Parc d’éoliennes : bientôt une réduction sur la facture d'électricité pour les riverains ?

comparatif_energie

Dès la rentrée, un projet de loi « d'accélération des énergies renouvelables » sera présenté en Conseil des ministres. Le gouvernement entend faciliter l’installation d’éoliennes et panneaux solaires, en octroyant notamment aux Français habitant à proximité de ces parcs un dédommagement.

En 2020, un comparatif énergie a démontré que la France était en dessous de son objectif de 23% de part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute (20%). Pour atteindre celui de 2030 fixé à 33%, l'exécutif compte faire adopter un texte présenté dès la rentrée en Conseil des ministres, comme le rapporte Le Parisien.

Selon le cabinet de la Première ministre, ce dernier comprend une série de vingt articles répartis en trois volets, visant notamment à faciliter l’installation d’éoliennes et de panneaux solaires. Le vendredi 12 août, il a été transmis au Conseil national de la transition écologique (CNTE) pour consultation.

Bruyants, visuellement polluants, responsables de la disparition de la faune et de la flore, ou faisant baisser la valeur des biens immobiliers... les parcs éoliens et autres centrales photovoltaïques sont régulièrement décriés par leurs nombreux opposants. La mission du gouvernement est ainsi de faire accepter les nouveaux sites de production à ces détracteurs. Par quel moyen ? En proposant notamment un dédommagement aux habitants à proximité d'un parc.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Un dédommagement sous forme de réduction

Afin de convaincre et tenter de contrebalancer le manque d’attrait de nouveaux projets de construction de parcs éoliens, le futur projet de loi envisage de mieux redistribuer aux résidents les sommes générées par la production d’énergie de ces sites.

« Ces énergies renouvelables génèrent un certain nombre de revenus », constate Matignon. « Ces derniers pourraient être redistribués aux personnes qui sont directement concernées par une présence visuelle de ces moyens de production. »

D'après les informations révélées par Le Figaro, ce dédommagement prendrait la forme d’une réduction sur la facture d’électricité des riverains. Le projet de loi prévoit également de diminuer et simplifier les démarches administratives nécessaires à la mise en place d'un site d'énergies renouvelables. Enfin, il comprend l’installation de panneaux solaires sur des emplacements dont l'État est propriétaire, telles que des autoroutes.

Pour le moment, on ne dispose d’aucune précision sur le montant du dédommagement, le type d’énergie concerné ni même la distance entre le site et les habitations. Pour obtenir des réponses claires, il faudra attendre que le projet de loi soit débattu au Parlement, en octobre 2022.

Je compare les tarifs