Faites-vous rappeler par un expert

Votre besoin concerne


 

Jour de rappel

Aujourd'hui

Demain

Après-demain

Heure de rappel

Maintenant

Entre 9h et 12h

Entre 10h et 12h

Entre 12h et 14h

Entre 14h et 17h

Entre 17h et 19h

 

Votre n° de téléphone

Comparez, simulez et trouvez le fournisseur d'énergie

qui correspond à vos besoins

Je découvre les offres

EDF Hydro soutient le projet d’énergie osmotique de Sweetch Energy

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 27 juin 2022 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aidez à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous rémunérons nous sur chacun de nos services.
batiment edf

Produire de l’électricité à partir de la différence de salinité entre l’eau de mer et l’eau douce ? Tel est le principe de l’énergie osmotique, une énergie marine encore inexploitée à l’échelle industrielle. La start-up bretonne Sweetch Energy entend briser cette barrière. Elle vient d’obtenir le soutien d’EDF Hydro, filiale d’EDF.

Quand on parle des énergies de demain, tous les regards se tournent automatiquement vers l’électricité de fusion, les centrales marémotrices, la photovoltaïque et l’éolienne. L’énergie osmotique est souvent oubliée de la liste. Largement méconnue, cette technologie possède pourtant un énorme potentiel, en raison de la large disponibilité des lieux de rencontre entre l’eau de mer et l’eau douce. Un prototype fonctionnel a été construit en Norvège en 2012, pour une puissance installée de 4 kW. Sweetch Energy pense pouvoir faire mieux, grâce à un procédé innovant qui combine les matériaux écologiques abordables et les techniques de la nanofluidique.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Utiliser l’énergie osmotique à l’échelle industrielle

Les scientifiques connaissent le principe de l’énergie osmotique depuis plus de six décennies. Rares sont toutefois les entreprises qui se sont penchées sérieusement sur cette réaction afin de l’exploiter à une échelle industrielle. La start-up Sweetch Energy travaille actuellement sur ce projet, à un moment où la flambée du prix du kWh souligne la nécessité de développer un système énergétique non dépendant des ressources fossiles.

L’entreprise bretonne n’est pas seule dans ce programme. Elle collabore avec EDF Hydro, qui lui fournit une assistance technique en matière d’infrastructures à grande échelle et de gestion de projets. La filiale d’EDF spécialisée dans l’énergie hydraulique a beaucoup d’espoir dans ce concept et, surtout, dans la technologie de rupture imaginée par Sweetch Energy.

Les deux partenaires mettent en avant l’ énorme potentiel de l’énergie osmotique dans le monde. Chaque année,

ImportantLes estuaires et les deltas de la planète génèrent plus de 30 000 TWh, un volume qui dépasse largement la demande mondiale d’électricité.

Une telle richesse mérite d’être exploitée, d’autant plus qu’il s’agit d’une ressource entièrement décarbonée et sans danger pour l’environnement. Sweetch Energy précise également que cette source d’énergie abondante n’est pas intermittente, à la différence de l’éolienne et du solaire.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Une technologie novatrice pour électrifier un phénomène naturel

Le partenariat noué entre EDF Hydro et Sweetch Energy ne se limite pas au partage de savoir-faire.

ImportantLa filiale d’EDF a aussi injecté une somme de 2 millions d’euros dans la start-up bretonne, par l’entremise de la société « Une Rivière Un Territoire Financement ».

Avec cette enveloppe, la société bretonne pourra continuer le développement de sa technologie baptisée Inod. Ce système repose sur les dernières avancées scientifiques en matière de nanofluidique et sur l’utilisation de matériaux écologiques plus abordables.

Il s’agit d’une technologie de rupture qui exploite des membranes de transformation différentes de celles utilisées par les autres prototypes d’énergie osmotique en France ou dans le reste du monde. En plus d’EDF Hydro, Sweetch Energy travaille avec la Compagnie nationale du Rhône pour développer le premier site d’énergie osmotique dans le delta du Rhône. Selon les plans de l’entreprise, ce site verra le jour en 2023 et produira jusqu’à 4 TWh d’électricité, soit le double de la consommation annuelle d’une ville comme Marseille.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

 
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
 
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.

Je compare les offres