Juillet 2022

Les TRV du gaz auraient pu augmenter de 60 % sans le bouclier tarifaire

Ampoule allumée et cuisinière à gaz allumée

En réaction à l’inflation incontrôlée qui touche les hydrocarbures, le gouvernement a gelé les Tarifs réglementés de vente du gaz depuis octobre 2021. Cette mesure exceptionnelle permet de bloquer artificiellement la hausse de la facture énergétique de millions de foyers. Sans cette protection, le prix du gaz pèserait énormément sur le budget des ménages.

Une augmentation théorique des prix du gaz de 61,90% depuis octobre 2021

Industrie du gaz

Si la hausse des prix du gaz n’est pas visible sur vos factures en raison du gel décidé par le gouvernement, la Commission de régulation de l'énergie nous rappelle chaque mois la réalité du marché. Des chiffres qui ont de quoi inquiéter les consommateurs à l’approche de la fin des tarifs réglementés du gaz en 2023.

Je compare les fournisseurs d'énergie

La demande mondiale en gaz devrait reculer légèrement en 2022

demande mondiale de gaz

Les chiffres des six premiers mois de l’année et l’entame du second semestre donnent une meilleure visibilité sur le marché mondial du gaz. Selon l’Agence internationale de l’Énergie, la consommation de cette précieuse molécule baissera légèrement, à cause des prix élevés, du ralentissement économique et le retour aux vieilles centrales à charbon.

Uniper se rapproche d’un plan de sauvetage financé en partie par l’Allemagne

Centrale électrique

En grande difficulté depuis quelques mois, et avec la forte hausse des prix du gaz, le géant Uniper s’en est remis au gouvernement fédéral allemand pour sa survie. Selon la presse outre-Rhin, l’État pourrait augmenter sa participation dans la compagnie. On parle aussi d’injection de liquidités supplémentaires sous forme de prêts.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Le géant allemand Uniper espère un sauvetage de la part de l’État fédéral

centrales électriques

Dès le début de la crise de l’énergie en Europe, les petits fournisseurs ont peiné face à l’augmentation alarmante des prix du gaz. Des dizaines de compagnies se sont vues obligées de fermer sur le continent. Ces difficultés semblent s’étendre maintenant aux grandes entreprises. En Allemagne, le géant Uniper en appelle même à l’intervention de l’État.

Les GNL américains déferlent sur le marché énergétique européen

Raffinerie de pétrole

La Russie a été longtemps le principal fournisseur de gaz de l’Europe. Elle a usé de sa position, pour imposer sa volonté sur ses clients. Dernièrement, elle a considérablement réduit son approvisionnement, allant jusqu’à couper les vannes pour certains pays. D’autres producteurs se sont empressés de profiter de cette situation.

Je compare les fournisseurs d'énergie

La cadence d’extinction des chaudières au fioul devrait encore progresser

réservoir de pétrole

Les initiatives servant à diminuer les émissions de gaz à effet de serre se multiplient. Désormais, l’État interdit l’utilisation des combustibles de chauffage polluants, et ce, depuis le 1er juillet. Un porte-parole de la FF3C, qui représente les fournisseurs d’énergie hors réseaux, avance que la cadence d’extinction des chaudières au fioul s’accélère déjà.

L’Europe continue de remplir ses stocks de gaz naturel

batiment totalenergies

Tout en condamnant l’invasion de l’Ukraine, les pays européens continuent d’acheter du gaz naturel auprès de la Russie. Les autres États, tels que les Pays-Bas et le Danemark, se tournent vers d’autres fournisseurs. La priorité reste la même dans toute l’Europe : remplir au maximum les réserves de gaz avant l’hiver.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Les prix du gaz resteront bloqués jusqu’à la fin de l’année

Pose du pipeline par canalisation sur le fond marin

Le bouclier tarifaire annoncé par le gouvernement l’automne dernier devait prendre fin le 30 juin, selon les prévisions initiales. Ce dispositif exceptionnel sera prolongé finalement de six mois supplémentaires, afin de contenir la hausse des factures énergétiques et préserver le pouvoir d’achat des Français abonnés à une offre de gaz indexée au tarif réglementé.

Les TRV du gaz auraient pu augmenter de 60 % sans le bouclier tarifaire

Ampoule allumée et cuisinière à gaz allumée

En réaction à l’inflation incontrôlée qui touche les hydrocarbures, le gouvernement a gelé les Tarifs réglementés de vente du gaz depuis octobre 2021. Cette mesure exceptionnelle permet de bloquer artificiellement la hausse de la facture énergétique de millions de foyers. Sans cette protection, le prix du gaz pèserait énormément sur le budget des ménages.

Lire la suite...

Une augmentation théorique des prix du gaz de 61,90% depuis octobre 2021

Industrie du gaz

Si la hausse des prix du gaz n’est pas visible sur vos factures en raison du gel décidé par le gouvernement, la Commission de régulation de l'énergie nous rappelle chaque mois la réalité du marché. Des chiffres qui ont de quoi inquiéter les consommateurs à l’approche de la fin des tarifs réglementés du gaz en 2023.

Lire la suite...

Uniper se rapproche d’un plan de sauvetage financé en partie par l’Allemagne

Centrale électrique

En grande difficulté depuis quelques mois, et avec la forte hausse des prix du gaz, le géant Uniper s’en est remis au gouvernement fédéral allemand pour sa survie. Selon la presse outre-Rhin, l’État pourrait augmenter sa participation dans la compagnie. On parle aussi d’injection de liquidités supplémentaires sous forme de prêts.

Lire la suite...

La demande mondiale en gaz devrait reculer légèrement en 2022

demande mondiale de gaz

Les chiffres des six premiers mois de l’année et l’entame du second semestre donnent une meilleure visibilité sur le marché mondial du gaz. Selon l’Agence internationale de l’Énergie, la consommation de cette précieuse molécule baissera légèrement, à cause des prix élevés, du ralentissement économique et le retour aux vieilles centrales à charbon.

Lire la suite...

Le géant allemand Uniper espère un sauvetage de la part de l’État fédéral

centrales électriques

Dès le début de la crise de l’énergie en Europe, les petits fournisseurs ont peiné face à l’augmentation alarmante des prix du gaz. Des dizaines de compagnies se sont vues obligées de fermer sur le continent. Ces difficultés semblent s’étendre maintenant aux grandes entreprises. En Allemagne, le géant Uniper en appelle même à l’intervention de l’État.

Lire la suite...

Je compare les tarifs