Free entend renforcer sa position d’opérateur mobile dans l’Hexagone à travers le développement de son réseau de boutiques

Free position opérateur mobile

Pour les opérateurs téléphoniques, la course au développement des réseaux de boutiques est lancée depuis une belle lurette. Dans l’Hexagone, Free n’échappe pas à cette règle et continue de renforcer sa position si l’on croit les dernières nouvelles annoncées par l’enseigne qui s’est donné pour mission de réaliser d’ambitieux desseins allant dans ce sens.

À travers un comparatif internet, l’on se rend vite compte que Free figure dans la liste des principaux fournisseurs d’accès en France. Tout cela pour dire que cette filiale du groupe Iliade évolue dans un univers hautement concurrentiel où il se doit de tout faire pour renforcer sa position face à ses concurrents.

Dans ce sens, l’on constate ainsi que l’une de ses stratégies adoptées depuis des années consiste essentiellement à être plus près de ses clients et prospects. Ce qui explique son choix de redoubler d’efforts dans le développement de son réseau de boutiques en s’assurant une présence un peu partout sur le territoire tricolore.

Une stratégie qui ne date pas d’hier

Comme la plupart des FAI (Fournisseurs d’accès internet) opérant en France, Free prend part à la course au développement de son réseau de boutiques lancée depuis plusieurs années dont l’objectif principal est d’améliorer sa part du marché face la concurrence en faisant en sorte :

  • De gagner en visibilité auprès de la clientèle ;
  • D’être plus près des clients ainsi que des prospects.

Ainsi, il faut rappeler que l’enseigne est de la partie depuis 2012 pour en venir au fait que l’adoption de cette stratégie ne date pas d’hier pour l’entreprise qui compte désormais 112 boutiques à son actif. Et aux dernières nouvelles tout indique même que cette filiale du groupe Iliade a prévu de redoubler d’efforts dans ce sens en se fixant pour objectif d’atteindre la barre des 120 Free Centers dans un avenir proche.

Un penchant pour les centres commerciaux

À titre de rappel, en choisissant la voie des réseaux de boutiques en 2012, Free a bien fait de jeter son dévolu sur des sites comme Westfield, Carrefour, Leclerc ou Auchan répartis à travers les grandes agglomérations, les petites et moyennes villes de France. Dans ce sens, l’on constate d’ailleurs que l’enseigne a prévu de renforcer sa présence dans l’Hexagone en lorgnant sur de nombreuses communes comme :

  • Châlons-en-Champagne ;
  • Flins-sur-Seine ;
  • Saint-Priest près de Lyon ;
  • Pau :
  • Chennevières-sur-Marne dans le Val-de-Marne ;
  • Sables d’Olonne en Vendée.

Et la liste est longue, si ce n’est que d’énumérer Marseille, Amiens, Sables d’Olonnes ou Roanne qui verront bientôt la naissance de ces Free Centers.

Aussi, l’on constate que depuis son lancement dans cette stratégie, l’enseigne démontre un penchant pour les emplacements stratégiques les mieux fréquents et a tendance à continuer dans ce sens en jetant dernièrement son dévolu sur les centres commerciaux en notant que les ouvertures les plus imminentes sont prévues pour :

  • Montauban dans le Tarn-et-Garonne dans le centre commercial AuShopping « Les trois rivières » ;
  • Metz en Moselle chez Semécourt.

Archives

Je compare les tarifs