L’Allemagne et la Norvège interconnectent leur réseau électrique

régions montagneuses

L’Allemagne vient de franchir un autre cap important vers la transition énergétique. En effet, elle va s’associer avec la Norvège pour proposer à ses citoyens une électricité verte. Pour ce faire, les deux pays optent pour un échange de bons procédés, et ce, par l’intermédiaire d’un câble géant de 623 kilomètres.

Une électricité verte, à l’abri des aléas des conditions climatiques

Fait indéniable, les éoliennes et les panneaux solaires sont fort respectueux de l’environnement. Mais contrairement à celle de l’électricité issue des énergies fossiles et du nucléaire, la production via ces deux procédés ne peut être contrôlée de manière précise. Ils dépendent en effet d’éléments aléatoires (abondance ou raréfaction du vent, fort ou faible ensoleillement).

Or, pour mener à bien sa transition vers les énergies plus propres et alors qu’elle se prépare à abandonner définitivement le nucléaire, l’Allemagne a décidé d’investir massivement dans les éoliennes. Mais dans ces conditions, comment se prémunir des aléas du climat ?

ImportantLa solution pourrait se trouver dans ce câble géant de 623 kilomètres baptisé « Nordlink » qui reliera telle une autoroute l’Allemagne à la Norvège. Dans les deux sens, de l’électricité verte devrait circuler sur cette artère. Cette électricité sera produite via des éoliennes implantées en Allemagne et via des barrages hydroélectriques situés en Norvège. De cette manière, les capacités reçues de part et d’autre prendront le relais en cas de panne sèche.

Une infrastructure de grande envergure

Le fait que la chancelière Angela Merkel en personne ainsi que la première ministre norvégienne Erna Solberg aient procédé officiellement à la mise en service de ce câble témoigne de l’importance et de l’enjeu du projet.

Il faut savoir que pour déployer ce câble de 623 kilomètres (dont 513 sont immergés sous la mer du Nord), il a fallu au total un budget de 1,8 milliard d’euros.

Par ailleurs, ce qui pousse les particuliers allemands et norvégiens à opérer un comparatif électricité est, en premier lieu, la recherche du tarif le plus avantageux, financièrement parlant. Mais ils sont également de plus en plus préoccupés par les problèmes environnementaux et sont plus regardants en ce qui concerne l’origine de l’énergie qu’ils consomment. À bien des égards, Nordlink devrait ainsi répondre favorablement à leurs attentes.

Je compare les tarifs