Le taux de consommation électrique des villes françaises

ingénieur électrique

La consommation d’électricité est différente d’une ville à l’autre en France. Une récente collaboration tripartite entre l’Opérateur de réseaux d’énergie, Enedis et l’Institut national de la statistique et des études économiques a permis d’obtenir des données plus précises à ce sujet. L’infographie, fruit de cette coopération, permet d’avoir un aperçu global et en précise les raisons.

Les avancées technologiques aidant, une multitude de nouveaux équipements fonctionnant à l’électricité existe aujourd’hui sur le marché. Du fait qu’ils présentent de nombreux avantages, le gouvernement a commencé à inciter la population à les renouveler, ce qui engendrera un recul progressif des énergies fossiles et une augmentation du taux de la consommation électrique.

L’infographie établie par l’ORE, Enedis et l’Insee permet de disposer d’une base de données précieuse sur la situation actuelle de la consommation et de la différence des informations pour chaque ville française. Notons qu’à l’aide d’une identification des causes de la surconsommation, il est possible d’établir des stratégies pour économiser les énergies.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Les facteurs de la forte consommation d’électricité

Le taux de consommation d’électricité varie sensiblement d’une région à une autre. C’est un état de fait qu’une simulation edf peut prouver. Ces écarts sont dus à un certain nombre de facteurs. Indépendamment de la température, les modes de chauffage ne sont pas les mêmes dans chaque ville.

ImportantSi certains foyers préfèrent les chaudières à fioul, d’autres utilisent les modèles électriques.

De même, les habitations avec une isolation de mauvaise qualité consomment souvent plus d’énergie dans le but de combler les pertes.

Il convient de rappeler aussi que le nombre d’habitants est élevé, plus la consommation électrique augmentera. D’autre part, la sensibilité des ménages face aux changements de température, que ce soit face au froid ou à la chaleur, a également un impact sur leur consommation. Soulignons que logiquement, les personnes frileuses auront par exemple toujours tendance à abuser de la chaudière.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Le classement des villes françaises suivant leur consommation

La collaboration entre l’Opérateur de réseaux d’énergie, Enedis et l’Institut national de la statistique et des études économiques a permis de mettre en place un portail numérique qui permet de mesurer le taux de consommation électrique. Il est tout aussi important de savoir qu’ils ont contribué à mettre en place une infographie retraçant la différence de consommation électrique des villes françaises.

D’après leurs données, les trois villes les plus consommatrices sont, dans l’ordre, les suivantes :

  • Aix-en-Provence ;
  • Bordeaux ;
  • Nice.

Il convient de savoir qu’étonnamment, les trois sont localisés dans des régions préservées du froid mordant.

ImportantLa même base de données montre que celles qui ont fait le plus preuve d’économie de consommation sont des villes au climat froid (Saint-Étienne et Mulhouse) ou humide (Rennes).

Je compare les tarifs