Quel impact du changement d’heure sur la consommation électrique

Impact changement heure électricité

Comme tous les ans, dans la nuit du dernier samedi du mois de mars, la France passe de l’heure d’hiver à l’heure d’été. Au-delà des questions habituelles concernant l’effet sur le temps de sommeil, beaucoup s’interrogent quant à l’impact du changement sur leur facture d’électricité. Vont-ils payer plus cher ou réaliser quelques économies ?

Des baisses de la consommation et des émissions de CO2

ImportantDans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 mars 2021, l’heure d’été est de nouveau en vigueur.

Cela signifie un décalage du lever et du coucher du soleil. Selon RTE, le gestionnaire du réseau électrique français,

Ce report entraîne un étalement du pic de consommation d’électricité matinale et retarde la pointe d’utilisation du soir tout en réduisant la demande.

L’an dernier, l’Agence de Transition écologique (ADEME) annonçait des

Avantages non négligeables liés au changement d’heure.

ImportantAinsi, 440 GWh d’électricité ont pu être économisés en 2020, ce qui correspond au volume consommé par environ 800 000 ménages.

En 2018, bien que le gain ait diminué à 351 GWh, il reste appréciable. Par ailleurs, ce sont 44 000 tonnes de gaz à effet de serre (GES) en moins qui sont rejetées dans l’atmosphère.

L’importance d’adopter des habitudes et appareils plus écologiques

Cependant, le passage à l’heure d’été ne suffit pas à alléger significativement les dépenses en électricité des Français. Pour les professionnels,

Seule l’adoption d’habitudes vertueuses donne des résultats probants.
L’Ademe déplore notamment une hausse de 100 % de la quantité d’énergie consommée par les petits appareils électroménagers au cours des 20 dernières années,

Malgré les efforts des fabricants pour les rendre moins énergivores.

L’Agence en appelle à une prise de conscience collective et à l’achat d’équipements plus récents affichant une efficacité énergétique plus importante. Sur le cycle de vie d’un appareil, un foyer peut ainsi espérer une diminution de 3 000 euros du budget électricité. D’autres gestes éco-responsables sont préconisés :

  • la pose d’ampoules écologiques,
  • une meilleure régulation du chauffage,
  • la mise en veille des appareils informatiques et multimédias pendant la nuit.

En plus de ces pratiques,

Le médiateur de l’énergie recommande de vérifier l’adéquation de son contrat à ses besoins.

Effectuer une estimation de sa consommation électrique et une revue de ses usages permet par exemple d’évaluer l’intérêt d’une offre avec l’option heures pleines/heures creuses. De même, les tarifs réglementés ne sont pas forcément les plus avantageux.

Une comparaison des formules aux tarifs de marché est conseillée pour trouver un contrat répondant à ses attentes à un tarif attractif.

Archives

Je compare les tarifs