Électricité : le dispositif d’interruptibilité a permis d’éviter un black-out géant en Europe

Electricité dispositif interruptibilité black out

L’Europe a frôlé une panne généralisée le 8 janvier dernier. En effet, à cause d’un problème qui a touché le réseau de l’est du continent, la fréquence européenne a chuté brutalement. Or, une baisse significative de la tension est susceptible de provoquer des coupures importantes. Alors, pour éviter une telle situation, le dispositif d’interruptibilité français a dû être activé.

Selon l’explication de RTE, l’activation de ce dispositif a permis de réduire la consommation électrique de l’Hexagone de près de 1 300 Mégawatts et d’assurer la sécurité du réseau électrique européen.

Éviter le risque de coupure en France et en Europe

Bien que l’approvisionnement en électricité en France n’appelle aucune vigilance particulière, d’après RTE, l’activation du mécanisme d’interruptibilité a permis de prévenir le risque de coupure d’électricité en France et en Europe.

ImportantEn effet, cet incident dans le réseau d’électricité de l’est de l’Europe a entrainé une chute brutale de la fréquence d’environ 250 MHz vers 14 heures, et la situation n’est revenue à la normale que 2 heures plus tard.

Le gestionnaire du réseau électrique a tenu à préciser que

Cet incident temporaire n’a aucun rapport avec l’appel à la réduction de consommation électrique qu’il a lancé la veille. L’interruptibilité se déclenche de manière automatique lorsqu’une forte baisse de la fréquence survient. Cette action permet de rééquilibrer dans les plus brefs délais la fréquence, et d’éviter une panne d’électricité généralisée.

Face à la baisse de la capacité de production nucléaire, les consommateurs sont tenus de modérer leur consommation d’électricité. Ces derniers peuvent profiter de cette occasion pour économiser sur leurs factures, et pour cela, opter pour une offre moins chère.

À l’aide de notre comparatif électricité, il est facile de trouver le fournisseur qui propose l’offre qui correspond le mieux à ses besoins.

Les causes de l’incident demeurent inconnues

Jusqu’ici, l’origine de cette baisse de la fréquence reste inconnue. L’association des gestionnaires de réseaux de transport d’électricité européens se penche encore sur la question.

À noter que RTE n’était pas le seul à avoir activé le dispositif d’interruptibilité au cours de cet après-midi-là. Le gestionnaire italien Terna a également agi de la même manière et a pu réduire de 400 Mégawatts la consommation d’électricité de son pays.

Archives

Je compare les tarifs