Fuite de gaz au terminal méthanier de Saint-Nazaire : l’alimentation du réseau a été interrompue

Stockage d'hydrogène

Depuis le 4 mai dernier, le réseau national de gaz naturel a été isolé du terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne, sur le Grand Port maritime de Nantes et de Saint-Nazaire. Les dernières semaines du mois d’avril, des fuites de gaz naturel odorisé ont été détectées depuis une tuyauterie d’émission haute pression.

La société Elengy tenue responsable de l’incident

La société Elengy qui exploite le site gazier est contrainte de procéder aux réparations temporaires ou définitives, conformément à l’arrêté du 12 mai sorti par le préfet de la Loire-Atlantique.

Important Depuis cet incident, le site n’est plus en effet en mesure d’approvisionner le réseau national et les navires méthaniers sont également dans l’impossibilité de décharger leur cargaison de gaz. Les réparations doivent être accompagnées des résultats d’étude évoquant les causes des fuites.

Si la société projette d’entreprendre des réparations provisoires, elle doit assurer le suivi du chantier et procéder aux réparations définitives dans un délai d’un an. Elle doit également garantir la solidité et la durabilité des nouveaux équipements.

En attendant les réparations, les Nazairiens pourront en profiter pour trouver le fournisseur de gaz proposant les meilleures offres sur le marché de l’énergie.

Le maire de Montoir n’est pas au fait de la situation

Selon Thiery Noguet, maire de Montoir-de-Bretagne,

Nous n’étions pas au courant de l’incident qui s’est produit au terminal.

Thiery Noguet

Il a rajouté qu’

En temps normal, la mairie aurait reçu un email ou un appel de la préfecture via la ligne directe et permanente les reliant, d’autant plus que la commune accueille sur son territoire un site Seveso type 2. Les habitants airaient alors été avertis de la situation via un affichage de l’arrêté préfectoral sur les façades de la mairie.

Thiery Noguet

Une situation tout à fait anormale,

Thiery Noguet

A déploré Thierry Noguet, puisqu’il a appris la nouvelle sur les réseaux sociaux le soir du 14 mai.

Pour information, le terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne assure 30 % du ravitaillement des besoins de gaz naturel dans l’Hexagone avec celui de Dunkerque et de Fos-sur-Mer. Le reste est acheminé via les gazoducs.

Je compare les tarifs