Amazon va se fournir en électricité verte auprès d’Engie

 1225421772

Sous la pression de l’opinion publique, le géant américain de la vente en ligne Amazon s’est engagé à réduire l’empreinte environnementale de ses livraisons, pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2040. Pour parvenir à cet objectif ambitieux, le spécialiste du e-commerce multiplie les achats d’énergies renouvelables à travers le monde. Dernièrement, l’entreprise américaine et le fournisseur d’énergie français Engie ont signé plusieurs contrats pour la fourniture de 650 MW d’électricité renouvelable.

Une série d’accords

Début décembre, plusieurs accords d’achat d’électricité ont été conclus entre le géant américain et la firme française Engie. Les engagements portent sur des projets mis en œuvre par le fournisseur d’électricité aussi bien en local qu’à l’international.

Le plus gros de l’entente concerne le prélèvement de 569 MW d’électricité éolienne et solaire photovoltaïque depuis les parcs d’énergie renouvelable développés par Engie aux États-Unis. Cette électricité sera mise à la disposition du distributeur en ligne dans cinq Etats (Virginie, Kansas, Ohio, Delaware et la Caroline du Nord).

La fourniture d’énergie sera d’ailleurs effective dès que les centrales concernées seront opérationnelles, soit à partir de 2021 et 2022 selon les cas.

ImportantChaque année, Engie fournira à Amazon près de 1 850 GWh. Cette dernière bénéficiera en plus des crédits d’énergie renouvelable associés aux projets concernés.

Les deux groupes ont également conclu dans une faible proportion des accords de prélèvement d’électricité sur des projets menés en Italie.

L’entente porte sur un volume de 66 MW issus de deux parcs solaires photovoltaïques du fournisseur d’électricité installés dans le sud de l’Italie, ainsi qu’un engagement de fourniture de 15 MW depuis une centrale solaire sans nom en France.

Il s’agit notamment du plus gros investissement du géant du commerce en ligne dans des projets d’énergie renouvelable en France et en Italie.

Vers la neutralité carbone

Selon les explications, la signature de ces accords de prélèvement d’électricité s’inscrit dans la concrétisation du politique climat du géant e-commerce. Amazon promet de diminuer de moitié ses émissions de CO2 d’ici 2030, et d’atteindre la neutralité carbone avant 2040.

D’ailleurs, le groupe déclare avoir conclu plusieurs accords d’achat d’énergie avec différents fournisseurs d’énergie verte à l’échelle mondiale.

À ce jour, les engagements pris par le géant e-commerce atteignent un total de 3,4 GW d’énergie renouvelable.

À ce rythme, les analystes estiment que le groupe devrait remplir son objectif 2030 avec cinq années d’avance.

Archives

Je compare les tarifs