Option Base, Tempo... Quelle offre d’EDF choisir pour limiter la hausse des prix de l’électricité au 1er février

Facture d'électricité à côté d'une calculatrice, d'une ampoule et d'argent. Concept de prix de l'électricité.

A compter du 1er février, les tarifs réglementés de l'électricité (TRV) d'EDF vont augmenter de 15 %. Différentes options vous sont proposées par le fournisseur historique pour limiter l’impact sur votre facture, avec chacune ses avantages et inconvénients. Décryptage.

Depuis octobre 2021, la hausse des tarifs réglementés de l'électricité (TRV) d'EDF est limitée en moyenne à 4 %. Du moins, c’était la promesse du gouvernement. Car selon la start-up Lite, spécialisée dans l’analyse de données de consommation énergétique, la hausse des prix est plutôt de l’ordre de 5,4 % en moyenne, avec des pics à 11 % selon le contrat souscrit.

Au 1er février prochain, le gouvernement a annoncé une augmentation des TRV de 15 %. Soit 20 euros supplémentaires sur la facture mensuelle de 21,8 millions de ménages titulaires d’un contrat au TRV ou indexé sur eux, selon l’exécutif. Mais encore une fois, il ne devrait s’agir que d’une moyenne.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Trois options pour les tarifs réglementés

En effet, dans cette hypothèse de hausse des TRV de 15 %, « il est fort probable que les écarts constatés en 2022 demeurent » souligne Rémy Rousset, auprès du site d’information MoneyVox. Ainsi, certains clients devraient voir leur facture grimper « de 20 ou 25 %, même avec les TRV d'EDF ou avec un contrat indexé sur les TRV chez un fournisseur alternatif », prévoit-il. Une hausse, certes, conséquente, mais qui reste moins défavorable aux consommateurs que les offres de marché, d’après les associations de défense des consommateurs.

MoneyVox a décortiqué les options des TRV auxquelles vous pouvez souscrire si vous êtes clients chez EDF. A savoir l’option base, heures pleines – heures creuses ou Tempo. Et le constat est le suivant : chacun dispose de points forts et de points faibles, à prendre en compte selon la façon dont vous consommez votre électricité. Vous pourrez retrouver ces options dans un comparatif électricité.

...Tout dépend de vos habitudes de consommation

Concrètement, l’option Base, qui s’adresse à la majorité des clients du fournisseur d’électricité, propose un prix du kilowattheure à 0,1740 euro TTC identique 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Un tarif sans mauvaise surprise, qui ne varie pas selon votre manière de consommer. Et côté abonnement, le prix fluctue de 8,65 à 19,71 euros par mois selon la puissance de votre compteur. Si vous optez pour cette option, attendez-vous à payer 240 euros supplémentaires par an à partir du 1er février, si vous ne changez pas vos habitudes de consommation. Et à condition de ne pas vivre dans une passoire énergétique, sans quoi, la facture pourrait presque doubler.

Concernant l’option heures pleines - heures creuses, le prix du kWh est avantageux sur les heures creuses (0,147 euro le kWh), soit 8h par jour. Mais désavantageux sur les heures pleines (0,184 euro le kWh). De fait, si vous pouvez faire fonctionner vos appareils énergivores pendant les heures creuses, soit les périodes de la journée où la consommation est la moins soutenue, cette formule est intéressante. Et côté abonnement, le prix varie de 11,84 à 21,81 euros par mois en fonction de la puissance de votre compteur.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Tempo, une option qui peut vous rapporter gros !

Enfin, l’option Tempo reprend le mécanisme d’heures pleines – heures creuses, mais ajoute une variante : les jours blancs, bleus et rouges. 300 jours par an sont des jours bleus, où vous ne payez qu’environ 8 centimes le kWh en heures creuses, et 12 centimes en heures pleines. 43 jours par an, sont des jours blancs. Le tarif au kWh est alors compris entre 11 (HC) et 16,5 centimes (HP). Puis 22 jours, et potentiellement 30 jours prochainement, sont classés rouge. Vous payez alors 13 centimes le kWh en heures creuses, mais tout de même 55 centimes/kWh en heures pleines. Soit “trois fois le niveau des tarifs réglementés de l'électricité actuels en heures pleines”, rappelle MoneyVox. Durant ces jours rouges, mieux vaut avoir un chauffage alternatif !

En revanche, durant les jours bleus, vous bénéficiez d’une remise de 30 à 41 %, et de 10 à 24 % pour les jours blancs, selon les heures pleines ou creuses. Particulièrement mise en avant par le gouvernement, Tempo peut vous faire économiser selon lui jusqu’à 450 euros par rapport aux autres options. Et s’agissant de l’abonnement, les prix sont compris entre 14,82 et 20,65 euros par mois selon la puissance, qui doit au minimum être de 9kWa.

Consultez notre guide et retrouvez les offres d'abonnement EDF.

Archives

  • Janvier
Je compare les offres