Retour sur le site meilleurtaux.com

Février 2020

Marché excédentaire et coronavirus s’acharnent pour affaiblir le cours mondial du GNL

Réservoirs de Gaz a haute pression

Affaibli par un sérieux déséquilibre entre l’offre et la demande, le marché mondial du GNL (gaz naturel liquéfié) était déjà en mauvaise posture. Et voilà que le coronavirus secouant la Chine vient alourdir son cas au risque de lui apporter un coup fatal à travers la dégringolade des prix qui ne fait que s’accentuer.

Ressenti et réalité s’opposent en ce qui concerne les tarifs réglementés de vente

Bonbonne de gaz au propane

Alors que la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a annoncé une baisse des tarifs réglementés de vente (TRV) à partir du 1er février 2020, un parlementaire a, pour sa part, fait savoir que le prix du gaz a progressé pour atteindre un niveau relativement élevé. Une situation qui d’après ce député aurait un lien avec la privatisation d’Engie.

Les consommateurs ont désormais intérêt à bien choisir leur fournisseur de gaz

Pipeline de gaz génat en suspension au dessus de la neige

La France est un pays de l’Europe à encore appliquer le contrat de gaz TRV (tarifs réglementés de vente) aux consommateurs. Du moins, pour quelques années encore puisque pas plus tard qu’en novembre de l’année dernière, le Conseil d’État français a décidé d’y mettre un terme progressivement pour permettre à un système tarifaire conforme au droit européen de prendre le dessus.

Les Français figurent parmi les plus avantagés par la surproduction mondiale de GNL

Usine de raffinage d’une industrie pétrochimique dans le matin

Chargé de la gestion du réseau de transport gazier dans l’Hexagone, GRTgaz est bien placé pour savoir que les Français figurent parmi les plus avantagés par la surproduction mondiale de GNL qui s’est opérée durant la période d’exercice de 2019. Une situation qui concerne aussi bien les fournisseurs que les consommateurs en matière de prix.

Ressenti et réalité s’opposent en ce qui concerne les tarifs réglementés de vente

Bonbonne de gaz au propane

Alors que la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a annoncé une baisse des tarifs réglementés de vente (TRV) à partir du 1er février 2020, un parlementaire a, pour sa part, fait savoir que le prix du gaz a progressé pour atteindre un niveau relativement élevé. Une situation qui d’après ce député aurait un lien avec la privatisation d’Engie.

Lire la suite...

Les consommateurs ont désormais intérêt à bien choisir leur fournisseur de gaz

Pipeline de gaz génat en suspension au dessus de la neige

La France est un pays de l’Europe à encore appliquer le contrat de gaz TRV (tarifs réglementés de vente) aux consommateurs. Du moins, pour quelques années encore puisque pas plus tard qu’en novembre de l’année dernière, le Conseil d’État français a décidé d’y mettre un terme progressivement pour permettre à un système tarifaire conforme au droit européen de prendre le dessus.

Lire la suite...

Les Français figurent parmi les plus avantagés par la surproduction mondiale de GNL

Usine de raffinage d’une industrie pétrochimique dans le matin

Chargé de la gestion du réseau de transport gazier dans l’Hexagone, GRTgaz est bien placé pour savoir que les Français figurent parmi les plus avantagés par la surproduction mondiale de GNL qui s’est opérée durant la période d’exercice de 2019. Une situation qui concerne aussi bien les fournisseurs que les consommateurs en matière de prix.

Lire la suite...

Pourquoi payer plus cher ?
Quelles offres souhaitez-vous comparer ?
Electricité Gaz
Je compare
Je compare les tarifs