Faites-vous rappeler par un expert

Votre besoin concerne


 

Jour de rappel

Aujourd'hui

Après-demain

Heure de rappel

Maintenant

Entre 9h et 12h

Entre 10h et 12h

Entre 12h et 14h

Entre 14h et 17h

Entre 17h et 19h

 

Votre n° de téléphone

Comparez, simulez et trouvez le fournisseur d'énergie

qui correspond à vos besoins

Je découvre les offres

Le coût de l’électricité risque de devenir exorbitant à la fin des mesures d’urgence

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 30 août 2023 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aidez à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous rémunérons nous sur chacun de nos services.
calcul de l'économie énergetique

La hausse du coût post-confinement de l’énergie ont nécessité des prises de décision urgente. Divers aides, dont le célèbre bouclier tarifaire, ont été annoncées en grande pompe par le gouvernement. Mais par nature, ces mesures ne sont que temporaires. La crise est loin d’être résolu, a fortiori à l’annonce de la hausse prévisionnelle de 25 %.

En 2021, le prix de l’énergie a connu une hausse chronique. Une situation qui a des répercussions désastreuses aussi bien pour les industries que les ménages. Le gouvernement a réagi en décidant d’instaurer le bouclier tarifaire. Une mesure qui permet aux consommateurs de payer les énergies à un prix inférieur à celui du marché.

Étant une mesure d’urgence, le bouclier tarifaire a une durée limitée. Les consommateurs auront à s’acquitter alors ensuite de leur facture, à un prix plus élevé, pour compenser le manque à gagner des fournisseurs. Avec le prix de l’électricité qui dépasse les prévisions, les ennuis sont loin d’être terminés.

Je compare les fournisseurs d'énergie

L’évolution de la conjoncture autour de l’électricité

Le bouclier tarifaire annoncé par le gouvernement en septembre dernier permet de stabiliser le prix du kwh d’électricité. Concrètement, cela se manifeste par un gel à hauteur de 4 % du tarif réglementé de vente pour l’année à venir. Cependant, l’estimation du gouvernement sur le taux de hausse des prix (12 % d’ici février prochain) semble être trop basse. À cause de l’affluence des fournisseurs alternatifs venant s’approvisionner sur le marché de l’énergie, un accroissement de 25 % paraît plus réaliste. Le facteur majeur expliquant l’aggravation de la hausse des tarifs est l’accès régulé à l’électricité nucléaire historique ou Arenh.

Cette année a été marquée par le phénomène conjoncturel de la montée en flèche de la demande. C’est en masse que les fournisseurs alternatifs ont usé de ce droit, formulant des demandes d’approvisionnement pour l’année à venir, qui dépasse largement ce quota. Mais, cela reste encore insuffisant pour satisfaire leur clientèle. Rappelons que grâce à l’Arenh, les fournisseurs ont le droit de s’approvisionner auprès d’EDF, sous réserve d’une limitation de 100 TWh.

De graves répercussions sur les consommateurs et le gouvernement

Avec l’arrivée du froid hivernal, le prix de l’électricité a crevé le plafond. Mais, les consommateurs sont actuellement à l’abri grâce aux mesures prises par l’État. Outre le gel des prix, les personnes les plus vulnérables bénéficieront de deux formes d’aide distinctes, à savoir :

  • L’indemnité inflation ;
  • Le chèque énergie exceptionnelle.

Cependant, à l’échéance de cette mesure, ils risquent fortement d’être rattrapés par la réalité du prix du marché, ce qui n’est rien comparé aux charges qui incombent au gouvernement. En décidant de limiter l’augmentation du prix auprès des ménages à 4 %, il s’engage à supporter l’écart sur le prix réel des fournisseurs. Un écart d’une dizaine de milliards d’euros, ce qui est largement au-dessus des prévisions. Le gouvernement devra alors trouver une solution pour s’acquitter de son engagement.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

 
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
 
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.

Je compare les offres