La Ville de Marseille avance à pas de géant dans sa ruée vers la transition énergétique

Ville marseille ruée transition énergie

La Ville de Marseille, il s’agit là de l’une des communes françaises à prendre à cœur ses engagements dans la lutte contre le réchauffement climatique à travers la transition énergétique. Pour le dire, il suffit de prendre en compte ses avancées dans ce domaine en matière de consommation d’électricité désormais 100% renouvelable.

Sébastien Barles a récemment fait une annonce qui devrait donner le sourire aux Marseillais et à l’ensemble des Français désireux de contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. Simplement, parce que cet adjoint au maire de Marseille en charge de la transition écologique a fait savoir que la commune est parvenue à atteindre l’un des objectifs qu’elle s’est promis d’atteindre. Celui de n’utiliser que des sources d’énergie renouvelable (EnR) pour alimenter en électricité la totalité des structures rattachées à ses services.

Une bataille de gagner pour la Ville qui ne compte pas se contenter de cette prouesse étant donné qu’elle vient de se fixer un nouveau but à atteindre dans ce domaine.

Un nouveau défi à relever

Comme pour le cas des collectivités locales, la Ville de Marseille s’approvisionne en électricité auprès de l’UGAP (Union des Groupements d’Achats Publics). Une situation qui aurait tendance à changer selon Sébastien Barles annonçant que :

Au lieu d’un contrat unique pour la consommation totale de la commune, nous allons diviser en lots plus petits, pour permettre à des opérateurs locaux de la production d’EnR de se positionner.

Sébastien Barles

Tout cela pour dire que la commune s’est donné pour mission de relever un nouveau défi. Celui de permettre aux fournisseurs locaux d’EnR de faire leurs preuves. À ce responsable d’apporter plus de précision :

L’idée, c’est d’avoir un maximum de sociétés qui garantissent des énergies renouvelables produites localement pour développer la filière verte sur le territoire.

Sébastien Barles

Et d’ajouter :

Pour les contrats qui seront négociés pour la période 2022-2025, nous souhaitons consommer une électricité verte produite localement.

Sébastien Barles

Une étape cruciale est franchie

Comme susmentionné, l’adjoint au maire de Marseille a fait savoir que la Ville a franchi une étape cruciale dans sa stratégie de transition écologique. Dans cette optique, Sébastien Barles a tenu à signaler que :

On s’engage à ce que la Ville ne consomme que des EnR et on a pu renégocier le marché pour 2021, en passant sur une option 100% verte.

Sébastien Barles

En jouant au comparateur électricité, M. Barles est ainsi fière d’annoncer que :

Depuis le 1er janvier 2021, on a basculé en 100% électricité verte.

Sébastien Barles

Ainsi, les équipements municipaux sont désormais alimentés en énergie renouvelable que ce soit du côté de l’Hôtel de Ville, des médiathèques, des écoles ou encore des éclairages publics. Ce qui est d’ailleurs une belle prouesse pour la Ville selon l’adjoint au Maire rappelant que :

En 2020, la part d’électricité verte représentait encore 50% de la consommation de la commune.

Sébastien Barles

Mieux encore, cette personnalité a également souligné que contrairement à ce que l’on pouvait s’y attendre, les surcoûts liés à cette transition étaient maintenus à un niveau relativement bas en ne dépassant que de 4% la facture habituelle.

Archives

Je compare les tarifs