Faites-vous rappeler par un expert

Votre besoin concerne


 

Jour de rappel

Aujourd'hui

Après-demain

Heure de rappel

Maintenant

Entre 9h et 12h

Entre 10h et 12h

Entre 12h et 14h

Entre 14h et 17h

Entre 17h et 19h

 

Votre n° de téléphone

Comparez, simulez et trouvez le fournisseur d'énergie

qui correspond à vos besoins

Je découvre les offres

Les prix de l’énergie en hausse : chaque euro compte !

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 23 mars 2022 .
Temps de lecture : 2 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aidez à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous rémunérons nous sur chacun de nos services.
femme dans une pièce eclairée

Quelle est actuellement la première préoccupation des Français ? Le pouvoir d’achat évidemment, alors que le taux d’inflation s’approche des 3% et le litre d’essence des 1,80 euro en moyenne.

Pourtant, cela aurait pu être bien pire… Début février, on a frôlé la catastrophe. Le prix réglementé de l’électricité - autrement dit le tarif bleu d’EDF - aurait, en effet, dû augmenter de… 44% !

Une hausse abyssale, liée à certains dérèglements subis pour le moment par le secteur de l’énergie, qui aurait alourdi votre facture d’électricité moyenne de 330 euros par an !

Une hausse amortie

On utilise le conditionnel car, comme vous le savez sans doute, cette hausse n’a pas eu lieu. Ou, plus précisément, elle a été largement amortie par le gouvernement qui, grâce à quelques tours de passe-passe réglementaires et budgétaires, a réussi à limiter la casse : +4% pour l’électricité, après le gel du prix du gaz de septembre dernier.

Bien sûr, ce « bouclier tarifaire » va coûter très, très cher à l’Etat : pour la seule électricité, 8 milliards d’euros environ, et à peu près la même chose à EDF.

Mais il va aussi permettre de limiter la hausse de la facture moyenne annuelle, pour vous et moi, à 38 euros en 2022. Soit près de 9 fois moins que ce qu’elle aurait pu être sans intervention de l’Etat.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Payer son énergie trop cher n’est donc pas une fatalité

Il n’est d’ailleurs pas obligatoire de se résigner à cette hausse, même contenue. Car, même par les temps qui courent, payer trop chère son énergie n’est pas une fatalité !

Le retour à la normale permis par le bouclier tarifaire va avoir une autre vertu : celle de relancer les offres alternatives à EDF (électricité) et Engie (gaz), mises en sommeil ces derniers temps dans le contexte d’envolée des prix de gros et d’incertitudes sur l’avenir.

Un exemple de ce retour de la concurrence ? La remise de 5%, par rapport aux tarifs réglementés offerte actuellement par l’un des géants du secteur de l’énergie, TotalEnergies.

D’autres acteurs vont encore plus loin, avec des ristournes allant jusqu’à 10% et plus.

Sans compter les offres promotionnelles ponctuelles, comme celle proposée en exclusivité par Meilleurtaux Energie, en partenariat avec OHM Energie. Plus que jamais, c’est donc le moment de comparer pour faire baisser votre facture

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

 
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
 
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.

Je compare les offres