Retour sur le site meilleurtaux.com

La CRE annonce une augmentation des tarifs du gaz

Plaque de cuisson au gaz alluméeCela fait un certain temps que les tarifs réglementés du gaz ont fondu de manière progressive. Cette tendance devrait prochainement s’inverser. Dans un communiqué récent, la CRE (Commission de régulation de l’énergie) a indiqué que les prix du gaz allaient augmenter d’ici la fin de l’année. La première révision interviendra probablement au mois de juillet prochain.

Plusieurs augmentations en vue

La dernière révision des tarifs réglementés du gaz date de février 2020. Poursuivant ses précédentes lancées, les prix avaient alors fondu.

Une nouvelle baisse de -4,6 % devrait par ailleurs être opérée en juillet. Celle-ci risque toutefois d’être annulée.

Important Pire encore, au lieu d’une réduction, les tarifs pourraient augmenter. Plusieurs hausses sont en effet au programme d’ici la fin de l’année.

Pour que les ménages ressentent moins l’impact de cette inflation, la CRE préconise

Une révision progressive des tarifs dès que possible, dont l’annulation de la baisse prévue s’appliquer au début du mois de juillet.

En effet, si les opérateurs persistent à maintenir cette baisse de -4,6 %, ils devront réviser les tarifs dès le 1er août et appliquer une hausse de +0,7 %.

Jusqu’au mois d’octobre, il faudra prévoir au moins deux augmentations, respectivement de +1,7 % puis de +4 %, indique la CRE.

Économiser sur la facture d’énergie

En dépit de la hausse annoncée, le gaz demeure financièrement attractif. Les chiffres de ces quinze dernières années révèlent que le chauffage et l’eau chaude sanitaire coûtent en moyenne moins de 100 euros par mois pour les ménages qui recourent au gaz naturel.

Pour les experts, les ménages peuvent encore économiser sur leur facture d’énergie malgré une augmentation des tarifs, et ce, en consommant « mieux ».

Dans cette optique, quelques réflexes sont à adopter. Par exemple, en prenant une douche, il est conseillé de couper l’eau pendant qu’on se savonne.

Aussi, il faut savoir qu’une aération régulière des pièces permet de chasser l’humidité, et par conséquent de chauffer rapidement l’air.

L’installation d’une solution de programmation du chauffage est également recommandée pour une gestion optimale de la consommation d’énergie.

Enfin, une isolation performante s’impose pour minimiser les dépenses en énergie.

L’État propose différentes aides pour le financement des travaux (éco-PTZ, MaPrimeRénov’…). De même, investir dans un appareil de chauffage plus performant permet de réduire jusqu’à -40 % la consommation d’énergie. Le recours à un comparateur gaz facilite notamment le choix de l’équipement à installer.

Pourquoi payer plus cher ?
Quelles offres souhaitez-vous comparer ?
Electricité Gaz
Je compare
Je compare les tarifs