Une augmentation théorique des prix du gaz de 61,90% depuis octobre 2021

Industrie du gaz

Si la hausse des prix du gaz n’est pas visible sur vos factures en raison du gel décidé par le gouvernement, la Commission de régulation de l'énergie nous rappelle chaque mois la réalité du marché. Des chiffres qui ont de quoi inquiéter les consommateurs à l’approche de la fin des tarifs réglementés du gaz en 2023.

Mercredi, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) a publié ce qu’auraient été les tarifs réglementés du gaz (TRV) en l’absence du gel décidé par le gouvernement depuis octobre 2021 jusqu’à la fin 2022. Chaque mois cette commission est chargée notamment de proposer une évolution tarifaire des TRV du gaz, qui doit ensuite être validée par le gouvernement. Face à la flambée des prix de l’énergie, le gouvernement a mis en place depuis l’automne dernier un bouclier tarifaire pour protéger le portefeuille des ménages.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Un écart de prix vertigineux

Sans celui-ci, la CRE indique que les TRV devaient augmenter “au 1er août 2022 de 10,70% HT, soit 10,10% TTC, par rapport au barème théorique de juillet 2022”. Ce rapport indique également que “le niveau moyen des tarifs réglementés de vente au 1er août 2022 aurait été supérieur de 68,60% HT, soit 61,90% TTC par rapport au niveau en vigueur fixé au 1er octobre dernier”.

Dans le contexte actuel, les tarifs réglementés du gaz et les contrats des fournisseurs alternatifs indexés sur les TRV ménagent donc actuellement le pouvoir d’achat des consommateurs, conformément à la volonté de l’exécutif.

Une indication des prix pour le dégel prévu en 2023

Bien qu’actuellement à l’abris, ces chiffres ont de quoi alerter les particuliers dans un futur proche. Le 30 juin 2023, les TRV du gaz vont disparaître pour 2,8 millions de foyers (particuliers et copropriétés). Par ailleurs, plus de 4 millions de foyers français ont également souscrit des contrats en offre de marché indexés sur les TRV. La fin des tarifs réglementés du gaz aura donc un impact direct sur la facture de gaz d’environ 7 millions de ménages. En moyenne, selon la Commission de régulation de l'énergie, elle atteint 1 481 euros par an chez Engie et 170 euros si l’abonné ne se chauffe pas au gaz.

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

  • appstore meilleurtaux
  • google play meilleurtaux
Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

  • appstore meilleurtaux
  • google play meilleurtaux
Meilleurtaux Partenaires Bientôt L’application gagnante pour les professionnels.

Sécurisez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.

Je compare les offres