Faites-vous rappeler par un expert

Votre besoin concerne


 

Jour de rappel

Aujourd'hui

Demain

Heure de rappel

Maintenant

Entre 9h et 12h

Entre 10h et 12h

Entre 12h et 14h

Entre 14h et 17h

Entre 17h et 19h

 

Votre n° de téléphone

Comparez, simulez et trouvez le fournisseur d'énergie

qui correspond à vos besoins

Je découvre les offres

Electricité : la facture pourrait s'avérer moins salée que prévu pour vous en 2023

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 5 octobre 2022 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aidez à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous rémunérons nous sur chacun de nos services.
 tarif_réglementé_de_vente

L’association de défense des consommateurs CLCV demande à la Commission de régulation de l’énergie (CRE) de revoir son calcul du tarif réglementé de vente (TRV) pour l’année 2022. Elle dénonce des abus sur les pratiques de certains fournisseurs alternatifs.

Le tarif réglementé de vente (TRV) de l’électricité aurait-il été majoré de 10% en 2022 ? C’est ce que dénonce l’association de consommateurs CLCV. En janvier dernier déjà, l’association avait alerté la Commission de régulation de l'énergie (CRE), au sujet d’abus potentiels de la part de certains fournisseurs alternatifs.

Aujourd'hui, la CLCV n’en démord pas. L’association demande réparation pour le préjudice subi par les consommateurs dans un courrier au gendarme de l’énergie. Comme l’explique François Carlier, le délégué général de l'association à Capital : « Nous demandons un rattrapage tarifaire à la baisse sur le TRV, en raison des manipulations de certains fournisseurs qui ont volontairement abusé du mécanisme d'accès à l'électricité nucléaire ».

Je compare les fournisseurs d'énergie

Des besoins en électricité surestimés pour gonfler les prix

Tous les ans, le fournisseur historique EDF est contraint de vendre une partie de sa production à prix réduit afin que tous les fournisseurs alternatifs puissent s'approvisionner en électricité et la revendre à leur tour. Le volume fourni est calculé en fonction des besoins clients du fournisseur. Or, selon la CLCV, certains d’entre eux auraient délibérément gonflé leurs besoins.

« D'après les données de marché dont nous disposons, nous pensons que ces demandes ont été surestimées de 15 à 20 TWh. Cela signifie que le coût de l'écrêtement calculé par la CRE, et appliqué au TRV, a été surestimé. Ce qui a conduit à une majoration illégitime du tarif réglementé », a détaillé François Carlier. D’après lui, la majoration se situe autour de 7 et 10%.

Vers une réduction de la facture pour 2023 ?

Une majoration qui pèse sur le portefeuille des Français, d’autant plus que les prix de l’énergie sont voués à progresser. En effet, après un bouclier tarifaire limitant à 4% la hausse des prix de l'électricité en 2022, ces derniers vont augmenter de 15% à compter du 1er février 2023. Une augmentation qui se traduit par une hausse moyenne de 20 euros par mois sur la facture pour les ménages dépendants de l’électricité pour se chauffer.

Si ces abus étaient avérés, les factures de 2023 pourraient en profiter. L’augmentation prévue pour l’année prochaine serait ainsi être réduite à 5% ou 8%, d'après la CLCV. Dans le courrier envoyé à la CRE, elle demande « le rattrapage à la baisse en février 2023 ». L'association suggère d’ailleurs que ce rattrapage soit effectué en deux fois avec un premier versement en février, puis un rattrapage en juillet « après les résultats des contrôles ».

François Carlier est prêt à aller devant la justice pour obtenir gain de cause. « Et si la CRE s'oppose au rattrapage, nous irons devant le tribunal administratif », a-t-il affirmé.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

 
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
 
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.

Je compare les offres