Faites-vous rappeler par un expert

Votre besoin concerne


 

Jour de rappel

Aujourd'hui

Demain

Heure de rappel

Maintenant

Entre 9h et 12h

Entre 10h et 12h

Entre 12h et 14h

Entre 14h et 17h

Entre 17h et 19h

 

Votre n° de téléphone

Comparez, simulez et trouvez le fournisseur d'énergie

qui correspond à vos besoins

Je découvre les offres

Total négocie des partenariats stratégiques pour l’export du GNL du Mozambique

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 16 juillet 2020 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aidez à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous rémunérons nous sur chacun de nos services.

Cinq Tanks contenant du GNL

Malgré la crise de la Covid-19 qui sévit dans le monde, le mégaprojet de gaz naturel liquéfié du Mozambique, exploité par Total, avance à grands pas. Le géant français serait en négociations avancées avec des armateurs japonais et grecs pour peaufiner la logistique export du combustible vers l’Europe et l’Asie.

Les contours finaux du gigantesque projet de gaz naturel liquéfié du Mozambique se précisent progressivement ces dernières semaines. Après avoir levé plus de 14,4 milliards en mai dernier, Total est sur le point de franchir une étape décisive dans la réalisation du programme : la signature de partenariats pour l’exportation du produit fini.

Selon Wall Street Journal, la compagnie française serait en discussions avancées avec 3 sociétés japonaises et 1 entreprise grecque, chargées d’armer les navires de transport du GNL. Deux constructeurs navals coréens participeraient également aux négociations. Ce mégaprojet de gaz naturel représente un défi technique et technologique majeur pour le Mozambique et Total, sans oublier le risque sécuritaire non négligeable en raison de l’emplacement du site.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Total en passe de garantir l’acheminement du GNL du Mozambique dans le monde

En cours de réalisation depuis quelques années,

Le projet de gaz naturel du Mozambique entre dans sa phase finale.

Selon Wall Street Journal, Total se rapprocherait d’un accord avec les armateurs qui doivent fournir les navires de transport du gaz naturel liquéfié en Asie et en Europe. Le journal parle d’un contrat de 12 navires spécialisés, répartis à parts égales entre les armateurs japonais :

  • Kawasaki Kisen Kaisha ;
  • Mitsui O.S.K. Lines ;
  • Nippon Yusen Kaisha.

Important La compagnie négocierait également la livraison d’un treizième bâtiment auprès de Maran Gas Maritime, une société grecque.

Important Le quotidien évoque un coût unitaire moyen de 190 millions de dollars pour ces navires spécialisés.

Les chantiers navals de Samsung et de Hyundai devraient décrocher le contrat de construction de ces navires. Ces bâtiments spécialisés dans le transport de gaz naturel liquéfié assureront le transport du combustible en Chine et en Europe, où il alimentera principalement des centrales électriques.

Le rôle prépondérant du Japon dans le mégaprojet mozambicain

Wall Street Journal souligne la grande implication du Japon dans ce chantier titanesque. Outre les 3 armateurs spécialisés, l’État japonais aurait beaucoup contribué à la levée de fonds de 14,4 milliards d’euros par Total au mois de mai dernier. Cette grosse enveloppe représente plus de 72 % de l’investissement total – 20 milliards USD - nécessaire à la réalisation de ce mégaprojet, le plus important en son genre à l’heure actuelle. Un rapide comparatif gaz des projets GNL passés ou en cours suffit à s’en convaincre.

Pour rappel, ce vaste chantier inclut :

  • la construction d’une usine de GNL onshore – la première au Mozambique – ;
  • l’exploration et l’exploitation de champs gaziers offshore ;
  • la mise en place de deux sites de liquéfaction.

À terme, ce pays d’Afrique aura la capacité d’exporter 12,9 millions de tonnes de gaz par an avec les seules infrastructures exploitées par Total. Le plan stratégique national prévoit une première livraison en 2024. Les porteurs du projet restent confiants en dépit du contexte sécuritaire relativement instable de la région. En effet, le mégacomplexe sera installé à l’est du pays, une zone qui se retrouve souvent sous la menace d’attaques de djihadistes.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

 
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
 
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.

Je compare les offres