Faites-vous rappeler par un expert

Votre besoin concerne


 

Jour de rappel

Demain

Après-demain

Heure de rappel

Maintenant

Entre 9h et 12h

Entre 10h et 12h

Entre 12h et 14h

Entre 14h et 17h

Entre 17h et 19h

 

Votre n° de téléphone

Comparez, simulez et trouvez le fournisseur d'énergie

qui correspond à vos besoins

Je découvre les offres

Les énergéticiens français se positionnent sur le marché de l’éolien aux États-Unis

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 15 mars 2022 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aidez à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous rémunérons nous sur chacun de nos services.
éoliennes

Distancés par la Chine et l’Europe sur l’industrie du vent, les États-Unis affichent clairement leur intention de combler ce retard. Les dernières enchères sur des concessions maritimes dans le « New York Bight » en sont la preuve. Les géants français tels que TotalEnergies, Engie et EDF y ont remporté des lots intéressants.

Au large des États de New York et du New Jersey, la zone maritime surnommée « New York Bight » remplit toutes les conditions préalables à l’installation de parcs éoliens. Ce territoire se trouve dans une partie venteuse de l’Atlantique Nord.

Sa proximité avec les côtes nord-est des États-Unis, avec une population dense et des infrastructures développées, en fait un parfait site d’implantation éolienne. Cet emplacement n’est pas pour autant le seul endroit où le gouvernement américain développe des projets éoliens. L’« Oncle Sam » envisage aussi d’exploiter le vent dans le golfe du Mexique et sur certaines régions de la façade Pacifique.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Un pari osé et coûteux pour les énergéticiens

Selon l’estimation consommation électrique du 1er semestre 2020, l’éolien représente 9,1 % du mix électrique des États-Unis. En apparence, il s’agit d’une belle performance, compte tenu de l’importance du nucléaire et des combustibles fossiles dans le pays.

Néanmoins, le retard accumulé par les États-Unis le place loin de la Chine et de l’Europe en matière de décarbonation du secteur énergétique. Pour laver cet affront, le pays fait le pari de déployer 30 GW de capacités dans l’éolien d’ici 2030. La première phase de cet ambitieux plan est déjà en marche : plusieurs parcs éoliens, d’une capacité de 1 GW au total, sont en cours de construction. Sur la côte Atlantique, le parc de Block Island et ses cinq éoliennes produit déjà de l’électricité verte.

Atteindre les 30 GW d’électricité éolienne en moins de 10 ans reste malgré tout un défi sérieux. Les énergéticiens américains et européens doivent encore bâtir toute la filière industrielle indispensable à la réalisation de cet objectif. Cela inclut :

  • La construction d’infrastructures de transport ;
  • La production de nacelles ;
  • Le recrutement de la main-d’œuvre.
Je compare les fournisseurs d'énergie

Des concessions maritimes confiées aux géants français

Dans cette course contre la montre, les États-Unis viennent d’organiser des enchères sur de vastes concessions maritimes au large de New York. Compte tenu des enjeux et des ambitions du gouvernement, les sommes engagées par les enchérisseurs atteignent des sommets : les montants obtenus sur le « New York Bight » sont neuf fois supérieurs aux chiffres enregistrés lors de la dernière transaction comparable, qui avait lieu dans le Massachusetts.

Les sommes étaient tellement élevées que des entreprises européennes, telles que BP et Equinor ont abandonné rapidement. En revanche, les énergéticiens français ont bien joué le coup. La joint-venture Atlantic Shores, formée par EDF et Shell, a ainsi décroché un lot de 780 millions de dollars. Le duo développe déjà un autre projet éolien de 1,5 GW au large du New Jersey. Le chantier doit commencer en 2024.

De son côté, TotalEnergies s’est approprié un lot de 795 millions de dollars, portant sur une concession pouvant offrir 3 GW de capacité d’ici 2028. Le plus grand lot de l’enchère a été obtenu par le duo anglo-allemand National Grid et RWE Renewables, pour 1,1 milliard de dollars. Au total, l’enchère sur « New York Bight » a permis au Trésor américain de récupérer 4,37 milliards de dollars, en échange de concessions maritimes sur une zone de 2 000 km² avec un potentiel éolien situé entre 5,6 et 7 gigawatts.

favicon

Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

 
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
 
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.

Je compare les offres