Faites-vous rappeler par un expert

Votre besoin concerne


 

Jour de rappel

Aujourd'hui

Demain

Après-demain

Heure de rappel

Maintenant

Entre 9h et 12h

Entre 10h et 12h

Entre 12h et 14h

Entre 14h et 17h

Entre 17h et 19h

 

Votre n° de téléphone

Comparez, simulez et trouvez le fournisseur d'énergie

qui correspond à vos besoins

Je découvre les offres

Les bénéfices énergétiques de la Norvège font débat en Europe

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 13 octobre 2022 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aidez à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous rémunérons nous sur chacun de nos services.
tarif_gaz

En quelques mois seulement, la Norvège devient le principal fournisseur de gaz de l’Union européenne, décidée à se sortir de sa dépendance des livraisons russes. Ce changement de statut, couplé à une flambée des prix de l’énergie, rapporte beaucoup au pays nordique. Seulement, ce « miracle » économique ne ravit pas vraiment les capitales européennes.

Avant le début de l’offensive russe en Ukraine, la Russie fournit plus de 40 % du gaz naturel importé par les pays de l’Union européenne. Depuis, les Vingt-Sept ont décidé de réduire rapidement leur exposition à l’énergie russe, en se tournant vers d’autres grands producteurs, tels que :

  • Les États-Unis ;
  • L’Australie ;
  • Le Qatar ;
  • L’Algérie.

Mais la Norvège est la grande gagnante de cette réorientation. Avant la crise, son industrie gazière lui a rapporté autour de 50 milliards de dollars par an. Aujourd’hui, cette filière génère 200 milliards de dollars de revenus pour Oslo.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Un appel à la solidarité européenne en direction d’Oslo

En mars, quand le tarif gaz sur le marché européen atteignait des sommets, Terje Aasland, le ministre norvégien de l’Énergie a exprimé sa confusion face aux superprofits engrangés par son pays.

Faire de l’argent dans ces conditions était loin d’être drôle, affirme-t-il.

Malgré ces bons sentiments, l’exécutif norvégien est réticent à la proposition de l’UE qui consiste à plafonner du prix du gaz en Europe. Oslo se justifie en invoquant les difficultés rencontrées sur son propre marché, où les tarifs de l’énergie dans certaines régions ont explosé. Cette inflation localisée a poussé le gouvernement à distribuer des subventions énergétiques aux ménages et à réfléchir à une réduction de ses exportations. Une telle décision pénaliserait encore plus ses clients européens.

Toutefois, les dirigeants norvégiens reconnaissent l’importance de se montrer solidaire avec leurs partenaires européens. Ils estiment que la manne financière du gaz provient surtout de ses liens privilégiés avec une Europe fonctionnelle. Pour préserver ce partenariat, la Norvège a intérêt à fidéliser ses clients. Le Premier ministre, Jonas Gahr Store, suggère une autre alternative. Au lieu de plafonner les prix, les pays de l’UE doivent négocier des contrats à long terme avec les producteurs norvégiens. Dans cet arrangement, l’Europe bénéficie de prix sous-évalués par rapport aux cours actuels. De leur côté, les énergéticiens norvégiens ont l’assurance de dégager des profits stables sur les prochaines années.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Discuter pour faire tomber la pression

Les discussions autour du gaz norvégien doivent se faire en urgence. La guerre en Ukraine risque de s’éterniser et l’Europe cherche toujours à sécuriser son approvisionnement cet hiver. De plus, certains pays commencent à s’impatienter face à l’attitude d’Oslo.

La Pologne n’a pas hésité à fustiger l’attitude du pays nordique, qu’elle accuse de pratiquer des prix « insensés » sur le gaz. À cette accusation,

ImportantOslo répond qu’elle a besoin des surprofits générés par les combustibles fossiles pour financer sa transition verte.

De plus, la Norvège rappelle qu’elle ne fixe pas les prix du gaz. Les tarifs fluctuent au rythme de l’offre et de la demande, conformément aux règles qui s’appliquent sur tous les marchés européens.

Oslo reste ouvert aux discussions malgré tout. 

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

 
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
 
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.

Je compare les offres