Faites-vous rappeler par un expert

Votre besoin concerne


 

Jour de rappel

Après-demain

Heure de rappel

Maintenant

Entre 9h et 12h

Entre 10h et 12h

Entre 12h et 14h

Entre 14h et 17h

Entre 17h et 19h

 

Votre n° de téléphone

Comparez, simulez et trouvez le fournisseur d'énergie

qui correspond à vos besoins

Je découvre les offres

Les États-Unis peinent à augmenter leurs exportations de GNL en Europe

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 5 octobre 2022 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aidez à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous rémunérons nous sur chacun de nos services.
comparateur_gaz

Principal fournisseur de gaz naturel de l’UE avant la guerre en Ukraine, la Russie a perdu ce statut à la suite du désengagement rapide entamé par les Vingt-Sept. Bruxelles s’en est remis à d’autres grands producteurs, dont les États unis, devenus entre-temps le leader mondial des exportations de GNL. La production américaine montre toutefois des signes d’essoufflement.

Pendant longtemps, le Qatar a dominé le marché mondial du gaz naturel liquéfié, grâce à des investissements massifs dans des terminaux de gazéification et une flotte de méthaniers qui abreuvent les ports asiatiques et européens.

Au cours de la dernière décennie, les États-Unis ont développé leur propre industrie de GNL, articulée autour d’usines de compression situées dans le golfe du Mexique. Le pays devient rapidement un poids lourd du marché, au point de dépasser le Qatar depuis le début de la guerre en Ukraine. Grâce au soutien de l’administration fédérale, les industriels du GNL ont augmenté leurs livraisons en Europe.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Des capacités extraordinaires proches de la saturation

Sur le plan économique et politique, les États-Unis sont les grands gagnants de l’abandon progressif du gaz russe par les Européens. Le pays a détrôné le Qatar et devient le premier exportateur de GNL selon le comparateur gaz de 2022. Pourtant, ce leadership est déjà menacé par l’incapacité des industriels à augmenter leurs exportations à court terme.

ImportantCertes, les entreprises américaines assurent actuellement 50 % des importations de gaz naturel liquéfié de l’UE – loin des 15 % fournis par le Qatar.

Les volumes acheminés sur le Vieux Continent représentent toutefois une infime partie de la production américaine. Ces livraisons correspondent à 11 % de la production nationale.

Connaissant les capacités de compression actuelles, le pays ne pourra pas exporter plus de 13 % son gaz à court terme. Plusieurs facteurs expliquent cette inertie. Ces dernières années, les compagnies pétrolières rechignent à injecter de l’argent frais dans le GNL, par crainte de subir des restrictions liées aux lois et aux protocoles mondiaux contre le réchauffement climatique. Les investisseurs ne veulent pas financer la construction de nouvelles raffineries ou de pipelines qui risquent d’être fermés du jour au lendemain.

Les industriels s’inquiètent aussi des risques politiques soulevés par les exportations européennes. Aux États-Unis, le prix du gaz augmente aussi, porté par une demande locale en hausse de 3 %. Craignant une pénurie, des responsables politiques appellent Washington à garantir la sécurité d’approvisionnement du marché intérieur, avant d’envisager une augmentation des livraisons vers l’Europe.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Des exportations redirigées principalement vers l’Europe

Les producteurs américains ont redirigé l’essentiel de leurs livraisons de GNL vers l’Europe à partir du printemps. Les ports européens absorbent jusqu’à 70 % des exportations venant de l’autre côté de l’Atlantique. Ce chiffre impressionnant est à nuancer. Les volumes transportés par les méthaniers américains ont augmenté de 20 % seulement depuis le début de la crise.

Les livraisons se sont même stabilisées depuis juin, à la suite d’un incendie qui a paralysé le port méthanier de Freeport, au Texas. Ce terminal ne retrouvera pas son rythme de production normal avant novembre. En attendant, les industriels américains ne disposent d’aucune alternative pour exporter le gaz produit en Virginie-Occidentale ou en Pennsylvanie, ces champs gaziers n’étant pas desservis par un gazoduc.

Ce blocage durera le temps que le projet de pipeline menant vers la baie de Chesapeake se concrétise. Les industriels américains devront alors se contenter de maintenir le rythme actuel. Cette attente fait l’affaire de la compagnie Cheniere, propriétaire des terminaux au Texas et en Louisiane, dont la capitalisation boursière a doublé en 12 mois.

favicon

Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

 
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
 
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.

Je compare les offres