Fournisseur alternatif : calcul et estimation de votre consommation de gaz

Votre NOUVELLE facture de gaz pourrait être de :
0€/mois
Une économie de 10%, soit -144 €/an* !
Je veux réduire mes factures
Partager
X
Partager
  • Envoyer par mail
  • Copier le lien
Je suis client
Engie
Je paye habituellement
€/mois
*Estimation à partir des meilleures offres proposées par nos fournisseurs d'énergie partenaires.

fournisseur gaz alternatif

Comme pour l’électricité, le marché du gaz a été ouvert à la concurrence en juillet 2007. Depuis cette période, ENGIE n’est plus la seule entreprise qui peut fournir du gaz naturel aux particuliers. Les fournisseurs alternatifs proposent des offres et des tarifs différents de la firme emblématique du gaz en France. En proposant des prix avantageux, ils permettent aux consommateurs de gaz de réaliser des économies sur leurs factures énergétiques. À condition de bien choisir son fournisseur et l’offre à laquelle souscrire. Avec une trentaine d’enseignes différentes et certaines qui proposent plusieurs types d’offres, il n’est pas facile de s’y retrouver. Dans ce guide, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur les fournisseurs alternatifs de gaz.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Différence entre ENGIE et les fournisseurs alternatifs

Jusqu’en 2007, le marché de l’énergie français était réservé à deux fournisseurs. EDF pour l’électricité et Engie (anciennement GRDF) pour le gaz naturel. Afin de donner plus de choix aux consommateurs, le marché a été ouvert à la concurrence. Cette mesure a permis de multiplier les offres et de ne pas restreindre professionnels et particuliers à un seul fournisseur. Cela permet également de disposer d’autres options que le tarif réglementé puisque tous les fournisseurs alternatifs peuvent fixer librement le prix du gaz.

En tant que fournisseur historique, ENGIE était le seul à pouvoir proposer le tarif réglementé fixé par l’État et réévalué deux fois par an. Or, depuis le 20 novembre 2019, le tarif réglementé s’arrête pour le gaz naturel. Avant le 30 juin 2023, les particuliers qui n’ont pas encore souscrit à une autre offre seront contraints de le faire puisque ce tarif sera définitivement supprimé.

Les fournisseurs alternatifs proposent des offres dites de marché. Au nombre de 20, ils fixent leurs prix en fonction de l’évolution du prix du gaz sur le marché européen. Cela permettait de proposer des tarifs inférieurs à ceux d’ENGIE.

Les offres des fournisseurs alternatifs

La plus grande distinction entre les fournisseurs alternatifs et ENGIE sont les offres de tarifications. Avec leur plus grande liberté, les fournisseurs alternatifs sont en mesure de proposer différents modes de tarifications.

1. Les offres à prix fixe

Pour que les consommateurs subissent moins sévèrement les fluctuations du prix de l’énergie, les offres à prix fixe garantissent que le tarif au kWh de gaz naturel reste inchangé pour toute la durée du contrat. Avec ce type d’offre, à partir de la souscription, vous payerez le même tarif même si le prix du gaz venait à augmenter. Certains fournisseurs alternatifs offrent même la possibilité de revoir à la baisse le prix du kWh pour s’ajuster en cas d’une diminution du tarif réglementé.

2. Les offres à prix indexé

Avec les offres à prix indexé, le tarif du kWh suivra l’évolution du tarif réglementé. Les fournisseurs alternatifs proposent un pourcentage de réduction par rapport à celui-ci. Si le tarif réglementé augmente, le tarif du kWh de votre offre augmente. Lorsque le tarif réglementé diminue, celui de votre offre fait de même.

Quand choisir une option à prix fixe ou indexé ?

D’une manière générale, les offres à prix fixe sont plus intéressantes lorsque le tarif réglementé suit une augmentation constante. Ainsi, cela vous garantit de ne pas subir d’augmentation de votre tarif pendant la durée du contrat. À l’inverse, les offres à prix indexé se destinent plutôt aux périodes pendant lesquelles le tarif réglementé est stable ou diminue.

Pour choisir entre les deux, il convient donc de suivre les récentes évolutions du tarif réglementé. Aidez- vous du simulateur de gaz

Comment les fournisseurs alternatifs de gaz peuvent-ils proposer des prix plus bas ?

Contrairement au tarif réglementé, les tarifs des fournisseurs alternatifs sont libres. Ils sont donc en mesure de facturer chaque kWh comme ils le désirent. Cette liberté suit néanmoins l’évolution du marché européen. Pour proposer des tarifs plus attractifs, les fournisseurs alternatifs de gaz compensent avec un effectif réduit et un service client dématérialisé.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Qui sont les fournisseurs alternatifs de gaz

De nombreuses entreprises se sont lancés dans la commercialisation du gaz naturel. Il faut cependant rappeler que ces firmes se chargent uniquement de revendre le gaz aux consommateurs finaux. Elles ne sont pas toutes impliquées dans le processus de production. En ce qui concerne le transport, ce sont GRT Gaz et Teréga qui se chargent de gérer l’acheminement du gaz en France. Teréga est également un acteur du stockage de la ressource sur le territoire. Enfin, la distribution est assurée par GRDF qui agit également à l’échelle européenne. Les fournisseurs achètent des quantités importantes de gaz naturel sur le marché de gros et le revendent. Les plus grands fournisseurs alternatifs de gaz en France sont :

  • Alterna
  • Antargaz
  • Butagaz
  • TotalEnergies
  • Dyneff
  • EDF
  • ekWateur
  • Eni
  • Iberdrola
  • Vattenfall
  • Energem
  • Mega Énergie
  • Planète Oui
  • Vattenfall

Les fournisseurs de gaz vert

Au même titre que le marché de l’électricité se spécifie avec l’apparition de plus en plus d’offres issues à 100% d’énergie renouvelable, le gaz vert gagne en popularité. On distingue deux types d’offres de gaz dites vertes.

1. Le biogaz (ou biométhane)

Il s’agit de gaz fabriqué à partir de la fermentation de déchets organiques. La majorité provient de l’agriculture. En dégradant la matière organique, les bactéries produisent du méthane qui est extrait et stocké afin d’être utilisé comme source d’énergie. Ce gaz est donc totalement renouvelable et n’entraine, en opposition au gaz naturel, que très peu d’émissions de CO2.

2. Le gaz naturel avec compensation carbone

Certains fournisseurs ne proposent pas de gaz issu d’une production renouvelable, mais s’engagent néanmoins à compenser toutes les émissions de CO2 liées à la production et l’acheminement du gaz naturel.

Si vous avez à cœur de choisir un fournisseur alternatif qui limite l’impact sur la planète, il est donc préférable d’opter pour ceux qui distribuent du biométhane. La compensation carbone est un geste louable, mais le gaz naturel reste une énergie fossile dont les procédés d’extraction et d’acheminement sont lourds pour l’environnement.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Comment choisir son fournisseur alternatif de gaz ?

Étant donné que le tarif réglementé va prendre fin, des millions de foyers vont être confrontés à l’obligation de changer d’offre de gaz. Ils auront le choix entre rester chez ENGIE, ou souscrire à une offre d’un fournisseur alternatif. C’est une excellente opportunité pour trouver un tarif plus attractif.

Les critères de choix d’un fournisseur alternatif de gaz

Pour choisir un fournisseur alternatif de gaz et l’offre qui correspondra à vos besoins, il est primordial d’étudier certains paramètres.

1. Le prix du kWh

C’est lui qui va définir le montant de vos factures en fonction de votre consommation. Il sera plus ou moins élevé selon l’offre souscrite. Opter pour une offre à prix fixe ou à prix indexé influencer également le prix du kWh.

2. L'abonnement

Autre paramètre qui a une influence sur vos factures, le coût de l’abonnement reste en revanche le même, quelle que soit votre consommation. Mais le prix de l’abonnement et celui du kWh seront différents selon votre utilisation du gaz et votre localisation.

3. La renommée du fournisseur

Comme c’est le fournisseur historique, ENGIE jouit d’une excellente réputation auprès de ses clients. L’entreprise est présente sur le marché du gaz depuis de nombreuses années. Cette grande expérience lui a permis d’acquérir une certaine renommée et une bonne gestion de la relation client. Certains fournisseurs alternatifs, nouveaux sur le marché, n’ont pas la même expérience. D’autres sont présents dans ce secteur d’activité depuis au moins aussi longtemps qu’ENGIE. S’ils n’étaient pas fournisseurs avant l’ouverture des marchés à la concurrence, ils disposent néanmoins de tout autant de légitimité que l’acteur historique.

4. Le service client

Le service client est un aspect souvent reproché aux fournisseurs de gaz les moins chers. Il convient alors d’éclaircir quelques zones d’ombre avant de souscrire : est-ce que les avis du service client sont bons ? Ce service est-il inclus dans l’abonnement ? Quelle est la qualité de l’espace client en ligne ? Est-il possible de joindre le service client par téléphone ? Uniquement par email ?

Comparer les offres pour trouver la meilleure

Pour changer de fournisseur de gaz, il est très important de comparer les nombreuses offres du marché. Avec l’envolée des prix sur le marché européen depuis 2021, les offres changent beaucoup. Les tarifs suivent la tendance générale et augmentent. Avec notre comparateur, vous pourrez être certain de dénicher les offres les moins chères du moment avec tous vos critères de choix.

Fournisseurs alternatifs de gaz : comment changer ?

De prime abord, on pourrait penser que changer de fournisseur de gaz serait payant, complexe et entrainerait une coupure du gaz dans son logement. En réalité, il n’en est rien. Cette opération se fait dans la plus grande simplicité puisque c’est votre nouveau fournisseur qui se charge de toute la partie administrative. Il prend en charge la résiliation de votre offre actuelle. Avec l’ouverture du marché à la concurrence, les contrats sur l’énergie sont sans engagement. Cela signifie que vous pouvez quitter votre fournisseur quand bon vous semble, gratuitement et sans coupure de votre compteur.

Dans le cadre d’un déménagement, vous devrez dans un premier temps vérifier que votre nouveau logement est raccordé au gaz. Vous devrez ensuite contacter le fournisseur de votre choix et comme pour un basculement en restant à la même adresse, devrez lui communiquer :

  • L’adresse du logement (nouveau ou actuel selon cas de figure)
  • Le Point de comptage et d’estimation (PCE)
  • La valeur de consommation annuelle et mensuelle
  • Le relevé du compteur
  • Un RIB
Je compare les tarifs