Avril 2022

Hausse du prix du gaz : des contrats à prix fixe résiliés par certains fournisseurs

monnaie

La guerre en Ukraine a entraîné une flambée des prix du gaz inattendue. Pour faire face, certains fournisseurs n'hésitent pas à mettre un terme à des contrats à prix fixe.

Les factures énergétiques des Français augmentent fortement

radiateur avec une tirelire bleue

Le marché énergétique français a changé de visage depuis 2007 et l’arrivée de fournisseurs alternatifs censés concurrencer les acteurs historiques. Dans les faits, les prix pratiqués par ces compagnies peinent à rivaliser avec ceux d’Engie et d’EDF. Les abonnés observent même une forte hausse de leurs factures entre mai 2021 et avril 2022.

Je compare les fournisseurs d'énergie

L’État étend le bouclier tarifaire aux résidents des copropriétés et des HLM

pièces

Afin de contrer la hausse exponentielle des factures énergétiques des ménages, le gouvernement a décidé de geler les tarifs réglementés de vente du gaz naturel à leur niveau du 1er octobre 2021. Ce mécanisme d’urgence durera au moins jusqu’en juin. Dans un décret publié le 9 avril, l’exécutif étend la mesure de protection aux habitants des copropriétés et des HLM.

La France se prépare à réparer les lacunes du bouclier tarifaire

pièce d'euro

L’adoption de diverses mesures permettent de réduire les impacts de la crise autour du cours de l’énergie. Les particuliers soumis au tarif réglementé en ont aussitôt bénéficié. Par ailleurs, ce n’est que beaucoup plus tard après que le sort de ceux soumis au gaz collectif a été abordé. Ils recevront une compensation à partir de cet été.

Je compare les fournisseurs d'énergie

La flambée des prix du gaz atteint l’île Maurice

prix du gaz

Face au conflit en Ukraine, la plupart des pays européens se débattent et suffoquent sous le coup de la hausse des prix du gaz. La crise énergétique continue à s’étendre vers d’autres contrées. C’est actuellement à l’île Maurice d’en faire les frais. La population s’inquiète et se questionne sur le phénomène.

La France se prépare à l’éventualité d’une pénurie de gaz

siège grtgaz

Le conflit en Ukraine fait planer un risque de coupure de la fourniture en gaz en provenance de la Russie, qui représente une part importante de la consommation européenne. La France prend des mesures pour amortir le choc que causera une telle éventualité. Des coupures ciblées et un remplissage de stock en font partie.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Une hausse de 35 % des prix du gaz a été évitée en avril

chauffage

Pour préserver le pouvoir d’achat des ménages, le gouvernement a annoncé la mise en œuvre d’un bouclier tarifaire sur les tarifs réglementés de vente du gaz naturel. Tous les abonnés d’Engie sont concernés par cette mesure exceptionnelle. Selon la Commission de régulation de l’énergie, ce dispositif a empêché une forte augmentation des factures de gaz en avril.

Le marché de l’énergie européen est en pleine mutation

Réservoir de stockage de raffinerie

Depuis le début des hostilités sévissant au sein de l’ex-bloc soviétique, la Russie a largement profité de sa position de gros fournisseur d’énergie, et maintient l’Union européenne sous la menace d’une coupure de l’approvisionnement. À titre de rappel, elle a annoncé dernièrement une obligation de payer son gaz en rouble.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Les fournisseurs victimes de l’engouement pour le stockage de gaz

Station électrique

Quelque 95 % des capacités de stockage de gaz ont déjà été souscrites pour 2022. Des térawattheures que chaque fournisseur engagé devra remplir à hauteur de 85 % malgré la hausse fulgurante des prix sur le marché européen et qui ne pourront pas compter sur une hausse des prix au détail pour renflouer les caisses.

La France veut construire un nouveau terminal de GNL

installations de gaz

Bien que moins dépendante du gaz russe que l’Allemagne et d’autres pays de l’UE, la France souhaite réduire davantage sa vulnérabilité aux produits énergétiques de Russie. En effet, pour renforcer ses capacités de regazéification, le pays demande à TotalEnergies d’installer un nouveau terminal de GNL dans le port du Havre.

L’aide énergétique promis aux copropriétés tarde à venir

pièces et ampoule

La France a réagi rapidement pour juguler les effets de la flambée des prix de l’énergie sur son territoire. La principale mesure instaurée est le bouclier tarifaire, consistant à geler les prix du secteur énergie. Cependant, les copropriétés n’ont pas bénéficié de ces aides. Si l’exécutif a promis une aide, elle se fait toujours attendre.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Le président ukrainien appelle les producteurs de gaz à contrer la domination russe

Station radar OTAN

La Russie assure 20 % de la production mondiale de gaz et en est également le plus gros exportateur. L’Union européenne est particulièrement dépendante des livraisons de gaz russe. Cela réduit sa marge de manœuvre dans le conflit ukrainien. Le président Zelensky croit avoir une solution : s’en remettre aux autres exportateurs de gaz.

L’Allemagne initie la stratégie pour se défaire de l’emprise russe

efficacité d'energie

Le schéma global de l’approvisionnement allemand en énergie montre une forte présence russe. Les conséquences de la crise actuelle du secteur, déclenchée par la guerre en Ukraine, poussent l’Allemagne à douter de la pérennité de ses importations. Le gouvernement est contraint d’établir d’urgence des stratégies pour sécuriser l’acheminement des combustibles.

L’Allemagne se prépare à une importation massive de GNL arabe

Navire-citerne GNL

Berlin a récemment émis des doutes sur la possibilité de renflouer suffisamment ses stocks pour le prochain hiver. L’approvisionnement russe étant incertain, l’Allemagne risque de perdre son plus gros fournisseur. Elle s’est alors tournée vers le Qatar pour remettre à l’ordre du jour et finaliser le projet d’importation de GNL en provenance du pays.

Je compare les fournisseurs d'énergie

L’Allemagne menacée de précarité énergétique

Pollution de l'Air

Dans un contexte géopolitique tendu, l’approvisionnement en gaz russe semble de plus en plus compromis. Plusieurs pays occidentaux manifestent leur intention de faire un embargo sur les produits russes. La Russie peut décider de fermer les vannes de son approvisionnement. L’Allemagne, fortement dépendante du combustible russe, se retrouve entre le marteau et l’enclume.

Je compare les offres