Faites-vous rappeler par un expert

Votre besoin concerne


 

Jour de rappel

Aujourd'hui

Demain

Heure de rappel

Maintenant

Entre 9h et 12h

Entre 10h et 12h

Entre 12h et 14h

Entre 14h et 17h

Entre 17h et 19h

 

Votre n° de téléphone

Comparez, simulez et trouvez le fournisseur d'énergie

qui correspond à vos besoins

Je découvre les offres

Après deux ans de baisse, l’empreinte carbone du secteur électrique remonte la pente et atteindra un niveau record en 2022

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 27 juillet 2021 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aidez à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous rémunérons nous sur chacun de nos services.
Centrale thermique au charbon

Dans un rapport récent, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) a fait part d’une nouvelle quelque peu inquiétante en ce qui concerne l’empreinte carbone du secteur électrique au niveau mondial. Celle démontrant qu’après deux ans de baisse, le taux d’émission a retrouvé son dynamisme et devrait atteindre un niveau record en 2022.

Pour freiner le réchauffement climatique, le monde s’est fixé comme objectif d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Un ambitieux dessein qui peut être atteint selon l’AIE dans un rapport récent traitant le sujet en démontrant que pour respecter ce délai, l’empreinte carbone du secteur électrique doit être réduite d’une façon considérable.

Le hic, c’est qu’en parallèle, cette note a aussi fait savoir que dans ce domaine, la tendance sera à la hausse à partir de cette année et jusqu’en 2022. Une prévision quelque peu inquiétante qui s’explique essentiellement à travers la hausse de la demande d’électricité portée par la reprise économique.

Je compare les fournisseurs d'énergie

L’empreinte carbone du secteur électrique à la hausse

Dans sa note, l’Agence internationale de l’énergie a fait part d’une prévision quelque peu inquiétante en ce qui concerne l’empreinte carbone du secteur électrique. Ce, en faisant valoir que les deux années de baisse successive enregistrées en 2019 et en 2020 cèderont désormais la place à une tendance haussière qui devrait aboutir à un niveau record suite à un accroissement de 3,5% en 2021 et de 2,5% en 2022.

Ce qui devrait mettre un frein à l’atteinte de l’objectif neutralité carbone en 2050 selon cet organisme estimant que pour y parvenir, l’émission CO2 du secteur électrique doit être réduite d’une manière considérable. Dans les détails, l’AIE a souligné que les efforts doivent être concentrés sur le combustible le plus polluant de tous en faisant allusion au charbon.

L’Agence estime en effet que pour respecter ce délai, la production de cette source d’énergie doit baisser de 6% par an d’ici 2025. Or, les résultats de ses études démontrent que là encore, il faudrait s’attendre à un accroissement de 5% dès cette année et dans les 3% la saison suivante.

Portée par la hausse de la demande d’électricité

Selon l’AIE, cette recrudescence attendue auprès du secteur électrique s’explique principalement à travers la hausse de la demande d’électricité au niveau mondial face à la relance économique en pensant à une augmentation de 5% sur la période d’exercice de 2021.

Ce qui ne manquerait pas d’avoir des répercussions sur la facture edf ou autres fournisseurs selon les auteurs de ces études ajoutant que ce déséquilibre aurait également des conséquences négatives sur la lutte contre le réchauffement climatique.

Pour convaincre, ils ont d’ailleurs démontré que pour cette saison, 45% des besoins en électricité seront assurés par des énergies fossiles, du gaz et le charbon en tête de liste pour permettre à Keisuke Sadamori, un responsable auprès de l’AIE de dire que :

Il y a de quoi porter les émissions de CO2 du secteur électrique à des niveaux records en 2022.

Keisuke Sadamori

Et d’ajouter :

L’électricité d’origine renouvelable croît de façon impressionnante en de nombreux endroits du monde, mais pas assez encore pour nous placer sur la voie du zéro émission net au milieu du siècle.

Keisuke Sadamori

En effet, l’AIE s’attend à une croissance respective de 8% et de 6% en 2021 et en 2022 dans le domaine de l’énergie renouvelable. Toutefois, M. Sadamori a tenu à souligner que :

Pour passer sur une trajectoire durable, nous devons relever massivement les investissements dans les technologies propres, en particulier les renouvelables et l’efficacité énergétique.

Keisuke Sadamori

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

 
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
 
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.

Je compare les offres