Plus d’un million de clients dans les Hauts-de-France vont se convertir au gaz H d’ici 2029

Millions hauts de france gaz 2029

Le projet « changement de gaz » de Gaz Réseau Distribution France vise à convertir 1,3 million de clients dans les Hauts-de-France au gaz H. Prévu débuter ce mois de février, le chantier ne s’achèverait qu’en 2029. Les travaux requièrent la mise en conformité des réseaux de distribution et des chaudières des consommateurs.

Ce projet a été initié en vue de se préparer à l’arrêt de l’extraction du gaz de Groningue aux Pays-Bas, lequel alimente le nord de la France. Sa mise en œuvre nécessite toutefois la contribution de tous les professionnels de la filière et l’intervention d’une importante main-d’œuvre qualifiée. En effet, GRDF et ses partenaires envisagent de mobiliser 2 500 techniciens pour une durée de 200 000 jours de travail.

La phase pilote a été un succès

Important La phase pilote du projet effectué dans quelques villes (Doullens, Gravelines, Grande-Synthe et Dunkerque) au cours des deux dernières années, a permis de convertir 80 000 clients au gaz H. Ces derniers utilisaient du gaz B, dont le pouvoir calorifique est plus faible. Les interventions consistent ainsi à remplacer les régulateurs de pression ou tout simplement à régler les appareils.

D’après GRDF, plus de 90 % des consommateurs concernés par cette phase pilote ont affirmé être satisfaits de l’opération. D’autant plus que la conversion au nouveau gaz n’entraînera pas une hausse des tarifs.

En tout cas, les clients ont toujours la possibilité de souscrire l’offre la plus avantageuse en faisant jouer la concurrence. Le recours à un comparatif gaz permet d’accéder facilement aux offres de tous les fournisseurs présents sur le marché et de découvrir celle qui correspond le plus à ses besoins.

Recrutement intensif de techniciens

Rien que pour la phase pilote, les responsables du projet en collaboration avec les professionnels de la filière ont dû procéder au recrutement de 90 nouveaux techniciens, et former la moitié d’entre eux pour assurer les réglages chez les usagers.

Ainsi, sur l’ensemble du projet, lequel va durer plusieurs années, la région compte intensifier l’embauche et la formation de techniciens gaz. En effet, la conversion de plus d’un million de clients au gaz H nécessiterait 190 000 interventions à domicile et la mobilisation de 2 500 chauffagistes.

Archives

Je compare les tarifs