Simulateur électricité : calcul et estimation de votre consommation annuelle électrique

Votre consommation éléctrique est de :
0 kWh/an soit,
0 €/an*
Je veux réduire mes factures
Partager
X
Partager
  • Envoyer par mail
  • Copier le lien
Surface de votre logement
m2
Personnes habitant dans le logement
pers
Mes équipements électriques
*Estimation de consommation d'électricité prenant pour base l'équipement moyen des ménages français (lave-linge, lave-vaisselle, four, télevision, ordinateur, box internet), une isolation moyenne et une présence soir et weekend.

Consommation moyenne électrique

Consommation moyenne électricité

Outil indispensable pour bien choisir son fournisseur, changer d’offre ou estimer ses factures énergétiques, la consommation moyenne d’électricité varie selon les foyers. Connaître sa consommation permet également d’adopter les bons gestes pour réduire les dépenses énergétiques et faire des économies. Quelle est la moyenne française, celle d’un couple, d’une maison ou d’un appartement ? Ou la vôtre ? Découvrez un indice de référence pour la consommation moyenne d’électricité.

Je compare les fournisseurs d'énergie

À quoi sert la consommation moyenne électrique ?

La consommation moyenne d’électricité désigne l’énergie utilisée par un foyer sur une période donnée. Elle peut donc concerner la consommation moyenne d’électricité d’une maison ou d’un appartement, d’une famille, d’un couple, de l’ensemble des ménages français ou même d’un équipement électroménager.

Il s’agit d’un indice de comparaison qui permet de situer une consommation par rapport à une moyenne, dans le but de mieux gérer les dépenses financières et énergétiques. Connaître la consommation moyenne d’électricité de son foyer permet de la situer par rapport aux autres ménages de profil similaire, et donc d’identifier une éventuelle surconsommation.

Connaître la consommation électrique d’un appareil permet d’anticiper son impact sur la facture énergétique, alors que connaître celle d’une maison peut aider à prévoir le budget après avoir vécu en appartement.

Paramètres qui influencent la consommation électrique moyenne

Calculer la consommation moyenne d’électricité d’un logement prend en compte de nombreux critères, notamment de surface, d’équipements et d’occupants. S’il est équipé d’un système de chauffage électrique, ces critères sont encore plus nombreux. Voici la liste des principaux critères pour calculer la consommation électrique moyenne:

  • La surface du logement : plus le logement est grand, plus la consommation électrique est élevée, surtout si le chauffage fonctionne à l’électricité.
  • Le nombre d’occupants du logement : plus les occupants sont nombreux, plus le nombre d’appareils électriques est important. Et plus ils sont dimensionnés pour répondre à des besoins importants, donc énergivores.
  • Le mode de vie des occupants : une présence constante implique un recours plus intense aux appareils électriques. En cas d’absence durant la journée, ceux-ci sont moins sollicités. De même, un foyer hyperconnecté consomme plus qu’un autre sans appareils électroniques.
  • Les équipements électriques : plus ils sont nombreux, plus la consommation augmente. Chauffage, eau chaude, climatisation et cuisson regroupent les appareils les plus énergivores.
  • La classe énergétique des appareils : de faibles performances énergétiques augmentent également les dépenses.

 

Quel est l’impact de l’eau et du chauffage électriques sur la consommation moyenne ?

Le recours à l’électricité comme énergie de chauffage ou d’eau chaude sanitaire implique une consommation quatre à six fois plus élevée. Dans le cas du chauffage, la performance énergétique dépend également d’autres facteurs.

  • Le type de logement : un appartement est entouré par d’autres et bénéficie du chauffage des logements voisins. À l’inverse, une maison est au contact de l’air extérieur sur tous les côtés.
  • Le nombre de pièces : dans un logement comportant plusieurs pièces, la chaleur se diffuse moins facilement et les appareils consomment plus.
  • L’isolation du logement : un bien mal isolé laisse plus facilement entrer l’air froid, augmentant d’autant la consommation de chauffage.

Bon à savoirLa solution la plus simple pour estimer sa consommation moyenne d’électricité consiste à utiliser un simulateur électricité en ligne : renseignez les informations relatives à votre logement, aux équipements et à ses occupants et vous obtiendrez une moyenne. Sachez toutefois qu’il ne s’agit que d’une estimation, les données variant selon que les appareils restent en veille ou non, que la machine à laver tourne plusieurs fois par jour, du type de réfrigérateur, que les ampoules sont à économies d’énergie ou non… Pour des données plus précises, consultez votre facture d’électricité. C’est le meilleur moyen de connaître votre consommation d’électricité réelle.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Quelle est la consommation moyenne électrique en France ?

Si le prix de l’électricité fait l’objet d’une hausse continue, la consommation moyenne d’électricité en France suit le chemin inverse. Sous l’effet des rénovations encouragées par diverses aides dans le cadre de la transition énergétique, mais aussi d’équipements toujours plus performants, la consommation électrique diminue globalement.

Pour vous aider à vous situer, voici un tableau regroupant la consommation électrique moyenne annuelle de 4 types de logements.

Surface du logement

Avec chauffage et eau chaude électriques

Sans chauffage et eau chaude électriques

Studio de 25 m2 ( 1 Personne);

3250 kWh/an

800 kWh/an

Appartement de 50 m2 (2 Personnes);

6500 kWh /an

1600 kWh /an

Appartement de 70 m2 ( 3 Personnes);

11 700 kWh /an

2400 kWh /an

Maison de 150 m2 ( 4 ou 5 personnes) 

23 400 kWh /an

4 400 kWh /an

Quelle est la consommation électrique moyenne du chauffage, de l’eau chaude et de la cuisson ?

Considérés comme les trois postes les plus énergivores d’un logement, le chauffage, l’eau chaude et la cuisson électriques pèsent lourdement sur la consommation d’un foyer. Là encore, les différences sont malgré tout considérables en fonction du nombre d’équipements, de leur classe énergétique et des habitudes de consommation de chacun.

Voici à titre indicatif un tableau regroupant les valeurs moyennes annuelles pour la consommation de ces appareils:

Equipement Consommation électrique moyenne annuelle Utilisation Coût annuel moyen

Chauffage électrique

100 kWh / an par m2 de surface

Chauffage le soir et le week-end

17,4 € par m2

Chauffe-eau électrique

575 kWh / an et par personne

Chauffe-eau en bon état 1 douche / personne / jour

100 € personne

Appareils de cuisson

200 kWh / an / personne

Plaques de cuisson et four électriques

34,8 €


On constate que le chauffage électrique prend une part très importante dans la facture énergétique. Cela dépend bien évidemment de l’isolation de votre maison et de l’utilisation qui en est faite.

Quels sont les autres postes de consommation électrique ?

Si le chauffage reste l’équipement électrique le plus énergivore d’un logement, de nombreux autres s’additionnent pour augmenter la consommation d’électricité moyenne. Voici quelques exemples d’appareils, leur consommation annuelle estimée et le coût que cela représente (au tarif réglementé pour un compteur < 9 kVA) :

Équipement

Consommation électrique moyenne

Coût annuel Coût mensuel moyen

Éclairage

729 kWh / par an

126,8 € 10,5 €

Télévision

324 kWh / par an

56,4 € 4,7 €

Informatique

324 kWh / par an

56,4 € 4,7 €
Sèche-linge

302 kWh / par an

52,5 € 4,4 €
Box interne

216 kWh / par an

37,6 € 3,1 €
Je compare les fournisseurs d'énergie

Comment connaître sa consommation électrique mensuelle?

Il y a plusieurs méthodes qui permettent de déterminer votre consommation électrique mensuelle. Cette mesure est utile pour comparer aux valeurs de consommations moyennes, et ainsi, vous situer par rapport à l’échelle nationale. Cela vous permettra par exemple d’identifier une surconsommation.

Avec les factures énergétiques

Le premier moyen de connaître sa consommation électrique mensuelle consiste simplement à consulter votre dernière facture d’électricité. Dessus, vous trouverez le total de kWh utilisé et le montant en euros correspondant à leur facturation.

En relevant le compteur

Autre méthode, qui vous donnera avec exactitude la quantité de kWh consommés sur une période donnée, consiste à relever votre compteur électrique le premier et le dernier jour du mois. En soustrayant à la valeur du dernier relevé celle du premier, vous obtenez le nombre de kWh consommé sur la période.

Faire une moyenne annuelle

La consommation d’électricité mensuelle varie selon les périodes de l’année et vos appareils. En hiver, l’éclairage et le chauffage sont davantage plébiscités ce qui induit généralement une consommation plus importante.

En été, une climatisation peut rapidement faire grimper le compteur de kWh. Pour avoir une idée globale de la consommation de votre logement, il est donc préférable d’effectuer une moyenne annuelle. En additionnant les relevés de compteur mensuels, ou grâce à vos factures, vous aurez ainsi une meilleure idée de votre consommation électrique.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Astuces pour réduire sa consommation d’électricité moyenne

Si vous trouvez que votre consommation d’électricité moyenne est supérieure à la valeur indicative énoncée pour votre type de logement, vous avez certainement la possibilité de la réduire. Voici quelques gestes à mettre en place qui vous permettront de faire baisser vos dépenses, sans compromettre votre quotidien.

  • Débrancher les appareils inutilisés
  • Ce n’est pas une légende, un appareil branché, même s’il n’est pas utilisé consomme de l’électricité. Téléviseur, ordinateur, box internet… Tous ces appareils n’ont pas besoin de rester brancher 24h sur 24. Les débrancher vous permettra de réduire votre consommation mensuelle d’une centaine de kWh. N’oubliez pas non plus d’éteindre les lumières dès que vous quittez une pièce.

  • Baisser le chauffage de 2°C
  • Si vous vous chauffez à l’électricité, vous avez constaté que vos factures sont multipliées par 2 ou 3 en période hivernale. Il n’est pas nécessaire d’avoir 21 ou 22°C à l’intérieur même en plein hiver. En réglant votre chauffage sur 19°C, la vie n’est pas moins confortable, et vous réaliserez des économies d’énergie non négligeables.

  • Adapter ses appareils
  • Les appareils électroménagers sont responsables d’une part importante de la consommation électrique moyenne, surtout s’ils sont anciens. Les programmes éco permettent de réduire la consommation.

    Le mieux reste d’opter pour des appareils dont la classe énergétique est excellente (A+++) et dont les besoins en électricité sont réduits jusqu’à 50% par rapport aux appareils classiques.

  • Améliorer les performances énergétiques du logement
  • Un logement mal isolé est une véritable passoire thermique. En hiver, la chaleur est perdue alors qu’en été, elle s’accumule à l’intérieur.

    Une meilleure isolation des murs et du toit révolutionne les performances énergétiques de votre habitation et contribue à réduire drastiquement les dépenses en électricité. Des aides de l’État permettent d’amoindrir le coût des travaux afin de favoriser la transition énergétique.

  • Changer de fournisseur d’électricité
  • Si cette démarche gratuite et sans coupure ne vous permet pas de réduire votre consommation, elle offre néanmoins la possibilité de faire baisser vos factures.

    Si vous êtes toujours au tarif réglementé d’EDF, les offres des fournisseurs alternatifs devraient vous permettre de réaliser des économies grâce à leurs tarifs réduits. Pour trouver le meilleur prix, n’hésitez pas à utiliser un comparateur en ligne.

Je compare les tarifs