Golfe du Mexique : un incendie s’est déclaré sur le site pétrolier de Pemex

plateforme de construction pétrolière sur mer

Situé au large de la péninsule mexicaine du Yucatan, le site pétrolier de la compagnie mexicaine Pemex a été victime d’un incendie le vendredi 2 juillet dernier. Selon l’entreprise, aucun blessé n’est à déplorer, et le feu a été maîtrisé. Une enquête a été ouverte pour trouver les causes exactes de cet incident.

Un incendie impressionnant selon les observateurs

Important Les réseaux sociaux ont appelé « œil de feu » cet incendie survenu dans la nuit du vendredi 2 juillet au sud du golfe du Mexique. La rupture du gazoduc sous-marin en est la cause, et le feu a été localisé à 150 mètres d’une plateforme pétrolière de Pemex, au large de la péninsule de Yucatan.

Le fournisseur de gaz a déclaré quel

Le feu a été maîtrisé au bout de cinq heures d’effort ». « Plus rien n’est à craindre sur la plateforme, a-t-il souligné, avant de rajouter qu’aucun blessé n’a été recensé, et qu’une enquête sera menée pour identifier les causes de l’incident.

Les images relayées par les médias sont très saisissantes. Trois navires combattaient des flammes sortant de la mer, de couleur orange vive et de forme ronde, qui ressemblaient à de la « lave en fusion » selon les internautes, à tout juste quelques mètres de la plateforme pétrolière.

Miyoko Sakashita, directrice du programme Oceans in Center for Biological Diversity, n’a pas manqué de réaffirmer au monde combien le forage en mer est dangereux après cet incident.

Les activités pétrolières commencent à s’essouffler

L’incident s’est déroulé dans la zone appelée Ku-Maloob-Zaap qui est une zone très productive de Pemex. Elle produit à elle-même 700 000 barils de pétrole quotidiennement, soit 40 % de la production totale de la compagnie, selon les données officielles.

Malgré tout, la compagnie pétrolière fait actuellement face à des difficultés financières. Sa dette s’élève à 114 milliards de dollars, la plus importante dans le milieu pétrolier.

Important En effet, les champs pétroliers arrivent à maturité et la production commence à diminuer considérablement. Or, investir dans de nouvelles techniques d’extraction parait impensable dans leur situation.

 

Je compare les tarifs