Suisse : pourquoi la facture d’électricité va encore grimper en 2023

prise électrique

Les consommateurs suisses qui ont déjà subi une hausse de la facture d’électricité en 2021 vont devoir s’attendre à une autre augmentation en 2023. En effet, une enquête menée par l’Association des entreprises électriques suisses AES auprès de ses membres révèle que la plupart des entreprises d’approvisionnement en énergie du pays prévoient une progression minimum de +20 % de leurs tarifs pour l’année prochaine.

Au moins 180 francs de plus pour un ménage

Presque un peu partout sur le Vieux continent, l’inflation tarifaire sur la facture électrique est partie pour durer, notamment en raison de la situation tendue des prix sur le marché à terme ainsi que le conflit en Ukraine.

Important La moitié des membres de l’AES devront facturer des prix de l’électricité plus élevés à leurs abonnés l’année prochaine. Tel est le résultat du sondage interne mené par l’association au début du mois de mai dernier. La hausse est estimée à +20 % au moins.

Concrètement, le prix du kwh qui est de 21 centimes cette année va passer à 25 centimes en 2023. Cela reviendrait à devoir payer au minimum un coût supplémentaire de 180 CHF pour un cinquième des ménages.

Les entreprises commerciales qui consomment en moyenne 150 000 kWh par an devront s’attendre à une augmentation de la charge financière d’environ 6 000 CHF.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Flambée des prix de l’électricité sur le marché de gros

Toutefois, ces chiffres sont susceptibles de changer étant donné qu’il s’agit encore de la première estimation établie par l’AES. Les tarifs définitifs pour les consommateurs finaux seront publiés par la Commission fédérale de l’électricité d’ici fin août.

Certains fournisseurs d’électricité n’ont pas encore terminé leurs achats. Or, les prix de cette énergie se sont envolés sur le marché de gros depuis 2021 du fait de la flambée des prix des combustibles et du CO2 ainsi que des défaillances et des arrêts de centrales électriques.

Comme les entreprises d’approvisionnement en énergie doivent acheter à un prix élevé sur le marché à terme, elles sont contraintes de le répercuter sur les factures des abonnés. La hausse des prix n’est pas homogène sur l’ensemble des fournisseurs.

Pour rappel, Swissgrid a prévenu ses clients en mars dernier que ses tarifs vont grimper l’an prochain, d’environ 20 CHF pour un ménage consommant annuellement 4500 kWh et d’environ 670 CHF pour les entreprises consommant 150 000 kWh.

Je compare les tarifs