Faites-vous rappeler par un expert

Votre besoin concerne


 

Jour de rappel

Aujourd'hui

Demain

Après-demain

Heure de rappel

Maintenant

Entre 9h et 12h

Entre 10h et 12h

Entre 12h et 14h

Entre 14h et 17h

Entre 17h et 19h

 

Votre n° de téléphone

Comparez, simulez et trouvez le fournisseur d'énergie

qui correspond à vos besoins

Je découvre les offres

Les Français ont obtenu quelques mois de répit face à l’explosion du prix du gaz et de l’électricité

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 14 octobre 2021 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aidez à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous rémunérons nous sur chacun de nos services.
Consommation d'énergie des maisons

Voilà depuis début 2021 que le prix du gaz et de l’électricité a amorcé son ascension. Et d’après le contexte actuel, tout indique qu’il n’est pas près d’appuyer sur la pédale des freins, alors qu’il a d’ores et déjà atteint un niveau inquiétant pour les consommateurs. De quoi inciter le gouvernement à adopter une mesure pour le ralentir dans son élan.

À travers une estimation consommation gaz et électrique, le Premier ministre Jean Castex a récemment fait savoir qu’après une tendance haussière enclenchée depuis début 2021, le prix de ces sources d’énergie devrait encore grimper à hauteur de 30% d’ici au premier trimestre de 2022.

Ainsi, l’explosion tarifaire sera au rendez-vous pour quelques mois encore selon le chef du gouvernement qui a annoncé la mise en place d’un dispositif qui devrait éviter aux consommateurs d’en subir les conséquences. Du moins, sur la période susmentionnée selon certains analystes découvrant en cette mesure un mécanisme de lissage visant à alléger temporairement le poids de cette croissance infernale.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Une tendance amorcée depuis début 2021

En France, les consommateurs sont habitués à la hausse tarifaire du gaz et de l’électricité qui n’intervient qu’en saison hivernale. Du moins, en période normale puisque 2021 fait figure d’exception en affichant une tendance haussière depuis le début de l’année. Ce, pour la simple raison qu’une fois porté par le redémarrage de l’économie mondiale, le prix de gros du gaz a fait un bond considérable, alors que cette source d’énergie représente 99% des importations françaises.

Résultat, les tarifs réglementés du gaz et, par répercussion, celui de l’électricité ont pratiquement explosé en annonçant un accroissement de 57% depuis janvier avec lesquels s’ajoutent les 12,6% amorcés au 1er octobre dernier. Soit, une hausse de près de 70% qui est vouée à se renforcer davantage selon Jean Castex annonçant récemment que :

On nous prévoit d’ici à la fin de l’année, 30% à nouveau d’augmentation du prix et peut-être au début de l’année 2022.

Jean Castex

Des mesures ont été prises pour en alléger le poids

Face à cette explosion tarifaire qui devrait se poursuivre jusqu’en 2022, le gouvernement a jugé bon qu’il est temps de faire quelque chose pour en limiter les impacts auprès des consommateurs. Soit quelque 5 millions de ménages qui risquent d’en payer le prix fort si rien n’est fait selon le Premier ministre annonçant la mise en place du dispositif qu’il a qualifié de bouclier tarifaire qui consiste à en bloquer la hausse, par voie règlementaire.

Celui qui devrait empêcher le tarif de s’envoler d’ici mars à avril 2022 selon Jean Castex espérant qu’au printemps prochain :

Le prix du gaz devrait dégringoler.

Jean Castex

Et d’ajouter :

Évidemment la chute sera plus lente, puisque nous répercuterons la hausse d’aujourd’hui sur la moindre chute d’après.

Jean Castex

Ainsi, les consommateurs ont obtenu une période de sursis de quelques mois selon un parlementaire faisant remarquer que :

Le bouclier tarifaire sur le gaz annoncé par le Premier ministre n’en est pas vraiment un, car il y aura des rattrapages de factures après avril. C’est un simple lissage de la hausse.

Jean Castex

favicon

Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

 
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
 
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.

Je compare les offres