment, vous êtes libre d’opter pour une offre plus intéressante financièrement parlant. La procédure est gratuite et vous n’avez aucune démarche à effectuer. Même si vous étiez client chez EDF, vous pouvez résilier sans frais ni délai votre contrat d’électricité. C’est votre nouveau fournisseur qui se chargera de la procédure de résiliation.

Comment trouver le fournisseur d’électricité le moins cher ?

Le fournisseur d’électricité le moins cher dépendra de votre consommation et de vos habitudes en matière de gestion de l’énergie. Selon la quantité d’électricité que vous consommez habituellement, certaines offres seront plus à même de vous permettre de réaliser des économies d’énergie.

Pour comparer les offres, il convient de regarder plusieurs paramètres :

1. Le prix du kWh

2. Le prix de l’abonnement

Il sera déterminant pour les petits consommateurs puisque c’est la partie fixe de votre facture. L’abonnement est quasiment le même d’un fournisseur à un autre, mais il peut y avoir une différence selon les options.

3. Le type d’offre

Tarif indexé, libre ou encore fixe, vous avez le choix, et il sera déterminant sur vos économies potentielles.

4. Le service client

Si cela ne vous fait pas nécessairement économiser sur vos factures d’électricité, cela pourrait vous être utile en cas de problème. Le service client des fournisseurs alternatifs est généralement entièrement dématérialisé, et souvent accessible uniquement par email.

Notre comparateur est la solution pour trouver le fournisseur d’électricité alternatif le moins cher ainsi que l’offre qui répondre au mieux à vos besoins.

Les fournisseurs alternatifs sont-ils toujours moins chers qu’EDF ?

Avant l’augmentation drastique des prix de l’énergie qui sévit depuis 2021, les fournisseurs alternatifs étaient presque tous moins chers qu’EDF. Désormais, certains sont obligés d’augmenter leurs tarifs et certaines enseignes ont définitivement fermé leurs portes. D’autres ne prennent plus de nouveau client en attendant une amélioration de la situation énergétique.

Comme elles engagent davantage de technologie et qu’elles ne sont encore que trop peu sollicitées, les offres d’énergie verte sont légèrement plus chères que les autres. C’est le prix à payer pour protéger les ressources naturelles et notre planète.

Quels fournisseurs alternatifs ont suspendu leurs offres ?

Voici la liste des fournisseurs d’électricité et de gaz qui ont été contraints de suspendre leurs offres à cause de l’augmentation des prix de l’énergie en 2022 :

  • Cdiscount Énergie
  • Enercoop
  • Énergem
  • Energies d’Ici
  • GreenYellow
  • Llum énergie
  • Lucia Energie
  • Proxelia
  • Sélia
  • Urban Solar Energy

Les fournisseurs alternatifs qui ont cessé leur activité en France sont :

  • Barry Energy
  • Bulb
  • E.Leclerc Énergies
  • Plante OUI (racheté par Mint Énergie)

Les fournisseurs alternatifs proposent-ils le tarif réglementé ?

EDF et les ELD sont les seules et uniques entreprises à pouvoir proposer le tarif réglementé. Les fournisseurs alternatifs ne sont pas autorisés à proposer cette offre réservée presque exclusivement au fournisseur historique.

Comment souscrire à un fournisseur alternatif ?

Pour proposer des tarifs compétitifs, les fournisseurs alternatifs se disposent plus d’agences physiques. Pour souscrire, il convient de remplir un formulaire en ligne, puis d’être contacté par téléphone.

Une fois que vous aurez trouvé l’offre d’électricité la moins chère avec notre comparateur, vous serez dirigé vers un conseiller clientèle du fournisseur. Celui-ci relèvera vos informations. Pour souscrire à une offre d’électricité, vous aurez besoin de :

  • Votre relevé de compteur électrique
  • Du numéro du point de livraison (14 chiffres afin d’identifier le compteur)
  • Votre RIB/IBAN pour le prélèvement automatique suite aux factures
Je compare les tarifs