Un label pour l’électricité verte sera bientôt lancé en France

Lancement label électricité verte france

L’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) va lancer un label pour l’électricité verte en septembre 2021. Ceci vise à faciliter la distinction entre les offres vertes classiques et les offres vertes premium. En ce moment, les fournisseurs mettent en avant des garanties d’origine pour prouver aux consommateurs que l’électricité injectée dans les réseaux électriques est verte.

Seulement, selon l’agence, ce mécanisme reste controversé, car les fournisseurs s’en servent pour séduire la clientèle, même s’ils ne se sont pas approvisionnés auprès d’un producteur d’énergie renouvelable. En effet, il est possible d’acheter de l’électricité d’origine nucléaire ou de l’énergie fossile et de se procurer des garanties d’origine.

Favoriser le développement des énergies renouvelables

Le label qui va être mis en place par l’Ademe à partir de l’automne 2021 est destiné à favoriser le développement des énergies renouvelables. Il sera attribué au fournisseur électricité qui s’approvisionne directement auprès des producteurs.

Ainsi, les offres vertes disponibles sur le marché de l’électricité seront réparties en deux catégories :

  • les offres premium : le fournisseur achète l’électricité et les garanties d’origine auprès de petits producteurs d’énergie renouvelable
  • les offres standard : l’électricité et la garantie d’origine sont achetées séparément. Le plus souvent, les fournisseurs s’approvisionnent auprès des installations hydroélectriques édifiées depuis des décennies.

Important L’agence exige ainsi plus de transparence de la part des fournisseurs pour les offres d’électricité verte proposées aux consommateurs.

Ces derniers pourront choisir une offre 100 % verte s’ils veulent participer à une transition énergétique écologique.

Les offres premium seront valorisées par des étoiles

Important Lorsque l’électricité et les garanties d’origine sont achetées au même endroit, l’offre sera valorisée par une étoile. Et si le fournisseur propose 25 % de l’électricité produite par une installation récente (après 2015) et celle-ci ne bénéficie pas d’un soutien public, l’offre obtiendra deux étoiles.

En attendant la disponibilité de ce label, les consommateurs peuvent distinguer les offres d’électricité vertes standard des premiums en se référant au classement des fournisseurs verts de Greenpeace.

D’autre part, l’électricité verte achetée auprès des producteurs d’énergies renouvelables situés en France bénéficie du label EVOC (créé par un collectif de producteurs d’électricité verte avec un fournisseur).

Je compare les tarifs