SNCF Voyageurs vise 50 % d’énergie verte dans son mix électrique d’ici 2025

SNCF 50% energie verte

SNCF Voyageurs veut accélérer sa transition énergétique, et dans cette optique, elle vise 50 % d’énergie verte dans son mix électrique d’ici 2025. À travers sa filiale SNCF Énergie, le groupe vient de signer son premier contrat d’achat d’électricité renouvelable avec EDF Renouvelable. D’une durée de 20 ans, ce partenariat lui permet d’acquérir la production d’une centrale solaire de 20 MW, dont la construction est prévue débuter dans les prochains mois.

Ces installations photovoltaïques seront érigées sur les communes de Lachapelle-Auzac et de Souillac, et la centrale entrera en fonction à partir de 2023. Avec une production annuelle estimée à 25 GWh, celle-ci serait en mesure de fournir 50 % de l’électricité nécessaire pour faire circuler des TGV entre Paris et Lille, pour une durée d’un an.

Négocier avec différents producteurs et développeurs d’énergies propres

Afin de pouvoir atteindre son objectif d’utiliser 50 % d’énergie verte dans son mix électrique d’ici 2025, SNCF Énergie a lancé des négociations avec un certain nombre de producteurs et développeur d’énergies propres.

ImportantLe contrat que le groupe vient de signer avec EDF s’inscrit ainsi dans sa stratégie de transition énergétique. Le fournisseur électrique ambitionne d’ailleurs de doubler ses capacités renouvelables et produire 60 GW en 2030. Il veut également devenir un des leaders de l’énergie solaire en France et cible 30 % de parts de marché d’ici 2035.

Les consommateurs qui s’intéressent à l’électricité verte ou qui veulent réduire leurs factures doivent réaliser au préalable une estimation consommation électrique. Cette démarche permet de prévoir les dépenses de consommation d’électricité et d’opter pour la solution la plus pertinente : choisir une nouvelle offre ou changer de fournisseur.

Développement des projets d’énergie solaire en France

La coopération entre EDF Renouvelable et SNCF Énergie renforce le développement des projets d’énergie solaire en France,

Jean-Bernard Lévy

Explique le PDG de SNCF, Jean-Pierre Farandou.

Pour sa part, le numéro un d’EDF, Jean-Bernard Lévy a souligné que

Ce contrat ouvre des voies à d’autres formes de partenariat entre les deux groupes.

Jean-Bernard Lévy

Étant pleinement engagées dans la transition énergétique, les deux parties partagent le même objectif, celui de contribuer activement dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre en France et en Europe.

Archives

Je compare les tarifs