Bouygues Telecom s’associe avec EDF pour promouvoir l’énergie verte

éolienne

Pour optimiser la performance de ses réseaux tout en se conformant à sa politique environnementale, Bouygues Telecom met en place des stratégies pour recycler et reprendre les produits reconditionnés plus facilement puis réparer les mobiles. L’opérateur vient également de conclure un contrat d’achat d’électricité renouvelable d’origine éolienne (PPA) avec le fournisseur d’énergie EDF.

L’opérateur appelle à « agir ensemble pour que le numérique soit positif pour l’environnement »

Le 18 mai dernier, Bouygues Telecom a présenté ses objectifs de réduction d’émission carbone. La 5G fortement décriée par les écologistes et la gestion optimisée des smartphones font partie des grandes lignes du programme.

En 2019, l’opérateur a collaboré avec WeFix pour encourager la réparation des téléphones dans de courts délais.

La filiale télécoms de Bouygues prévoit par ailleurs d’utiliser à 100 % les énergies renouvelables pour ses approvisionnements. Dans cette perspective, elle a établi un partenariat avec l’EDF qui débutera en 2022.

Selon Richard Viel, PDG de Bouygues Telecom,

Le groupe projette de mettre en place des équipements de production d’énergie renouvelable en achetant directement une partie de sa consommation auprès de six parcs éoliens terrestres implantés dans l’Hexagone, avec EDF. Ceci représenterait 10 % de ses frais d’achat en 2024.

Richard Viel

Parvenir à la neutralité carbone d’ici 2040 fait partie des ambitions de l’opérateur. Le contrat d’achat d’électricité signé avec EDF constitue un premier pas pour l’atteinte de cet objectif.

Bouygues Telecom prévoir également de réduire sa consommation d’électricité. À ce sujet, il est conseillé de réaliser une simulation edf afin d’estimer votre consommation et de connaître le montant approximatif de votre facture.

La fibre : un choix plus judicieux que le cuivre

En 1998, un consommateur utilise son mobile environ trois heures par mois. Aujourd’hui, ceci a été multiplié par trente. À cela s’ajoute la consommation mensuelle de 10 gigas de data qui équivaut à une conversation d’une semaine au téléphone. Le PDG de Bouygues Telecom affirme quand même que

La consommation énergétique est restée stable.

Richard Viel

Grâce au lancement de la 4G, l’opérateur a diminué sa consommation électrique au giga de 29 % entre 2019 et 2020. Il compte poursuivre les efforts avec l’apport de la 5G, ce qui va doubler les usages pour un même spectre.

Dans le fixe, la fibre est jugée moins consommatrice d’énergie que le cuivre. Toutefois, les opérateurs doivent minimiser l’empreinte écologique de leur box en utilisant et en recyclant des microprocesseurs plus puissants par exemple.

Je compare les tarifs