Faites-vous rappeler par un expert

Votre besoin concerne


 

Jour de rappel

Aujourd'hui

Après-demain

Heure de rappel

Maintenant

Entre 9h et 12h

Entre 10h et 12h

Entre 12h et 14h

Entre 14h et 17h

Entre 17h et 19h

 

Votre n° de téléphone

Comparez, simulez et trouvez le fournisseur d'énergie

qui correspond à vos besoins

Je découvre les offres

Énergie : 12 millions de foyers vont recevoir un chèque “exceptionnel” de 100 à 200 euros d’ici décembre

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 16 septembre 2022 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aidez à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous rémunérons nous sur chacun de nos services.
cheque_energie

C’est une annonce de la Première ministre. Pour faire face à l’inflation sur les prix de l’électricité et du gaz, l’Etat va verser d’ici la fin 2022 des chèques énergie exceptionnels à 12 millions de foyers français. Suffisant pour atténuer la hausse des prix de l’énergie de 15 % prévue en 2023 en raison de l’allègement du bouclier tarifaire ?

1,8 milliard d'euros : c’est le coût total pris en charge par l’Etat pour financer un chèque énergie exceptionnel distribué à 12 millions de foyers d’ici la fin de l’année. Une aide comprise “entre 100 euros, pour un couple de deux enfants avec 3 000 euros de revenus net, et 200 euros pour une mère seule avec deux enfants et touchant le Smic”, a annoncé mercredi Elisabeth Borne.

Allègement du bouclier tarifaire en 2023

Ce coup de pouce doit permettre aux ménages de faire face à la hausse de 15% des tarifs réglementés de l'électricité et du gaz début 2023, dévoilée par la locataire de Matignon. Elle a en effet décidé de réduire l’ampleur du bouclier tarifaire actuel qui gèle les tarifs réglementés de l’énergie jusqu’à la fin 2022. Cette augmentation de 15% l’an prochain aura des conséquences concrètes sur le pouvoir d’achat des ménages. De l’ordre de “20 euros par mois de hausse moyenne pour ceux qui se chauffent à l’électricité, et 25 euros pour le gaz”, selon la cheffe de gouvernement. Toutefois, la facture aurait pu flamber 8 à 9 fois plus encore, si les prix de l’énergie étaient alignés sur ceux du marché.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Un geste à la hauteur ?

Pas de quoi convaincre l'association de défense des consommateurs CLCV, qui attend un effort supplémentaire de la part du gouvernement. Elle réclame à la fois une “plus forte revalorisation du chèque énergie” jusqu’à 600 euros, mais également “une extension aux couches moyennes”. Et pour cause : "cette hausse des tarifs réglementés concerne tous les ménages, les copropriétés, tout comme les logements sociaux", explique le site d'actualité MoneyVox.

Elisabeth Borne reconnaît que cette augmentation de 15% correspondant à la hausse des prix de l’énergie prévue en 2023, même si elle est bien inférieure au 120% de hausse qui aurait pu s’appliquer en l’absence d’intervention des pouvoirs publics, “n'est pas anodine pour de nombreux Français”. Elle promet alors que l'écart sera pris en charge par l'Etat “en 2024, ou plus tard”. Les consommateurs n’auront donc pas à payer la différence.

De son côté, Agnès Pannier-Runacher, la ministre de la Transition énergétique, a précisé que “le chèque énergie pourra aussi être délivré pour un chauffage au fioul ou à bois”.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

 
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
 
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.

Je compare les offres