La production d’énergie verte en Normandie a progressé de plus de +13 % en 2020

Hausse production energie verte normandie

Plus d’un quart de la consommation électrique au cours de l’année 2020 dans l’Hexagone a été couverte par les énergies renouvelables. Comme pour la plupart des régions, la Normandie a vu sa production d’énergie verte grimper de plus de +13 % l’année dernière. Cette hausse s’explique par le recul de la consommation d’électricité, laquelle a diminué de -4,7 % comparé à 2019.

Si la production totale d’électricité a baissé de -13 % dans la région, suite à l’arrêt temporaire des réacteurs nucléaires entre mi-mars et mi-mai, le volume d’électricité produite par les parcs éoliens a enregistré un bond de +14,8 %, et celle issue des centrales solaires a progressé de +11,8 %.

Des conditions hivernales clémentes et un repli de la consommation industrielle

La hausse de la production d’énergie verte en 2020 en Normandie a été favorisée, d’une part, par des conditions hivernales clémentes, et d’autre part, par un repli de la consommation électrique du secteur de l’industrie.

Important En effet, les besoins en électricité des industriels de la région ont régressé de -11,5 % par rapport à l’année précédente, du fait de la crise sanitaire. Ce recul a touché en particulier le secteur de l’énergie et des combustibles minéraux solides (-17,5 %) et celui de la chimie et de la parachimie (-3,9 %).

Ceci a entraîné une chute de -14,7 % de la production nucléaire et une augmentation de la part des renouvelables dans le mix énergétique de la région.

Pour découvrir les offres les plus attractives et les fournisseurs qui pratiquent les prix les moins chers du marché, ou qui proposent la meilleure qualité de service client, il suffit de recourir à notre comparatif électricité.

Disponibilité limitée du parc nucléaire

Le bilan de la consommation et de la production d’électricité régionale 2020 publié par le gestionnaire du réseau de transport d’électricité RTE en mars dernier a également montré une disponibilité limitée du parc nucléaire lors du premier confinement.

La durée de la maintenance des centrales a été prolongée, et par la suite, les arrêts des réacteurs nucléaires ont été reprogrammés en vue de garantir la disponibilité du parc en saison hivernale.

Archives

Je compare les tarifs