Le Pays d’Aubagne et de l’Étoile continue de « verdir » son service de transport en commun

Pays aubagne étoile verdir service transport commun

Le projet devait se concrétiser en septembre 2020, mais a dû être reporté pour cause de pandémie et de crise sanitaire. Aujourd’hui, le territoire du Pays d’Aubagne et de l’Étoile se prépare enfin à la mise en circulation de onze nouveaux autocars plus respectueux de l’environnement, puisque roulant au gaz naturel. Sept communes sont concernées, pour un total de quatre lignes.

Le GNV ou gaz naturel pour véhicules, le carburant de demain

Dans le cadre de la transition énergétique, le renouvellement du parc automobile est primordial. Les véhicules à motorisation thermique étant parmi les principaux pollueurs en rejetant une quantité considérable de gaz à effet de serre, passer à des modèles à la fois peu gourmands en énergie et respectueux de l’environnement s’impose.

Au Pays d’Aubagne et de l’Étoile, une première étape vient d’être franchie avec la réception de onze nouveaux autocars, destinés à faire la navette entre les différentes communes du territoire.

Si l’expérience se révèle probante, le programme sera étendu sur toute la métropole Aix-Marseille-Provence.

Pour le moment, les nouveaux bus propres sillonneront uniquement les communes d’Auriol, de Saint-Zacharie, de La Bouilladisse, de La Destrousse Aubagne, de Gémenos et de Cuges-les-Pins. Toutes ces lignes ont la particularité d’avoir la Gare comme point de départ.

Important Outre son côté écologique puisque ne rejetant qu’une quantité infime de dioxyde de carbone dans l’atmosphère, le GNV présente également l’avantage de coûter moins cher que les énergies fossiles.

Évidemment, avec un outil comparatif gaz en ligne, il sera plus facile d’étudier toutes les différentes offres proposées.

Un pas de plus vers la transition énergétique

Certes, le gaz naturel est en train de disparaître petit à petit des nouvelles constructions (et de leur système de chauffage), mais cette ressource trouve encore son utilité au sein des solutions de mobilité.

Les collectivités locales s’étant tout de suite portées volontaires pour soutenir les actions menées par le gouvernement dans le cadre de la transition énergétique, l’abandon des énergies fossiles semble plus que jamais acté.

Sur le plan financier, rien qu’en carburant, les nouveaux autocars devraient permettre au Pays d’Aubagne et de l’Étoile d’économiser jusqu’à 11 500 euros par an dans le domaine des transports en commun.

Archives

Je compare les tarifs