Électricité au Québec : Baie-Comeau choisit un système économique

Maison avec le taux d’efficacité énergétique

Afin de répondre à une demande toujours croissante en électricité, la ville de Baie-Comeau au Québec (Canada) avait prévu un programme et des travaux de grande envergure, qui auraient requis le déblocage de la somme de 32 millions de dollars. Mais finalement, pour atteindre son but, elle n’a pas eu besoin de dépenser autant. Elle a opté pour un projet beaucoup moins onéreux.

Rénover un site existant plutôt que d’en créer un nouveau

Après une brève estimation consommation électrique à l’échelle de la ville, il est apparu clairement que l’électricité produite à Baie-Comeau est loin de satisfaire la demande des foyers.

Pour augmenter ses capacités de production d’électricité, la municipalité a d’abord envisagé la construction d’un nouveau poste électrique. Mais comme le contexte actuel est propice à la réalisation d’économie, ainsi au lieu de multiplier les dépenses, elle a fini par revoir ses plans et a préféré un projet plus modeste et moins coûteux, mais tout aussi adapté aux objectifs.

Important En prenant cette décision, la ville a divisé par quatre le montant des travaux puisque l’amélioration du poste électrique de Begin 1 ne devrait lui coûter finalement que 7,8 millions de dollars, bien loin des 32 millions de dollars initialement prévus pour la construction d’un nouveau poste.

En effet, la construction d’un nouveau poste était la solution privilégiée au départ parce qu’à ce moment-là, la demande était encore plus forte qu’elle ne l’est à l’heure actuelle.

Mais depuis, un évènement majeur est survenu, à savoir la cessation d’activité en mars 2020 de l’usine Résolu.

Dès lors, les 40 mégawatts supplémentaires fournis par l’opérateur Hydro-Québec grâce à la rénovation de Begin 1 se sont révélés suffisants.

L’obsolescence de l’ancien réseau

Le Maire de la ville, Yves Montigny, souligne l’urgence de ce projet en démontrant l’obsolescence de l’ancien réseau. Non seulement ce dernier n’arrivait plus à satisfaire les besoins de la population, mais il occasionnait aussi d’énormes pertes financières à la ville.

Avec les nouvelles installations, le Maire espère pouvoir faire face à la demande actuelle, mais également à la hausse future ainsi qu’à une éventuelle reprise d’activités de l’usine Résolu.

Je compare les tarifs