Le prix de l’électricité s’envole en Espagne

tirelire et compteur électrique

La vague de chaleur qui sévit en Espagne, plus particulièrement dans le sud du pays, contraint les ménages à faire tourner les appareils de climatisation à plein régime. Une surconsommation qui aura sans aucun doute un fort impact sur leur facture du mois d’août, alors que le prix de l’électricité grimpe en flèche depuis quelques mois.

En effet, la hausse du prix du gaz sur le marché mondial se répercute sur les tarifs électriques en Espagne. Le pays dépend en grande partie de cette source d’énergie pour produire son électricité.

Selon une association de défense des consommateurs, le montant moyen de la facture pour ce mois d’août s’élèverait à 92 euros. Il s’agit d’un record historique, indique son porte-parole, car en seulement une année, le prix a progressé de +44 %.

Un des pays européens où les tarifs de l’électricité sont les plus chers

Selon cette association, l’Espagne est l’un des états membres de l’UE où les consommations électriques des particuliers sont facturées au prix fort. En effet, elle se trouve en 5e position dans le classement officiel de fin 2020.

Important En France, la part importante occupée par la production nucléaire dans le mix énergétique permet de maintenir les prix à un niveau plus abordable par rapport à ceux de ses voisins européens.

Les consommateurs ont d’ailleurs la possibilité de faire jouer la concurrence et de changer de fournisseurs à tout moment afin d’économiser sur leurs factures. Pour trouver l’offre la moins chère sur le marché, il suffit de recourir à un comparatif électricité.

Le gouvernement peine à trouver une solution

Face à ce problème récurrent, le gouvernement peine à trouver une solution satisfaisante. Pour l’heure, une demande de révision des dispositions relatives au marché de l’électricité et d’interdiction de couper le courant en cas de retards de règlement des factures a été déposée auprès de la Commission européenne. Mais la démarche entreprise a été un échec cuisant. Cette dernière n’a pas donné une suite favorable à la requête.

De leur côté, l’association de défense des consommateurs et certains politiciens réclament le maintien de la baisse de la TVA afin de limiter l’augmentation du coût de l’électricité. D’autant plus que les taxes représentent 45 % du montant de la facture.

Je compare les tarifs