Près de 8 % de l’électricité produite en France en 2020 proviennent de l’éolien

Production 8% électricité éolien

En 2020, l’éolien a été à l’origine de 7,9 % de la production d’électricité dans l’Hexagone. Ce pourcentage a été légèrement supérieur à la part des combustibles fossiles qui s’est limitée à 7,5 %. Selon le gestionnaire du réseau électrique RTE, la crise sanitaire a entraîné la baisse de la consommation d’électricité et de la production d’énergies thermiques et, en même temps, la progression de la part des énergies éolienne et solaire.

La quantité d’électricité d’origine nucléaire produite au cours de l’année dernière a régressé de -4 % par rapport à 2019 (67 % contre 71 %), et le volume de production hydraulique a été de 13 %.

Baisse de -3,5 % de la consommation électrique en 2020

La consommation électrique a reculé de -3,5 % en 2020, et la production a chuté de -7 %. Tout ceci est certes dû à la crise sanitaire et aux confinements, ainsi qu’aux efforts entrepris pour améliorer les performances énergétiques des bâtiments, en particulier celles des logements.

ImportantParallèlement à cette baisse, la production d’électricité verte a bondi de manière assez significative : +17,3 % pour l’éolien, +8,4 % pour l’hydraulique et +2,3 % pour le solaire.

La production thermique de même que la production nucléaire ont en revanche diminué (respectivement -10,6 % et -11,6 %).

La hausse de la production d’électricité verte est également favorisée par le développement accéléré du parc d’énergies renouvelables en France en un an, notamment pour les filières solaire (+8,6 %) et éolienne (+6,9 %).

Les consommateurs ont alors la possibilité de choisir des offres d’électricité verte s’ils le souhaitent, et accéder aux tarifs les moins chers en recourant à notre comparatif électricité.

La France a exporté 43,2 TWh d’électricité

Ayant exporté 43,2 TWh d’électricité l’année dernière, la France s’est trouvée à la tête du classement des pays européens.

À noter toutefois que la part de l’éolien demeure faible dans l’Hexagone comparé à d’autres pays comme le Danemark ou l’Allemagne.

En effet, celle-ci se limite à 8 % alors qu’en Allemagne elle représente 27 % des besoins, et 48 % au Danemark.

 

Archives

Je compare les tarifs