Retour sur le site meilleurtaux.com

Les pays fournisseurs de gaz se disputent le marché européen

Dispute marché europeen pays fournisseur de gaz

La transition énergétique de l’Union européenne, conduite sous la houlette de l’Allemagne, prévoit une sortie du charbon et du nucléaire pour la production d’électricité. Ce qui entraînera une hausse des besoins en gaz dans les années à venir. Elle fait de l’Europe un gros marché en devenir qui aiguise l’appétit des principaux pays fournisseurs de gaz.

Vers une sortie de l’électricité thermique

Avec la mise hors service des centrales à charbon et nucléaires, l’Europe n’aura pas d’autres choix que de se tourner vers le gaz pour produire son électricité. Ce besoin en gaz naturel augmentera d’autant plus que, quand les prix de l’électricité seront trop élevés, il faudra mobiliser cette énergie pour couvrir les besoins en chauffage, comme c’est le cas aujourd’hui en Allemagne.

Important Déjà, en 2019, la Belgique a procédé à la fermeture de ses installations nucléaires, qui assure la moitié de la production d’électricité du pays. Pour sa part, l’Allemagne prévoit de sortir du thermique en deux étapes, d’ici 2022 pour le nucléaire et d’ici 2035 pour le charbon. Le pays mise notamment sur les énergies renouvelables et les importations de gaz naturel pour combler la perte de production qui en découle. La France progresse quant à elle dans le démantèlement de ses centrales nucléaires.

 

Chacun à leur rythme, les pays de l’UE s’engouffrent dans cette politique énergétique, qui entraînera inévitablement une hausse des besoins en gaz naturel. En effet, il est clair que les énergies renouvelables ne seront pas en mesure de compenser la baisse de la production d’électricité thermique surtout en ce qui concerne l’éolien et le solaire. Mis à part la dépendance météorologique, le stockage de l’électricité renouvelable se trouve encore au stade expérimental à ce jour.

Un conflit commercial inédit

Certes, l’électricité ne représente qu’un cinquième de la consommation d’énergie au sein de l’UE, mais le marché est considérable pour les pays fournisseurs de gaz comme la Russie ou encore les États-Unis.

Cette orientation de la stratégie énergétique européenne profitera en premier lieu à la Russie. Elle a toutes les chances de devenir le premier fournisseur de gaz du continent grâce au gazoduc Nord Stream. Ce pipeline lui permet d’approvisionner les pays de l’UE en passant directement par l’Allemagne, et ce, à moindre coût.

De leur côté, les États-Unis manœuvrent à coup de sanctions commerciales et de nouvelles réglementations pour empêcher la Russie de monopoliser le marché européen.

 

 

Pourquoi payer plus cher ?
Quelles offres souhaitez-vous comparer ?
Electricité Gaz
Je compare
Je compare les tarifs