Le réseau électrique de Tahiti économise 10 000 000 de litres de gasoil par an, grâce à la production photovoltaïque

Réseau électrique tahiti économie photovoltaique

Face au réchauffement climatique, nombreux sont les pays à faire la course vers la transition énergétique. Et dans ce domaine, Tahiti peut se targuer de figurer dans la liste des nations à enregistrer de belles prouesses. Ses efforts dans la production d’électricité issue de parcs photovoltaïques sont là pour le prouver.

Tahiti, il s’agit là de l’un des nombreux pays à choisir la technologie photovoltaïque comme pierre angulaire de sa stratégie de lutte contre le réchauffement climatique à travers la ruée vers la transition énergétique.

Un domaine où il excelle d’ailleurs si l’on tient compte de ses prouesses enregistrées sur la période d’exercice de 2020 lui permettant d’établir un nouveau record dans la production d’énergie électrique renouvelable.

Une belle performance qui, par la même occasion, permettra à la nation de faire d’une pierre, deux coups en renforçant ses capacités d’exploitation en énergie verte et en économisant une quantité considérable de gasoil.

Tahiti a fait d’une pierre, deux coups

Pour Tahiti, l’on pourrait dire que la saison 2020 était plutôt encourageante en matière de transition énergétique. En jouant au comparateur électricité, l’on pourrait en effet s’en convaincre étant donné que sur cette période, le pays est parvenu à renforcer sa part de production d’énergie renouvelable pour l’élever à 30 MWc (méga watt-crête). À Yann Wolff, directeur des exploitations énergétiques du pays d’expliquer :

On arrive à 30 MWc de puissance installée sur Tahiti, ce qui est énorme puisque la pointe de Tahiti ça varie entre 60 et 90 MW donc on a presque un tiers de la pointe de Tahiti qui est installée.

Yann Wolff

Et d’ajouter :

C’est une énorme économie en hydrocarbures.

Yann Wolff

Soit, une économie de 10 000 000 de litres de gasoil par an selon ce responsable se référant au rôle joué par l’équipe du dispatching en charge de la distribution de l’énergie dans tous les réseaux avec pour mission principale de favoriser les énergies renouvelables.

La production photovoltaïque y est pour beaucoup

Il va sans dire qu’en misant sur l’énergie solaire, la performance énergétique de Tahiti tient beaucoup de la production photovoltaïque. D’où l’importance de la responsabilité de l’équipe du dispatching qui est également en charge de stabiliser la production d’électricité dans la mesure où le soleil faisait défaut. À Tom Tuheiava, responsable de cette branche d’y apporter plus de précision :

On a une courbe de prévision solaire, qui nous donne une prévision sur la journée de cette énergie fatale qui donne l’opportunité aux dispatcheurs de se préparer à toute éventualité.

Tom Tuheiava

Et d’expliquer que :

Pour pallier ce genre de souci, on a deux choses, on a la réserve Hydro qui est disponible très rapidement et dans le cas où on a une petite défaillance à ce niveau, on revient sur les groupes thermiques.

Tom Tuheiava

D’où l’importante économie d’énergie susmentionnée, mais pour en revenir au vif du sujet, Yann Wolff a tenu à rappeler que les producteurs indépendants ont contribué massivement dans cette performance en atteignant la barre des 21 MWc en 2020. Des leviers majeurs avec lesquels s’ajoutent les particuliers qui sont de plus en plus nombreux à faire le choix pour le photovoltaïque en toiture. D’après cet expert :

Les gens continuent de s’équiper. Des particuliers, des sociétés et des industriels en général. Et puis il y a aussi beaucoup de gens, ça c’est un peu nouveau, qui augmentent des installations qu’ils avaient déjà depuis une dizaine d’années. Il y a de plus en plus de solaire installé.

Yann Wolff

Archives

Je compare les tarifs